Prix André Adèle - course pmu du 14 octobre 2018
/ / Pronostic quinté du 14 octobre 2018 – Prix André Adèle

Pronostic quinté du 14 octobre 2018 – Prix André Adèle

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 14 octobre aura comme support le prix André Adèle, un gros handicap (référence +10) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Cette course d’obstacles dotée de 95000 € d’allocations a réuni 17 partants âgés de 5 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 3500 mètres corde à gauche de la piste de steeple-chase. A l’occasion de cette modeste épreuve, le PMU met en jeu une tirelire de 5 millions d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000). Grâce au Boost Ordre, 1 million supplémentaire sera également alloué au rapport du quinté ordre.

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, DEFI DES MOTTES (n°5) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Lors de sa plus récente sortie, cet élève de François Nicolle a ouvert son palmarès franchissant le poteau d’arrivée avec 10 longueurs d’avance sur ses adversaires. Ce jour-là, il ne battait pas des foudres de guerre mais la manière y était. N’ayant couru qu’à 5 reprises depuis ses débuts en compétition, ce représentant de la casaque de Simon Munir doit certainement posséder une belle marge de progression devant lui. I est d’ailleurs estimé par son redoutable entraîneur. Dimanche, il n’y aurait donc rien d’étonnant à le voir doubler la mise à l’occasion de son retour sur l’hippodrome d’Auteuil. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Invaincu sur ce parcours, BANDIT D’AINAY (n°14) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de la casaque de l’écurie Centrale a, en effet, gagné les deux courses qu’il a couru sur ce tracé des 3500 mètres de la piste d’Auteuil. La dernière en date avait eu pour cadre la précédente édition de ce gros handicap. Dimanche, il aura l’avantage de se présenter en condition physique avancée par rapport à certains de ses rivaux du jour et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, AL ROC (n°12) semble être le bon tocard de ce quinté du 14 octobre. Ce protégé de Yannick Fouin vient de jouer de malchance dans un gros handicap disputé sur l’hippodrome d’Auteuil. Ce jour-là, il a été considérablement gêné par la chute de deux adversaires et il n’a pu se relancer par la suite étant arrêté à la sortie du tournant final. Auparavant, il avait bien couru face à Dottore, Deal Baie, Vic Royal. Autant de chevaux qui auraient eu une belle chance à défendre en pareille société. Il a donc des lignes intéressantes à faire valoir quand on analyse ses résultats. Confié à l’habile Gaëtan Masure, ce fils de Great Pretender pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Comme en témoignent ses derniers résultats, RASANGO (n°8) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelles. Ce cheval entraîné par François-Marie Cottin vient, en effet, d’obtenir un accessit d’honneur et une victoire lors de ses deux dernières sorties sur l’hippodrome de Compiègne. Il n’a certes encore jamais couru sur le steeple-chase de l’hippodrome d’Auteuil mais c’est un bon sauteur qui ne chute jamais. De plus, il semble plutôt bien placé au poids si on se fie à sa valeur handicap lorsqu’il court en haies. Le lot n’ayant vraiment rien d’extraordinaire, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix André Adèle si quelques chevaux en vue ne fournissaient pas leur meilleure valeur. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

L’an dernier, après une course de rentrée en province, DIAMOND CHARM (n°2) s’était octroyé le second accessit de ce gros handicap alors qu’il était mieux placé sur l’échelle des valeurs (56 contre 59 cette saison). S’il était suffisamment prêt, ce représentant de la casaque de l’écurie Victoria Dreams pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. FASIMIX (n°1) est un bon cheval. Ce protégé de Joël Boisnard alterne le steeple-chase et les haies avec une belle réussite tant en région parisienne qu’en province. Au printemps dernier, lors d’une course pmu disputée sur ce tracé, il s’était intercalé entre Angel’s Share et Deal Baie, deux chevaux ayant largement fait leurs preuves dans les gros handicaps. Sa chance théorique est donc bien réelle. Dimanche, ce fils de Carlotamix portera le top-weight (72 kilos) à l’occasion de son retour sur l’hippodrome d’Auteuil et cela na va pas lui faciliter la tâche. Il aurait toutefois été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu sa grande régularité. En dernier lieu, SOLDIER’S QUEEN (n°15) a longtemps galopé aux avant-postes avant de faiblir dans la dernière ligne droite. La distance était sûrement trop longue pour ses aptitudes. Cette fois-ci, il y aura 900 mètres de moins et cela va jouer en sa faveur. Confié à l’habile Nicolas Gauffenic, ce rejeton de Soldier of Fortunel pourrait causer une belle surprise. RADIOLOGUE (n°13) fait preuve d’une louable régularité rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. Dernièrement, ce protégé de la famille Leenders s’est imposé sur l’hippodrome de Craon dominant Derby Dété, un cheval qui avait pris la deuxième place d’un gros handicap durant l’été à Clairefontaine. Jugé sur cette performance de choix, il pourrait éventuellement s’emparer d’une quatrième ou cinquième place. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

Avec 69 kilos sur le dos, BEAUTE PROMISE (n°4) ne semble pas avoir pas une grosse marge de manoeuvre à ce poids. Cette protégée d’Arnaud Chaillé-Chaillé a, en effet, souvent montré ses imites à ce niveau de la compétition. Dimanche, cette jument qui aime galoper aux avant-postes sera toutefois grandement avantagée par le tracé coulant et, en cas défaillances des principaux favoris, elle pourrait éventuellement conserver un accessit. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 14/10/2018 : 5 – 14 – 12 – 8 – 2 – 1 – 15 – 13

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Thomas Gueguen (n°5) : 72% de réussite
  • Gaëtan Masure (n°12) : 50% de réussite
  • Antoine Coupu (n°10) : 50% de réussite
  • Ervan Chazelle (n°2) : 43% de réussite
  • Régis Schmidlin (n°8) : 42% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Joël Boisnard (n°1) : 80% de réussite
  • Jean-Philippe Dubois (n°2) : 63% de réussite
  • Jerry Planque (n°10) : 60% de réussite
  • François Nicolle (n°5) : 57% de réussite
  • Mickaël Seror (n°6) : 50% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Ayurveda (n°11) : +5 kilos
  • Fasimix (n°1) : +3 kilos
  • Radiologue (n°13) : +2 kilos
  • Il S’Envole (n°9) : +2 kilos
  • Défi des Mottes (n°5) : +1 kilo
  • Bandit d’Ainay (n°14) : -1 kilo
  • Bergerac (n°3) : -1 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Regaxos (n°10), Rasango (n°8) et The Golden Boy (n°6) courront ce dimanche le premier gros handicap de leur carrière dans la discipline du steeple-chase.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +10) réservé à des chevaux âgés de 5 ans et plus ayant couru depuis le 1er janvier de l’année dernière inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu, soit ayant reçu une allocation de 7500 €, soit été classés dans les trois premiers d’un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première catégorie. La référence de ce gros handicap a été remontée à la déclaration des partants afin que le top-weight soit fixé à 72 kilos. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Réunion premium n°1. 3ème course du programme. 17 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : souple (Indice pénétrométrique : 3,4). Corde à gauche. Distance à parcourir : 3500 mètres. Allocations totales : 95000 € (Vainqueur : 42750 €, 1er accessit : 20900 €, 2ème accessit : 12350 €, 4ème place : 8550 €, 5ème place : 4750 €, 6ème place : 3325 €, 7ème place : 2375 €).

Les interviews des entraîneurs

Joël Boisnard : La récente rentrée de Fasimix (n°1) dans une course pmu m’a beaucoup plu. Mon cheval ne peut qu’avoir progressé sur cette sortie. Il apprécie le tracé corde à gauche de l’hippodrome d’Auteuil. Ce sauteur irréprochable devra cependant porter le top-weight, soit 72 kilos. Un terrain souple jouerait en sa faveur. Je l’estime capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 14 octobre. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Mikaël Mescam : Je découvre Bergerac (n°3) au fil des jours et je dois dire qu’il me plaît beaucoup. Il va débuter sous ma responsabilité, ce dimanche. Je l’ai déclaré partant dans ce tiercé mais il me paraît chargé. Il pourrait profiter de sa belle forme pour obtenir un bon classement. J’espère le voir bien courir et, selon moi, une allocation pourrait lui revenir.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Beauté Promise (n°4) doit prendre confiance en steeple-chase. J’avais besoin de la revoir dans cette spécialité et il m’a semblé que c’était le bon moment. Je l’ai donc engagée dans ce gros handicap. Le parcours devrait convenir à ses réelles aptitudes. Elle me semble être en parfaite condition physique lors des séances d’entraînement. Je ne serais pas étonné qu’elle participe à l’arrivée de ce quinté+.

François Nicolle : Défi des Mottes (n°5) vient de franchir le poteau en tête sur l’hippodrome de Craon en Mayenne. Dimanche, j’espère le voir bien courir dans ce prix André Adèle. Il s’agit d’un bon sauteur et j’aurais préféré un tracé très sélectif pour lui, ainsi qu’une distance plus longue. Sachez qu’un terrain bien souple servirait ses intérêts.

Mickaël Seror : The Golden Boy (n°6) est un sauteur un peu délicat. Lors d’une récente course pmu sur l’hippodrome de Strasbourg, il n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Ce jour-là, mon élève ne s’est pas adapté au parcours. Le profil sélectif de l’hippodrome d’Auteuil lui plaît davantage mais il devra sauter à la perfection. En effet, mon pensionnaire ne devra pas négliger ses sauts sur les petits obstacles, comme il le fait parfois. A mon avis, il est assez mal placé sur l’échelle des valeurs étant surestimé par le handicapeur. Avant le coup, je serais déjà pleinement satisfait de le voir s’octroyer un accessit dans ce quinté du 14 octobre.

Gabriel Leenders : Daddy Banbou (n°7) devrait apprécier le steeple de la butte Mortemart, qu’il ne connaît pas. J’ai choisi ce gros handicap car je pense que les 3500 mètres vont bien lui convenir. Ce tracé rapide et coulant va lui plaire, selon moi. Je suis confiant avant de courir ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

François-Marie Cottin :Le mois dernier, Rasango (n°8) a brillé par deux fois sur l’hippodrome de Compiègne. Dimanche, je pense qu’il peut poursuivre sur sa lancée même s’il n’a encore jamais couru un gros handicap en steeple-chase. Il ne connaît pas les gros obstacles de la butte Mortemart. Il devrait néanmoins s’y adapter. Bandit d’Ainay (n°14), son compagnon d’entraînement, vient d’être troisième sur les haies. Il s’agit d’un sauteur honnête et régulier, très confirmé dans la discipline qui nous intéresse. Il est assez généreux, payant donc parfois sa débauche d’efforts pour finir sur les longues distances. Ce quinté+ est une course visée de longue date.

Guy Denuault : Les 4200 mètres étaient peut-être un peu longs pour Il S’Envole (n°9), récemment. Dimanche, l’état du terrain et la distance à parcourir conviendront à ses aptitudes. Ce bon cheval aime galoper aux avant-postes et il découvrira ce tracé corde à gauche. Sachez qu’il affiche un bon degré de forme au travail avant de participer à ce prix André Adèle.

Jerry Planque : Regaxos (n°10) va effectuer son retour à la compétition après quatre mois d’absence. Mon cheval se présentera sur une courte distance, ce qui ne va pas l’aider dans sa tâche. Ce quinté du 14 octobre constituera un bon test pour la suite de son programme. Avant le coup, je pense qu’il faut plutôt le regarder courir. A mon avis, vous pouvez donc l’écarter de votre prono. Il sera en meilleure condition physique durant le meeting de Cagnes sur mer.

William Menuet : Ayurveda (n°11) est nettement meilleure sur les courtes distances. Le contexte, ce dimanche, va donc être intéressant pour ma pensionnaire. Le terrain ne doit pas être trop lourd. La voir débuter en steeple sur cet hippodrome d’Auteuil ne m’inquiète pas même si elle est parfois brutale dans ses sauts. Ma jument est en pleine possession de ses moyens avant de courir ce tiercé.

Yannick Fouin :Lors d’un gros handicap à Auteuil, Al Roc (n°12) a été mis hors course par la chute de deux adversaires. Je ne sais pas trop s’il aurait obtenu un bon classement ce jour-là. Il peut courir de façon rapprochée n’ayant pas pris trop dur. C’est un cheval qui possède un certain potentiel, on le sait. Il devra cependant galoper en étant détendu s’il veut prendre une part active à l’arrivée de ce quinté+.

Grégoire Leenders : Radiologue (n°13) vient de nous apporter satisfaction en gagnant une course pmu. Ce jour-là, le tracé de l’hippodrome de Craon n’était pourtant pas à son avantage. Mon protégé sera certainement plus à l’aise à Auteuil ce dimanche même si une distance plus longue aurait été préférable. Il est toujours en très belle condition physique lors des séances d’entraînement. Avant le coup, je l’estime capable d’obtenir un bon résultat dans ce prix André Adèle.

Denis Grandin : Soldier’s Queen (n°15) avait été malade et je trouve qu’il s’est bien comporté lors du dernier gros handicap qu’il a disputé. Cette prestation lui a pleinement profité et je le trouve en meilleure forme, quinze jours après cette sortie. Le tracé ne devrait pas l’empêcher de tirer son épingle du jeu. J’espère le voir prendre un accessit.

Louisa Carberry : Dourdour (n°16) est toujours rentré aux balances cette année. Mon pensionnaire a gagné en maturité avec l’âge. Il n’apprécie guère le terrain pénible et il sera servi de ce coté-là. Il n’a pas beaucoup de tenue, préférant les courses rythmées. Personnellement, je lui vois une chance régulière à défendre avec ses 63 kilos sur le dos.

Nathalie Canteloup : Cottin Madrik (n°17) est absent des pistes depuis plus de trois mois et il va rentrer de vacances. Le cheval va cependant se présenter au départ de ce gros handicap en très bel état de forme. A mon avis, c’est un sauteur à suivre.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette81421513169
Turfomania.fr2681211454
Equidia1875141342
Geny Courses12141254613
Canalturf.com1142115974
Zeturf.fr1412287514
Radio Balances14256113124
Bilto157284914
RTL54281413119
Tierce Mag.28114571213

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 14 octobre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Les consultants : Philippe Thévenon et Jonathan Macé.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les dimanches, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE BORDEAUX LE BOUSCAT – Réunion premium n°4 – Course pmu n°5 – Départ prévu aux alentours de 15h30 – Trot attelé – LeTROT Open des Régions – Allocations totales : 20000 € – Distance à parcourir : 2650 mètres – Piste en sable – 12 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 ans ayant gagné au moins 10000 € mais pas 210000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 44000 €. Handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 88000 € ou plus : Avec 6 victoires et deux accessits, DOUXOR DE GUEZ (n°4) possède déjà un solide palmarès en seulement 12 sorties. Il n’a donc que peu pour un cheval âgé de 5 ans et il doit certainement être en important retard de gains à l’heure actuelle. Lors du dernier meeting d’hiver, ce pensionnaire de l’écurie de Jean-Michel Bazire avait bien tenu sa partie rivalisant avec des chevaux de la trempe de Dudu du Noyer, Devirmont et Donato Pierji. Autant de trotteurs de qualité qui auraient eu une première chance à défendre s’ils avaient été déclarés partants dans cette épreuve au trot attelé. En analysant ses performances, on peut également remarquer qu’il avait franchi un palier dès que son entraîneur l’avait déferré des postérieurs, ce qui sera le cas ce dimanche après deux sages courses de rentrée où il était resté ferré. N’ayant plus à faire ses preuves sur les parcours à main droite (voir ses succès obtenus l’an dernier à pareille époque sur les hippodrome d’Angoulême et Reims) et drivé par l’indétrônable sulky d’or cette fois-ci, ce fils de Jasmin de Flore devrait logiquement lutter pour la victoire à l’issue d’un parcours sans encombres. On suivra donc sa prestation avec un grand intérêt car il n’évolue sûrement pas dans sa catégorie à l’heure actuelle.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également