Prix Ivanjica - course pmu du 8 mai 2018

Pronostic quinté du 8 mai 2018 – Prix Ivanjica

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 8 mai aura comme support le prix Ivanjica, un handicap divisé (référence +21) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 17 partants qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 1600 mètres corde à gauche de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront eu la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

Désormais mieux placée sur l’échelle des valeurs, ARCADIA (14) semble parfaitement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. En dernier lieu, cette fille de Lope de Vega s’est remarquablement comportée s’emparant de la troisième place d’un gros handicap disputé sur les 1400 corde à droite de la piste en sable fibré de l’hippodrome de Chantilly. Il est vrai qu’elle venait d’être baissé au poids par le handicapeur et cela a sûrement joué en sa faveur. Mardi, ce protégée de Stéphane Wattel évoluera sur un parcours à son entière convenance et elle bénéficiera de la monte de Maxime Guyon, un jockey efficace dans ce type d’épreuves. Elle aura donc de nombreux atouts dans son jeu et on peut légitimement espérer la voir lutter pour la victoire. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

En net regain de forme comme le montre sa plus récente sortie et très régulière dans ses résultats, PASSION NONANTAISE (6) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette jument entraînée par Jean-Pierre Gauvin vient, en effet, de s’octroyer la quatrième place d’un gros handicap où elle devait affronter ses aînées. Ce mardi, elle n’aura encore que des femelles sur sa route et elle s’élancera avec une position idéale dans les stalles de départ. Voilà qui devrait logiquement lui permettre d’obtenir l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugée sr ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière, FRONT CONTENDER (3) semble être le bon tocard de ce quinté du 8 mai. L’an dernier, cette représentante de l’entraînement du redoutable Christophe Ferland avait largement fait ses preuves à ce niveau de la compétition rivalisant même avec les mâles. Elle va certes effectuer sa reprise de contact avec la compétition à l’occasion de cet événement mais son habile entraîneur la pense capable de bien se comporter d’entrée de jeu. Malgré son numéro de corde peu enviable, elle pourrait donc parfaitement s’emparer d’une place à belle cote.

L’outsider

A l’image de sa compagne de box, AGUA DI VALENCIA (7) a largement prouvé sa compétitivité à ce niveau de la compétition ayant déjà obtenu d’excellents résultats dans les gros handicaps. Mardi, elle affrontera un lot à sa portée et partira avec un numéro de corde très favorable. En outre, elle aura l’avantage d’être associée à Christophe Soumillon, la cravache d’or en titre. Dès lors, elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Ivanjica. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

SCALA REGIA (4) fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rentrant très souvent aux balances. Cette fille de Kyllachy est certes plus confirmée sur les pistes en sable fibré (PSF) mais il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu son palmarès. Jument bien connue des turfistes, PANAMERAS (12) n’a aucune marge au poids mais elle donne toujours le meilleur d’elle-même. Munie d’oeillères australiennes, un artifice qui lui convient parfaitement, cette élève de Tony Castanheira pourrait compléter la combinaison gagnante à l’issue d’un parcours limpide. Lors de sa plus récente sortie, VIVA POLONIA (9) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances mais elle effectuait une rentrée n’ayant pas couru depuis deux mois. On ne la condamnera donc pas sur cette sortie en demi-teinte. Enfin, on s’intéressera à la candidature de MANDOLIN WIND (2). Cette pensionnaire de l’écurie de Eoghan-J. O’Neill semble un peu chargée suite à la pénalisation infligée par le handicapeur pour son récent succès dans une course pmu mais il s’agit d’une jument de qualité et une quatrième ou cinquième place pourrait lui revenir. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

En dernier lieu, FONS SALERA (16) a bien tenu sa partie dans le prix Carling n’étant battu qu’aux abords du poteau d’arrivée après avoir longtemps galopé parmi les chevaux de tête. Mardi, cette élève d’Andrea Marcialis détient une chance régulière mais elle n’a pas été gâtée par le tirage au sort des places à la corde. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 08/05/2018 : 14 – 6 – 3 – 7 – 4 – 12 – 9 – 2

A la recherche des meilleurs pros

Les 5 jockeys ayant la meilleure réussite dans les gros handicaps :

  • Christophe Soumillon (Agua de Valencia n°7) : 48% de réussite
  • Maxime Guyon (Arcadia n°14) : 44% de réussite
  • Grégory Benoist (Front Contender n°3) : 43% de réussite
  • Théo Bachelot (Scala Regia n°4) : 39% de réussite
  • Fabrice Veron (Mandolin Wind n°2) : 36% de réussite

Les 5 entraîneurs ayant la meilleure réussite dans les gros handicaps :

  • Pauline Menges Antoine (Golden Rajsa n°11) : 100% de réussite
  • Brigitte Renk (Gnily n°10) : 50% de réussite
  • Eoghan-J. O’Neill (Mandolin Wind n°2) : 50% de réussite
  • Christophe Ferland (Front Contender n°3) : 42% de réussite
  • Jean-Pierre Gauvin (Agua de Valencia n°7, Passion Nonantaise n°6) : 36% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Yanling (n°13) : + 2,5 kilos
  • Grey Magic Night (n°17) : + 2,5 kilos
  • Mandolin Wind (n°2) : + 2,5 kilos
  • Blue Hills (n°8) : + 2 kilos
  • Front Contender (n°3) : + 2 kilos
  • Fons Salera (n°16) : -0,5 kilo
  • Beama (n°1) : -0,5 kilo
  • Viva Polonia (n°9) : -0,5 kilo
  • Trully Me (n°15) : -1 kilo

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +21) réservé à des juments âgées de 4 ans et au-dessus ayant couru depuis le 1er novembre 2017 inclus. Après l’arrivée, un souvenir sera offert au propriétaire de la jument gagnante par FRANCE GALOP. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Henri-Alex Pantall : Beama (1) a toujours un peu de caractère n’étant pas une jument facile à monter. Sachez qu’elle affiche un bel état de forme le matin à l’entraînement. Dans ce quinté du 8 mai, ma protégée aura l’avantage de n’affronter que des femelles. Sa tâche sera donc plus aisée même si elle doit porter le top-weight (60,5 kilos).

Eoghan-J. O’Neill : Mandolin Wind (2) est une pouliche qui devrait courir au niveau Listed-race à l’avenir. En dernier lieu, elle a facilement gagné une course pmu. Ma pensionnaire a bien récupéré de ses efforts et va dans tous les terrains. Personnellement, je la pense capable de participer à l’arrivée de ce tiercé à ce poids car elle progresse constamment. Ma seule réserve c’est que je la préfère sur 1.400 mètres.

Christophe Ferland : Front Contender (3) vient d’être déclarée non-partante à Bordeaux car elle n’apprécie pas les pistes trop assouplies. En fin de saison dernière, mon élève n’avait jamais donné d’espoirs à ses preneurs dans un gros handicap car elle avait besoin de vacances. Après avoir pris du repos chez son propriétaire, elle ne cesse d’évoluer. Elle est en pleine possession de ses moyens au travail. Bien qu’effectuant sa rentrée, elle est capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+. Je la crois, en effet, capable de fournir sa meilleure valeur d’entrée de jeu. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Stéphane Wattel : Scala Regia (4) a fait une très belle rentrée sur la piste en sable fibré (PSF), une surface qui convient parfaitement à ses aptitudes. Elle est restée en excellente condition physique avant ce participer à ce prix Ivanjica et j’espère même qu’elle ait progressé. Mardi, les 1.600 mètres de Saint-Cloud vont jouer en sa faveur. On devrait avoir du bon terrain, ce qui est important pour elle. Maintenant, ses meilleures performances n’ont pas eu lieu sur le gazon. Il faut voir comment elle se comporte sur ce tracé.

Nicolas Clément : Satine (5) a mis un peu de temps à sortir de l’hiver mais elle commence à retrouver la bonne carburation. On est plutôt content de son comportement le matin à l’entraînement. En outre, elle aime bien l’hippodrome de Saint-Cloud, ayant déjà gagné sur cette piste. Comme ce n’est pas une jument trop compliquée, le nombre élevé de partants ne me fait pas très peur ainsi que la distance est un peu plus courte que d’habitude. Je la classerai dans la catégorie des gros outsiders.

Jean-Pierre Gauvin : Dernièrement, Passion Nonantaise (6) s’est octroyée la quatrième place d’un gros handicap analogue. Ce jour-là, elle a tracé une bonne ligne droite finale après avoir dû patienter au sein du peloton. Ma jument évoluera dans sa catégorie et sera associée à Pierre-Charles Boudot. Elle aura de légitimes ambitions. Agua de Valencia (7), sa compagne d’écurie, a fait une rentrée très correcte d’autant qu’elle n’avait un pas un bon numéro de corde ce jour-là. On est plus gâtés cette fois par le tirage au sort des places dans les stalles de départ. Son jockey va ainsi pouvoir la monter un peu moins loin des chevaux de tête. Tout en la cachant cependant car elle peut sinon se montrer allante. Mes deux pensionnaires ont une bonne chance à défendre dans ce quinté du 8 mai.

Jérôme Reynier : Blue Hills (8) avait besoin de nous rassurer et le fait de revenir sur du bon terrain lui a été bénéfique. Il est vrai qu’elle découvrait une tâche à sa portée dans cette modeste course pmu. Mardi, elle revient dans un gros handicap après avoir été pénalisée de deux kilos par le handicapeur mais je suis très content d’elle à l’entraînement. De plus, elle sera associée à Guillaume Millet, un jockey qui la connaît maintenant parfaitement. Selon moi, elle a une très belle carte à jouer dans ce tiercé.

Carina Fey : Dernièrement, Viva Polonia (9) s’est montrée très allante pour sa première sortie sous mon entraînement. De plus, elle avait connu quelques soucis le matin. Tout est rentré dans l’ordre et la distance correspondra mieux à ses réelles aptitudes. Actuellement, ma protégée me semble en bonne forme à l’exercice et elle me montre des choses intéressantes qui me font dire, qu’à ce poids, elle est capable de faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté+.

Brigitte Renk : Gnily (10) vient de rejoindre mon écurie après avoir été acquise à réclamer. Elle est sympa le matin à l’entraînement. Comme il n’y a que des femelles au départ de ce prix Ivanjica, on tente notre chance même si elle n’a plus de marge vu sa situation sur l’échelle des valeurs. Avec un bon déroulement de course, elle pourrait éventuellement s’emparer d’un accessit.

Pauline Menges Antoine : Lors de sa plus récente tentative, Golden Rajsa (11) a bien tenu sa partie mais je pense que la distance s’est avérée un peu longue, raison pour laquelle je la ramène sur le mile. Elle affiche un bon degré de forme et n’aurait qu’à répéter son avant-dernière sortie pour espérer finir dans la combinaison gagnante. Compétitive en 35 de valeur, je l’estime capable d’obtenir un bon classement dans cet événement. Selon moi, vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

Tony Castanheira : Comme en atteste sa récente sixième place, Panameras (12) connaît un regain de forme à l’heure actuelle. C’est une pouliche que je pense meilleure sur les pistes en gazon. Mardi, elle sera donc en plein dans son élément. Elle apprécie cette piste de Saint-Cloud. En outre, elle n’affrontera que des femelles et se présentera au départ de ce quinté du 8 mai en très bel état. Tous les feux sont au vert.

Matthieu Palussière : Yanling (13) a bien gagné pour sa reprise de contact avec la compétition Je ne crains pas le syndrome du contrecoup de la deuxième course après une bonne rentrée. Car je ne crois pas à ceci. J’espère une course rythmée. Elle sera intéressante à voir évoluer ici. Même si j’ai évidemment conscience du fait qu’elle doit franchir un palier si elle veut prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé.

Stéphane Wattel : En dernier lieu, Arcadia (14) a effectué une belle performance finissant en boulet de canon. Saint-Cloud est une piste qu’elle aime beaucoup. Le gazon ne la dérange pas du tout, au contraire. La distance est peut-être limite pour ses aptitudes. Comme elle est très délicate et attentiste, il va falloir compter sur un déroulement de course favorable pour qu’elle obtienne un bon résultat dans ce quinté+.

Miroslav Rulec : Mardi, Trully Me (15) aurait préféré un terrain plus souple et une distance un peu plus longue. Cependant, comme elle travaille très bien et qu’elle n’a que des femelles à affronter, on tente notre chance dans ce prix Ivanjica.

Andrea Marcialis : Dernièrement, je découvrais Fons Salera (16) en compétition et le parcours n’a pas été favorable. Elle s’est retrouvée trop vite aux avant-postes et n’a pu être cachée. Cette fois, elle sera montée plus patiemment et je pense que le fait de retrouver le gazon sera bénéfique. Elle a besoin de me rassurer mais à l’issue d’un parcours favorable, elle peut être envisagée pour une place.

Ludovic Rovisse : Grey Magic Night (17) est très à l’aise sur ce champ de courses comme le montre encore sa dernière victoire dans une course pmu. Ce jour-là, ma jument s’est imposée de plaisante manière. Mardi, elle reviendra sur une distance à son entière convenance. Elle monte certes de catégorie et, en valeur 31, elle n’a aucune marge. Toutefois, elle a l’avantage de ne porter le bottom-weight et d’être en parfaite condition physique avant de disputer cet événemet. C’est un essai à ce niveau. Une piste rapide ne la dérangera pas.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisée par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass, Dominique Cordier, Claude Piersanti), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Loic Chaoudour)61412411372
Equidia43671114135
Geny Courses64731412115
Canalturf.com (Stéphane Davy)6471214385
Zeturf.fr        
La Gazette des Courses14736212114
Bilto4361412572
RTL14114326717
Tierce Magazine (Prono Vérité)2314411761

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 8 mai 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE STRASBOURG – Réunion premium n°3 – Course n°6 – Départ prévu vers 14h20 – Trot attelé – Allocations totales : 25000 € – Distance à parcourir : 2800 mètres – Grande piste – Cendrée – 11 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 9 ans inclus n’ayant pas gagné 172000 € au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 86000 € ou plus : Pas grand chose à jouer en ce mardi avec un programme pmu sans grand intérêt sur le plan du jeu. Tentons CRAZY LOOK (7), un cheval de qualité qui possède assurément la pointure d’un lot comme celui-ci. Ce pensionnaire de l’écurie de Francis Jung n’est certes pas très régulier mais il ne manque pas de moyens. Il avait d’ailleurs bien tenu sa partie au cours du meeting d’hiver à Vincennes face à des chevaux de la trempe de Colt des essarts, Chemsak Vedaquais, Cobra Ar Carac, Christo et Copernic de Play. On notera également qu’il a souvent bien tenu sa partie sur cet hippodrome de Strasbourg (1 victoire et 3 accessits en 7 sorties). Malgré son handicap initial de 25 mètres, il devrait logiquement tirer son épingle du jeu face à une telle opposition. Il pourrait même renouer avec la victoire s’il bénéficiait d’un parcours à sa convenance. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.