turfiste pro

Est-il possible de devenir turfiste professionnel ?

Est-il possible pour un turfiste de vivre de sa passion pour les courses hippiques ?... Est-il possible d'en faire une activité professionnelle à part entière ?... Est-il possible avec de vivre de ses gains au PMU ?... Autant de questions qui peuvent sembler étonnantes pour énormément de personnes car, dans leur immense majorité, beaucoup pensent que ce n'est pas un métier à part entière avec un salaire régulier. Force est de reconnaître que les jeux d'argent comportent même un très grand nombre de risques financiers car les joueurs, quel que soit le domaine, connaissent souvent des hauts et des bas qui peuvent s'avérer délicats à gérer au quotidien. Le danger peut également venir de la dépendance, de l'isolement social, du besoin de perdre pour se donner des émotions encore plus fortes lorsqu'on gagne. En bref, jouer aux courses hippiques est donc une activité très dangereuse qui demande d'avoir les nerfs solides, d'avoir une hygiène de vie irréprochable et de respecter une discipline extrêmement ennuyeuse au quotidien.

Pourtant, malgré tous ces aléas, une minorité de parieurs y arrivent comme le montre cette vidéo d'un turfiste professionnel qui a fait des paris sur les courses pmu une activité professionnelle à temps complet. Ce parieur y explique, en effet, comment il gagne entre 3000 et 5000 € par mois au turf grâce à ses pronostics pmu. Selon lui, il n'existe pas de secrets ni méthode miracle pour devenir un turfiste qui gagne au PMU. Il faut être régulier et discipliné. Et il faut surtout savoir observer les chevaux, voir comment ils se déplacent, regarder leurs allures. Selon lui, pour devenir rentable sur le long terme, il faut aussi passer beaucoup de temps à étudier les performances des chevaux suivant des critères précis.

Première partie

Deuxième partie