Prix du Luxembourg - course pmu du 26 janvier 2019

Pronostic quinté du 26 janvier 2019 – Prix du Luxembourg

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 26 janvier 2019

Ce pronostic quinté du 26 janvier aura comme support le prix du Luxembourg, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition dotée de 100000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 5 à 10 ans inclus (E à V) ayant gagné au moins 160000 € mais pas 800000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste avec un départ donné derrière l’autostart (9 chevaux en première ligne). Attention, comme le réclamaient bon nombre de parieurs, le PMU a supprimé le numéro plus et la tirelire, tout comme le bonus 4 sur 5. Cela a permis de doubler le rapport de la combinaison gagnante du quinté ordre et désordre. Les rapports des bonus 3 et bonus 4 ont également été augmentés.

Le favori du pronostic

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, le tout bon CLEANGAME (n°2) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Alors qu’il n’avait terminé qu’à la troisième place de la finale du Grand National du Trot tout en étant le grandissime favori des parieurs, ce pensionnaire de l’écurie de Jean-Michel Bazire a remis les pendules à l’heure à sa sortie suivante en s’imposant de très belle manière. Il vient, en effet, de faire forte impression en s’imposant comme à la parade sur le parcours des 2700 mètres de la grande piste de Vincennes. Ce jour-là, il était déferré des 4 pieds. Cela a visiblement joué en sa faveur et, samedi, son entraîneur le présentera à nouveau dans cette configuration pour cet événement dont le départ sera donné derrière la voiture, un mode de départ qui lui avait bien réussi en début de carrière (deux victoires et une disqualification en trois sorties). Bien placé en première ligne et associé au sulky d’or en titre, ce rejeton d’Ouragan de Celland et Red Bell aura de nombreux atouts dans son jeu et il devrait logiquement doubler la mise. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens actuellement, SHARON GAR (n°4) constitue une base solide dans ce quinté+. Très à l’aise sur ce parcours corde à gauche des 2100 mètres de la grande piste où elle compte deux succès, cette fille du crack italien Varenne va s’élancer avec une très belle chance pour les acessits ce samedi. Il s’agit d’une redoutable finisseuse mais elle a absolument besoin d’un bon parcours caché pour donner sa pleine mesure. Avec ce numéro idéal en première ligne, Jean-Philippe Monclin devrait pouvoir rapidement la positionner derrière les chevaux de tête. Dès lors, si elle peut ensuite trouver l’ouverture au moment opportun, nul doute qu’elle devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Cela n’a pas toujours été le cas mais VIRGIOUS DU MAZA (n°1) est au top de sa forme cet hiver et, avant le coup, il semble être le bon tocard de ce quinté du 26 janvier. Ce représentant de l’entraînement de Sébastien Ernault vient de renouer avec la victoire dans une course sous la selle disputée sur le parcours qui nous intéresse. Ce jour-là, il faisait afficher 1’11’0 et dominait Dexter Fromentro (futur troisième du prix de Cornulier) et Une Sérénade, une jument bien connue des parieurs qui, au printemps dernier, avait fait jeu égal avec le protégé de Romain Derieux. Ce fils de Prodigious et Pocket Edition possède donc le niveau requis pour rivaliser avec des chevaux de cette trempe et, en cas de défaillance des favoris, il n’y aurait rien d’étonnant à le voir pimenter les rapports.

L’outsider spéculatif

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, DIJON (n°7) fait figure de cheval de classe dans un lot comme celui-ci. En analysant ses performances, on lui trouve des lignes avec des chevaux de la trempe de Délia du Pommereux, Uza Josselyn, Amiral Sacha, Un Mec d’Héripré et Billie de Montfort. Autant de trotteurs qui font désormais partie de l’élite des trotteurs français. Au papier, cet élève de Romain Derieux possède donc un première chance théorique à défendre en pareille société. Si cette course pmu s’était déroulée piste plate, ce fils de Ganymède et Sonate d’Aunou aurait même été un coup sûr dans les trois premiers. Même s’il s’est déjà imposé sur ce tracé, il est, en effet, nettement plus performant sur des hippodromes comme Enghien Soisy ou Cagnes sur mer. Samedi, il aura le handicap de s’élancer avec un numéro à l’extérieur et il devra compter sur un bon parcours s’il veut tirer son épingle du jeu. Il pourrait néanmoins jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix du Luxembourg si son driver parvient à lui masquer l’effort au maximum. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

CASH GAMBLE (n°5) n’a pas ménagé ses efforts cet hiver mais il n’est pas parvenu à se qualifier pour le prix d’Amérique. Son entourage se rabat donc sur cette épreuve de consolation où il aura une belle carte à jouer avec ce bon numéro en première ligne. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. DAY OR NIGHT IN (n°13) a de sérieux titres à faire valoir sur ce tracé (4 accessits et 1 victoire en 7 tentatives). Contrainte de partir en deuxième ligne, cette protégée de Johan Untersteiner devra compter sur un bon déroulement de course pour obtenir un bon classement mais il aurait été hasardeux de faire fi de ses chances. De plus en plus surprenant, ABYDOS DU VIVIER (n°15) a parfaitement sa place dans ce prono. Ce second pensionnaire de l’écurie de Jean-Michel Bazire vole de progrès en progrès cet hiver. En dernier lieu, il remportait un nouvel événement à Vincennes et effectuait ses derniers 500 mètres en 1’10 et fractions, un chrono flatteur. De nouveau associé à Nicolas Bazire, il n’aurait qu’à répéter pareille valeur pour espérer un bon résultat dans cette épreuve. Enfin, on s’intéressera à la candidature de VOLTAIRE GIFONT (n°10), un trotteur italien qui sera piloté par Pipo Gubellini, un driver toujours à surveiller lorsqu’il se déplace sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle.

La dernière minute

Voilà quelques semaines, EROS DU CHENE (n°12) avait remarquablement tenu sa partie à l’occasion du Critérium Continental faisant afficher 1’10’5 sur ce parcours tout en effectuant son dernier kilomètre sur le pied d’1’10 et fractions, un excellent chrono. Ce jour-là, il était parvenu à préserver la cinquième place à plus de 100/1 après avoir toujours trotté derrière les chevaux de tête le long de la corde. Samedi, ce représentant de la casaque de Claude Guedj aura le handicap de s’élancer avec un numéro en seconde ligne derrière la voiture et cela ne va pas lui faciliter la tâche d’autant que la jument qui partira devant lui n’aura aucune chance. Dès lors, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 26/01/2019 : 2 – 4 – 1 – 7 – 5 – 13 – 15 – 10

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Alessandro Gocciadoro (n°8) : 75% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°2) : 64% de réussite
  • Franck Nivard (n°5) : 50% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°6) : 45% de réussite
  • Björn Goop (n°14) : 43% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°15, n°2) : 55% de réussite
  • Paul J.P Hagoort (n°6) : 52% de réussite
  • Johan Untersteiner (n°13) : 50% de réussite
  • Julien Le Mer (n°12) : 50% de réussite
  • Alessandro Gocciadoro (n°8) : 50% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Dijon (n°7) : 1’09’2
  • Dreammoko (n°9) : 1’09’4
  • Day Or Night In (n°13) : 1’09’6
  • I Love Paris (n°14) : 1’10’0
  • Cash Gamble (n°5) : 1’10’1

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Eros du Chêne (n°12) : 1’10’5
  • Vivid Wise As (n°11) : 1’10’6
  • Dijon (n°7) : 1’10’9
  • Day Or Night In (n°13) : 1’11’0
  • Sharon Gar (n°4) : 1’11’0

Les conditions de course

Course Internationale de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgées de 5 à 10 ans inclus (E à V) ayant gagné au moins 160000 € mais pas 800000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2100 mètres. Départ donné derrière les ailes de l’autostart (9 chevaux en première ligne). Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 15 partants. Allocations totales : 100000 € (Vainqueur : 45000 €, 1er accessit : 25000 €, 2ème accessit : 14000 €, 4ème place : 8000 €, 5ème place : 5000 €, 6ème place : 2000 €, 7ème place : 1000 €).

Les interviews des entraîneurs

Sébastien Ernault : Depuis sa victoire sous la selle, je me suis contenté d’entretenir la forme de Virgious du Maza (n°1). A 10 ans, mon cheval n’a pas besoin de trop travailler pour être en forme. Sachez qu’il a parfaitement récupéré de ses récents efforts. Samedi, l’engagement est favorable mais il n’est pas confirmé sur le parcours des 2100 mètres de la grande piste de Vincennes. Au trot attelé, il n’est pas tellement pratique et manque de vitesse de base et il aura sûrement du mal à participer à l’arrivée de ce quinté du 26 janvier. Vous le reverrez ensuite au trot monté, sa discipline de prédilection.

Jean-Michel Bazire : Lors de la Finale du GNT, Cleangame (n°2) n’était pas au top de sa forme et a été amorphe après la course. Je lui ai donc accordé du repos. En dernier lieu, il n’a pas souffert pour gagner une course pmu alors déferré des quatre pieds pour la première fois depuis qu’il est arrivé à l’écurie. Depuis, il s’est entraîné en compagnie de Blé du Gers et il affichait un bon degré de forme. Samedi, il sera à nouveau présenté pieds nus. Il faudra juste faire attention derrière l’autostart que je ne lui ai encore jamais montré. Abydos du Vivier (n°15), son compagnon d’entraînement, avait montré de très bons moyens dans sa jeunesse avant d’être très longtemps arrêté. Il est totalement retrouvé depuis un bon moment et répète toutes ses courses. En dernier lieu, il a gagné plaisamment un tiercé, mon fils Nicolas l’ayant bien drivé. Il est resté au top de sa forme. Il va monter de catégorie et affrontera un lot relevé mais il n’est pas incapable de terminer dans la combinaison gagnante.

Alain Roussel : Valse de Rêve (n°3) avait réalisé un excellent meeting l’an dernier mais elle découvre des tâches compliquées cet hiver. De plus, elle a été malade. Ma jument n’a pas de référence au sulky et courir ce quinté+ va lui permettre de se préparer en vue d’une épreuve disputée au trot monté la semaine prochaine. A mon avis, vous pouvez l’éliminer sans risques de votre prono.

Jean-Philippe Monclin (son driver) : Dernièrement, Sharon Gar (n°4) a bien couru sur ce parcours qu’elle apprécie. Ce jour-là, elle s’octroyait une bonne quatrième place. Samedi, ma partenaire a hérité d’un excellent numéro derrière l’autostart. Cet événement va cependant nous permettre d’effectuer quelques réglages en vue de son objectif qui se situera au début du mois prochain. Cela dit, elle sera déferrée des 4 pieds et soyez certains qu’elle va défendre chèrement ses chances dans ce prix du Luxembourg. Selon moi, elle pourrait accrocher une place parmi les cinq premiers en cas de défaillance des favoris.

Franck Nivard (son driver) : Cash Gamble (n°5) a souvent joué de malchance cet hiver. Dans le Prix de Belgique, il n’a pas couru. Je l’ai décalé de la corde à la sortie du tournant final mais je me suis retrouvé bloqué derrière un rival au galop dans la dernière ligne droite et il n’a pu s’exprimer. Auparavant, il a fait la faute à l’entrée de la ligne d’arrivée alors qu’il s’apprêtait jouer les premiers rôles du Prix de Bourgogne. Mon partenaire apprécie ce parcours de vitesse et il devrait logiquement se racheter en prenant une part active à l’arrivée de ce quinté du 26 janvier. Avant le coup, les chevaux entraînés par Jean-Michel Bazire et Romain Derieux s’annoncent comme nos principaux rivaux. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Paul J.P Hagoort : On a le plus grand mal à retrouver Coup Droit (n°6). L’objectif ici est juste d’établir un nouveau record personnel en vue de sa carrière d’étalon. J’espère qu’il va très bien courir, sinon ce sera sa dernière course en France. Je suis vraiment dans le doute avant de participer à ce tiercé à Vincennes.

Romain Derieux : En dernier lieu, Dijon (n°7) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances alors qu’il effectuait une semi-rentrée. Je ne m’attendais pas à un meilleur comportement de sa part car il courait sans artifice et ferré. J’ai essayé de le préparer au mieux pour ce quinté+. L’hiver n’est sans doute pas sa saison préférée mais il me paraît en grande forme à l’entraînement. L’opposition est présente et sur les 2100 mètres de la grande piste, il faudra que mon cheval bénéficie d’un bon déroulement de course pour obtenir un bon résultat. Il peut tout de même terminer sur le podium.

Richard Westerink : Lors de sa plus récente sortie au trot attelé, Dreammoko (n°9) courait extra terminant tout près de Bélina Josselyn. Il peut aller de l’avant mais à Vincennes, il est préférable de lui masquer l’effort et de ne pas démarrer trop vite. Samedi, mon cheval aura le handicap de s’élancer avec le numéro 9 mais il est en pleine possession de ses moyens lors des séances d’entraînement. Je serais très déçu de ne pas le voir conclure parmi les trois premiers de ce prix du Luxembourg car il a déjà évolué dans des lots plus huppés. Tous les feux sont au vert.

Cristian Rizzo : Depuis sa quatrième place obtenue dans un événement à Cagnes sur mer, Voltaire Gifont (n°10) est resté en belle condition physique. Ce jour-là, il courait bien tout en manquant d’un brin de réussite dans le déroulement de course. Samedi, tout sera une question de parcours, d’autant que le lot est bien meilleur qu’en dernier lieu. Si tout se passe pour le mieux durant le parcours, mon pensionnaire a le droit de compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 26 janvier. On verra bien.

Sébastien Guarato : Dans le Prix de Croix comme dans le Critérium Continental, Vivid Wise As (n°11) a très bien tenu sa partie. Il s’agissait de lots bien composés. Samedi, mon élève affrontera encore une opposition redoutable dans ce tiercé. Il aura également le handicap de partir en seconde ligne mais il sait aller vite et sa forme est sûre. A mon avis, le scénario de la course fera encore la différence.

Julien Le Mer : Lors de sa plus récente sortie à Vincennes, Eros du Chêne (n°12) aurait pris le second accessit si la course s’était prolongée. Le mois dernier, dans le Critérium Continental, il a conclu cinquième en affichant 1’10’5 après avoir été très tôt dans la bagarre. Mon cheval revient vraiment au top de sa forme. Ce n’est jamais facile face aux vieux chevaux mais son chrono l’autorise à avoir quelques ambitions dans ce quinté+. Avant le coup, une quatrième ou cinquième place me satisferait pleinement

Ronny Kuiper : Day Or Night In (n°13) a manqué de réussite cet hiver. La dernière fois, il n’a pas eu ses aises à l’entrée de l’ultime ligne droite. Il aurait pu tout aussi bien disputer l’arrivée et être au départ du Prix d’Amérique. Physiquement, mon protégé est en pleine forme et il se plaît sur le tracé des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste. Comme il aura le handicap de partir en seconde ligne, il faudra un peu de chance pour qu’il parvienne à tirer son épingle du jeu dans ce prix du Luxembourg. J’espère donc que tout va bien se passer.

Björn Goop : I Love Paris (n°14) n’a pas été revue à Vincennes depuis un long moment mais ses propriétaires veulent se faire plaisir. C’est toujours un événement pour un scandinave d’avoir un partant durant le week-end du Prix d’Amérique à Vincennes. Sa fin d’année 2018 a été correcte mais ici, l’opposition est très forte. Je vais la courir battu le long de la corde.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette75213410612
Turfomania.fr21257411151
Equidia27541310121
Geny Courses25479131215
Canalturf.com527121113410
Zeturf.fr
Radio Balances25710413912
Bilto725139111512
RTL25741391510
Tierce Mag.251371241115

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 26 janvier 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Benjamin Nisol.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les samedis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Vincennes. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°1 (Prix Offshore Dream) – Départ prévu aux alentours de 14h00 – Trot monté – Femelles – Course B – Allocations totales : 47000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Grande piste – Mâchefer – 10 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 5 ans (E) n’ayant pas gagné 130000 € au cours de leur carrière.
Sont seules admises à participer à cette épreuve les juments n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classées, au trot monté ou au trot attelé, à l’une des trois premières places d’une épreuve de niveau Groupe I ou gagné une épreuve de niveau Groupe II. Avantage au poids pour les concurrentes qui seront montées par des apprentis ou lads-jockeys. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce samedi. La première se déroulera sur la cendrée de l’hippodrome de Vincennes et la seconde aura pour cadre l’hippodrome de Saint-Galmier dans la Loire. C’est sur le mâchefer de l’hippodrome du Plateau de Gravelle que se produira EXCITING LADY (n°9), le cheval du jour de FT. Cette pensionnaire de l’écurie de Jean-Michel Bazire disputera la première épreuve du programme, une course au trot monté réservées aux seules femelles. Très à l’aise dans cette discipline, elle n’est pas encore parvenue à ouvrir son palmarès sous la selle mais elle compte, tout de même, 6 accessits en 8 tentatives, soit 75% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. En analysant ses résultats, on lui trouve des lignes avec des chevaux de la trempe d’Erki Sibey, Ecrin Percerie, Espion Jaune, des trotteurs de qualité. Samedi, cette fille de Sam Bourbon et Ocarina de Vonnas sera idéalement engagée au plafond des gains et elle sera déferrée des 4 pieds, une configuration qui lui convient parfaitement. De plus, elle aura l’avantage d’être associée à l’habile Jean-Yann Ricart, un jockey qui s’entend bien avec elle. Si le rythme de l’épreuve est suffisamment sélectif, cette redoutable finisseuse devrait logiquement prendre sa revanche sur les juments qui l’ont devancée cet hiver. On suivra donc sa performance avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

Laisser un commentaire