Quinte du 10 août 2019

Pronostic quinté du 10 août 2019 – Prix de la Fédération des Eleveurs

L'analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 10 août 2019

Ce pronostic quinté du samedi 10 août aura comme support le Prix de la Fédération des Eleveurs, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Deauville. Ce gros handicap de niveau Classe 2 (référence +17 +20), qui sera doté de 55000 € d'allocations, a réuni 17 partants âgés de 3 ans et plus qui s'affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 1600 mètres en ligne droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée bon souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,4).

Le favori du pronostic

En excellente condition physique à l'heure actuelle, HIGH DREAM (n°10) semble tout à fait capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l'écurie de Jean-Philippe Dubois vient, en effet, de renouer avec la victoire alors qu'il devait porter le top-weight. Ce jour-là, la distance était certes plus longue mais on lui trouve également de bons résultats sur le mile. L'été dernier, il avait notamment pris le premier accessit d'une course pmu disputée sur le parcours qui nous intéresse. On notera également, qu'au cours du printemps, il s'était octroyé une bonne troisième place sur les 1600 mètres en ligne droite de l'hippodrome de Maisons-Laffitte. Samedi, ce rejeton de Zanzibari et High Surf évoluera donc sur un tracé qui correspondra parfaitement à ses réelles aptitudes et, malgré les 3 kilos de pénalité infligés par le handicapeur pour son dernier succès, il devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens, WOW (n°16) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce protégé d'Andreas Suborics vient, en effet, de prouver l'excellence de sa condition physique actuelle en s'octroyant la deuxième place d'un gros handicap disputé sur cet hippodrome de Deauville. Ce jour-là, alors qu'il était déjà associé à Coralie Pacaut, il dominait quelques uns de ses adversaires du jour dont Carlton Choice. Cette fois-ci, les conditions ne seront certes pas les mêmes mais, l'an dernier, il avait très bien tenu sa partie dans un événement sur les 1600 mètres franchissant le poteau en sixième position tout en évoluant en valeur 38 contre 34,5 ce coup-ci. Ce fils d'Areion et Wonderful Filly sera donc très bien placé sur l'échelle des valeurs ce samedi et le tracé rectiligne ne le dérangera nullement. On peut donc raisonnablement espérer le voir s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les amateurs de paris hippiques en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Désormais mieux placé au poids, NOSDARGENT (n°14) semble être le bon tocard de ce quinté du 10 août. L'an dernier, alors qu'il était pris assez haut par le handicapeur, cet élève de la famille Prodhomme n'avait pas réussi à tirer son épingle du jeu dans les gros handicaps accumulant les performances en demi-teinte. Suite à ces échecs à répétition, il n'a cessé de dégringoler au poids et il est redevenu compétitif comme le montre ses derniers résultats en pareille société. Il vient notamment d'obtenir une honorable quatrième place derrière Geonpi qui a répété par la suite. La ligne est donc assez favorable et il n'y aurait rien de surprenant à la voir pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

En pleine possession de ses moyens, EL MANIFICO (n°6) reste sur toute une série de bons résultats obtenus dans des gros handicaps. Depuis son retour à la compétition au printemps de cette année, on lui trouve, en effet, 3 accessits et une victoire, soit 80% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. Seul bémol, cet élève de David Smaga se produit habituellement sur des distances avoisinant les 2000 mètres. Samedi, il changera donc totalement de registre à l'occasion de cette épreuve disputée sur 1600 mètres en ligne droite. Néanmoins, s'il s'adapte au tracé, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Comme le montre sa dernière sortie à ce niveau de la compétition, CARLTON CHOICE (n°2) est en très grande forme. Ce représentant de l'entraînement d'Edouard Lyon vient, en effet, de prendre une troisième place dans cette catégorie. Ce jour-là, le tracé n'était certes pas rectiligne mais, dans sa jeunesse, il a déjà obtenir de bons classements dans des courses pmu disputées en ligne droite. Il ne devrait donc pas être désorienté par le parcours ce samedi. De nouveau associé à Jérôme Claudic, un jockey qui s'entend bien avec lui, il devrait logiquement prendre une part active à l'arrivée de cette épreuve.

Bien connu des parieurs, LARNO (n°8) va disputer ce samedi le 16ème gros handicap de sa carrière. Très régulier dans ses résultats, ce protégé de Mathieu Boutin rentre très souvent aux balances malgré sa marge au poids inexistante. Aimant pratiquer la course en avant, il pourrait conserver une place parmi les cinq premiers s'il parvient à imposer son rythme.

WALEC (n°4) est un peu dans le même cas que le pensionnaire de Mathieu Boutin. Ce cheval entraîné par Nicolas Caullery est pris à sa juste valeur par le handicapeur et il doit compter sur des circonstances favorables pour obtenir un bon classement. Ayant largement prouvé son aptitude aux parcours rectilignes, il pourrait compléter la combinaison gagnante à l'issue d'un bon déroulement de course.

Enfin, on s'intéressera à la candidature de RAJKUMAR (n°5), un pensionnaire d'André Fabre qui fera ses premiers pas dans les événements. Avant le coup, il est difficile à situer mais il aurait été hasardeux de ne pas l'inclure dans ce prono. On aurait évidemment pu en citer d'autres.

La dernière minute

Pouliche estimée, DEZBA (n°17) s'élancera avec la confiance de son entourage pour ses premiers pas dans cette catégorie. Samedi, cette fille de Kingman et Vedela aura certes l'avantage de porter le bottom-weight mais elle affrontera ses aînés, ce qui n'est jamais facile à réaliser pour une pouliche de cet âge. Dans ces conditions, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 10/08/2019 : 10 - 16 - 14 - 6 - 2 - 8 - 4 - 5

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Bachelot (n°13) : 45% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°5) : 44% de réussite
  • Alexis Badel (n°6) : 42% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°4) : 42% de réussite
  • Jérôme Claudic (n°2) : 42% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Hans-Albert Blume (n°12) : 60% de réussite
  • David Smaga (n°6) : 37% de réussite
  • Mauricio Delcher-Sanchez (n°11) : 36% de réussite
  • Mathieu Boutin (n°8) : 35% de réussite
  • Ecurie Markus & Stéphanie Nigge (n°17) : 33% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l'échelle des valeurs évoluer d'un handicap à l'autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • High Dream (n°10) : +3 kilos
  • Waleed (n°3) : +2,5 kilos
  • Naab (n°7) : +1,5 kilo
  • Esperitum (n°9) : -0,5 kilo
  • Mascalino (n°12) : -0,5 kilo
  • Land of Mind (n°11) : -1 kilo
  • Zantario (n°15) : -1,5 kilo
  • Dezba (n°17) : -1,5 kilo
  • Lilly Kafeine (n°1) : -4 kilos

N'ayant disputé que des courses pmu jusqu'à présent, Rajkumar (n°5) courra ce samedi le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +17 +20) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments de 3 ans et plus ayant couru depuis le 1er février 2019 inclus. Classe 2. Distance à parcourir : 1600 mètres en ligne droite. 17 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : bon souple (indice pénétrométrique : 3,4). Météo : Temps nuageux (24°). Après l'arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Andreas Schutz : Lilly Kafeine (n°1) vient d'arriver tout juste dans mon écurie après son achat à réclamer. Cette belle jument est plus confirmée sur le sable fibré mais je n'ai pas trouvé d'autres engagements pour elle à Deauville. Ma pensionnaire a déjà évolué en 45 de valeur et elle est désormais en 40. Si la piste s'assouplit d'ici à samedi, elle devrait bien courir. Si elle est trop ferme, elle aura du mal à obtenir un bon résultat dans ce quinté du 10 août. Avant le coup, j'en espère une bonne performance.

Edouard Lyon : Carlton Choice (n°2) reste sur une bonne prestation dans un gros handicap. Depuis cette sortie, je trouve que sa condition physique s'est encore améliorée. J'espère donc qu'il va participer activement à l'arrivée de ce tiercé. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Ulrich Kerick/Stall Laurus : Dans ce quinté+, Waleed (n°3) sera un très gros outsider car il a très mal couru la dernière fois. Il a de la classe c'est sûr mais il faut trouver les clés. sachez qu'il aura de bons engagement plus tard. Tout va bien à l'entraînement mais il va manquer de compétition. On y va sans pression. J'ai du mal à le voir faire l'arrivée de ce gros handicap à Deauville. On va faire plaisir à son propriétaire en vacances sur la côte normande.

Nicolas Caullery : En dernier lieu, Walec (n°4) n'a pas bénéficié d'un très bon déroulement de course mais il a été moins percutant dans la dernière ligne droite. Comme tous les vieux chevaux, il marche un petit peu au moral. Le cheval est resté en bonne forme ayant bien travaillé cette semaine. Selon moi, il pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs à l'occasion de ce prix de la Fédération des Eleveurs.

David Smaga : El Manifico (n°6) aligne les bons classements à ce niveau de la compétition. Mon cheval semble avoir bien encaissé de sa dernière course. Selon moi, le raccourcissement de la distance par rapport à ses dernières sorties ne devrait pas le dérouter. Quant au fait de se présenter en ligne droite, ce sera une découverte mais je n'ai pas d'a priori défavorable avant le coup. Il devrait donc participer à l'arrivée de ce quinté du 10 août. Tous les feux sont au vert.

Carina Fey : Naab (n°7) est en super forme à l'heure actuelle et cette course arrive à point nommé pour retenter notre chance dans un gros handicap. Mon élève a repris du moral et le tracé rectiligne devrait convenir à ses réelles aptitudes. Cependant, il ne faudrait pas que la piste soit trop souple car il est plus performant en bon terrain. S'il ne pleut pas, il a sa place à l'arrivée de ce tiercé. Dernièrement, Esperitum (n°9) s'est montré courageux jusqu'au bout malgré un parcours à l'extérieur des chevaux de tête. Il est bien placé sur l'échelle des valeurs. De plus, il a déjà gagné une course pmu qui se déroulait sur un parcours rectiligne et sa forme est au beau fixe à l'entraînement. Sachez que contrairement à son compagnon d'écurie, lui ne serait pas dérangé si le terrain s'assouplissait.

Mathieu Boutin : Larno (n°8) est un cheval qui de plus apprécie de courir de façon espacée. Les récentes pluies sont une aubaine pour cet adepte des terrains souples. J'espère que les pistes ne s'assécheront pas trop d'ici le départ de la course. L'an dernier, mon cheval avait bien couru sur ce tracé dans la première épreuve de ce handicap divisé.

Mauricio Delcher-Sanchez : Land of Mind (n°11) tarde à retrouver la bonne carburation en compétition. Pourtant à l'entraînement, tout est ok, c'est ce qui me pousse à persister dans cette catégorie même si sa valeur handicap ne baisse que doucement. Néanmoins, à ce poids, je le crois compétitif. Si samedi, il tient un bon moral, je ne serais pas surpris qu'il obtienne un bon résultat dans ce quinté+. J'en attends une réhabilitation.

Hans-Albert Blume : Mascalino (n°12) a eu une mauvaise course la dernière fois. Sachez qu'il affiche un bon degré de forme le matin à l'entraînement. Il a cependant besoin de terrain souple pour donner sa pleine mesure.

Jean-Philippe Sauvage : Saint Pois (n°13) revient sur le mile ce samedi. J'avais misé sur un terrain souple mais j'ai bien peur que cela ne soit pas trop le cas au vu de la météo. Avant le coup, on serait ravis de le voir compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 10 août à l'issue d'un bon parcours.

Didier Prod'homme : Lors de sa plus récente tentative, Nosdargent (n°14) a bien tenu sa partie. Ce jour-là, il n'avait pas un très bon numéro mais il fût l'un des rares chevaux à revenir de l'arrière-garde. Il avait eu des soucis de santé l'année dernière atteignant, tout de même, un bon niveau. Il semble revenu en bonne condition physique et il est paris à une valeur correcte par le handicapeur. A l'issue d'un bon déroulement de course, il a une chance à défendre dans ce tiercé. enfin, sachez que si le terrain venait à s'assouplir, cela ne le gênerait pas.

Bernard Goudot : Zantario (n°15) est une récente recrue qui vient d'arriver à l'écurie. Je n'ai pas trop de recul à son propos. Il est en belle condition physique au boulot. Cependant, samedi, je demande à le voir à l'oeuvre. Selon moi, sa tâche est compliquée à la valeur qui est la sienne.  A mon avis, il a besoin de baisser sur l'échelle des valeurs afin d'être compétitif.

Andreas Suborics : Wow (n°16) est toujours en bonne forme à l'entraînement. Je lui ai laissé de la fraîcheur depuis sa dernière performance. Il courait très bien ce jour-là. J'espère qu'il puisse fournir la même valeur  l'occasion de ce prix de la Fédération des Eleveurs. Le tracé en ligne droite ne m'inquiète pas car il y a déjà bien couru. J'espère qu'il pourra gagner un gros handicap un jour.

Markus Nigge : Dezba (n°17) est une pouliche que l'on a toujours tenue en bonne estime et à cette valeur, je la croit compétitive à ce niveau. Je pense qu'elle devrait s'adapter à ce tracé et, jugée sur ses travaux matinaux, elle devrait bien courir même face à ses aînés. Avant le coup, je voudrais la voir bien se comporter. Vous auriez tort de l'écarter de votre prono.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette68141610459
Turfomania.fr68162451411
Equidia651649871
Geny Courses1064517231
Canalturf.com10162414869
Zeturf.fr6584147169
Radio Balances681016145913
Bilto68541671014
RTL468159210
Tierce Mag.6816794517

L'analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 10 août 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Deauville. Les consultants : Francis Fougeray et François Moreau.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les samedis, le départ de la course du quinté du jour sera donné en milieu d'après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l'hippodrome de Deauville. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site internet, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME D'ENGHIEN SOISY - Réunion premium n°3 - Course pmu n°2 - Course E (trot) - Départ prévu aux alentours de 12h45 - Trot attelé - Allocations totales : 29000 € - Distance à parcourir : 2875 mètres - Piste en sable - 15 partants - Corde à gauche - Pour pouliches âgées de 3 ans n'ayant pas gagné 12000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce samedi. La première débutera sur l'hippodrome d'Enghien aux alentours de midi et la seconde aura pour cadre l'hippodrome de Cagnes sur mer. C'est en région parisienne que se produira GENESE CASTELETS (n°10), le cheval du jour de FT. Cette jument bien née par Look de Star et Rosanna Bonheur n'est autre que la propre soeur de Détroit Castelets, un cheval qui fait partie des meilleurs éléments de sa génération (3ème du dernier prix René Ballière derrière Bold Eagle et Looking Superb). Qualifiée en 1'19'2 à Caen au cours de l'été dernier, cette athlétique pouliche n'a débuté sa carrière que cette année. N'ayant pas compris ce qu'on lui demandait, elle essuyait deux échecs lors de ses deux premières sorties au trot attelé avant de montrer de gros progrès à Cherbourg. Ce jour-là, elle passait le poteau d'arrivée en deuxième position n'étant battue que par Girl de Bassière, une fille du champion Ready Cash et de la bonne Scolie de Bassière qui allait ensuite s'imposer facilement sur l'hippodrome de Vincennes. La ligne est donc très favorable. D'ailleurs, elle gagnait une course pmu à La Capelle après cette brillante sortie. Ce jour-là, elle faisait afficher 1'17'5 tout en bouclant son dernier kilomètre sur le pied d'1'13 et fractions, un excellent chrono. Samedi, elle sera idéalement engagée au plafond des gains et c'est Damien Bonne qui s'installera à son sulky, un driver qui a déjà fait l'arrivée en sa compagnie. Elle aura donc pas mal d'atouts dans son jeu et on peut légitimement espérer qu'elle double la mise à l'occasion de son retour en région parisienne. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt car c'est visiblement une pouliche d'avenir.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.