Prix du Mandinet - course pmu du 16 juin 2016

Pronostic Quinté+ du 16 juin 2016 – Prix du Mandinet

L’analyse de la course avec la base et le tocard du quinté

C’est le prix du Mandinet qui a été choisi par le PMU pour servir de support à la course du quinté en ce 16 juin. Il s’agit d’un handicap qui se déroulera sur le parcours des 2100 mètres de l’hippodrome de Saint-Cloud. On y retrouvera des jeunes chevaux âgés de 3 ans qui n’ont encore que peu couru. Autant dire que dénicher la bonne arrivée ne s’annonce pas évident avec tous ces galopeurs peu expérimentés et susceptibles de progresser d’une course à l’autre. Fréquence turf vous conseille donc de jouer des cotes et de modérer vos mises en flexi.

Le favori du pronostic

Ce jeudi, OPULENT D’OROUX (15) défendra les couleurs de l’écurie de Sascha Smrczek, un homme toujours redoutable lorsqu’il a un partant à ce niveau de la compétition. Ce cheval vient de très bien se comporter à plusieurs reprises dans l’est de la France. Le mois dernier, on l’a même vu se classer deuxième d’une course pmu sur cette piste de Saint-Cloud faisant jeu égal avec un cheval qui s’est ensuite imposé de 6 longueurs sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Sur la foi de cette performance, il sera le favori du pronostic de Fréquence turf.

La base de la course

STRIVEFORGREATNESS (11) n’a pas connu le meilleur des parcours dernièrement pour ses débuts à ce niveau mais elle a bien lutté jusqu’au poteau d’arrivée se classant bonne septième. Cette fois-ci, elle a hérité d’un excellent numéro de corde et le handicapeur a revu sa valeur à la baisse. A la faveur d’un parcours un peu plus préservé, on peut donc raisonnablement penser qu’elle devrait se rapprocher du podium cette fois-ci. Même si c’est loin d’être un coup sûr à l’arrivée, on peut la voir comme une base assez spéculative pour les jeux de combinaisons en champ réduit.

L’outsider

WESTADORA (9) est une jument de l’écurie rouget qui compte quelques bonnes lignes à la lecture de son papier. Toutefois, elle n’a encore jamais couru sur terrain pénible et on la verra plutôt comme un bon outsider au départ de ce prix du Mandinet.

Le tocard du quinté

INSTANT DE REVE (8) est de retour à Saint-Cloud, un hippodrome où il avait pris une bonne deuxième place dans une course pmu à l’occasion de ses premiers pas en compétition. Certes, il a déçu à deux reprises par la suite mais il a hérité d’un bon numéro de corde dans ce prix du Mandinet et comme c’est un cheval qui aime galoper dans les chevaux de tête, cela devrait l’avantager. Il pourrait ensuite conserver une place à belle cote. On le verra donc comme le bon tocard de ce quinté+.

Les 4 chevaux incontournables

MITCH (4) et STEREO (1) sont indissociables au papier comme le montrent leur performance dans le prix des Trompes de Chasse. Le premier nommé va recevoir du poids du second cette fois-ci et l’ordre d’arrivée pourrait donc s’inverser. ZAPPEUSE (12) est en grande forme comme le montre son récent succès et elle sera montée par la cravache d’or en titre. Voilà qui incite à la méfiance !… ANA LICHIOUS (3) ne semble pas avoir beaucoup de marge mais l’habileté de son entourage incite à la surveiller de près. On peut la voir comme un jument capable de compléter la combinaison gagnante de cette course. On aurait pu en citer d’autre tant cette compétition demeure ouverte.

Le pronostic quinté

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 16/06/2016 : 15 – 11 – 9 – 8 – 4 – 1 – 12 – 3

Les autres points de vue sur ce prix du Mandinet

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Tony Piccone : Stéréo (1) s’est très bien adapté au terrain très souple en dernier lieu, puisqu’il s’est imposé avec autorité. Pénalisé de 3 kilos sur l’échelle des valeurs, il va devoir porter le plus gros poids de la course mais je le crois capable de répéter au moins pour les places. J’en attends une bonne sortie en ce jeudi.

Yves de Nicolay : Moon Express (2) avait trouvé les 2.000 mètres un peu longs, le jour de sa rentrée, dans une course pmu disputée en terrain très lourd. Je l’ai ramenée sur 1.600 mètres mais, à chaque fois, elle a été un peu prise de vitesse au démarrage. Elle revient sur 2.100 mètres pour ce quinté du 16 juin. Sachez que l’état du terrain n’a pas d’importance pour elle.

Mme Pia Brandt : Ana Lichious (3) ne s’adapte pas à la piste en sable fibré. Le gazon est plus en sa faveur. Il s’agit d’une jument assez dure à l’effort qui possède une grande action. Elle peut briller à ce niveau. Les pistes souples ne la dérangent pas. Cela m’embête d’affronter les mâles dans ce prix du Mandinet mais elle a un peu d’expérience et je pense qu’elle devrait finir dans le quinté.

Stéphan Cerulis : Mitch (4) m’a prouvé, dernièrement, qu’il était aussi capable de bien faire sur une piste souple. Encore un peu immature, il a versé pour finir mais il s’est remarquablement défendu jusqu’au poteau d’arrivée. Le cheval évolue au fil des courses. En bonne forme, je pense que, tôt ou tard, il pourra remporter son quinté.

Gianluca Bietolini : Top Hat Kitten (5) avait bien débuté sur le terrain lourd de l’hippodrome de Compiègne mais il reste maintenant sur deux mauvaises courses. Samedi matin, il a travaillé avec les œillères, montrant un peu plus de volonté. Physiquement, il est très beau mais j’ai quelques doutes avec lui sur son moral.

Tony Castanheira : Top Sensation (6) s’est très bien défendue lors de sa tentative dans un Tiercé Quarté Quinté+, bien qu’elle se soit montrée un trop tendue durant le parcours. Dernièrement, elle n’a pas apprécié le tracé rectiligne. C’est une pouliche qui va de l’avant. Si c’est le cas, elle a les moyens de répéter.

Jean-Pierre Gauvin : Bonnet Breton (7) est un grand gabarit, qui aime avoir le temps de s’équilibrer. Tout va bien désormais après quelques ennuis de santé. Il a le potentiel pour gagner une course comme celle-ci. On essaie sur plus long et sur gazon. L’an dernier, corde à gauche, il avait tendance à pencher mais le cheval a désormais plus de maturité.

Mme Corine Barande Barbe : Instant de Rêve (8) revient sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Une piste qu’il avait bien apprécié, dans un terrain qui devrait être à peu près le même. C’est un grand poulain, perfectible. Ce jeudi, il rend déjà du poids à des chevaux qui ont gagné mais ça va permettre d’analyser sa valeur. Avant le coup, il visera une place dans ce prix du Mandinet.

Jean-Claude Rouget : Westadora (9) a récemment bien terminé son parcours dans une course pmu à Deauville. Jusqu’à présent, la jument a principalement couru sur des pistes en sable fibré. Elle est restée en forme depuis sa prestation normande.

Philippe Van de Poële : La Valkyrie (10) s’est bien comportée pour son premier handicap, se montrant courageuse. Pour son retour sur le gazon, je souhaiterai trouver un terrain juste souple et j’espère une météo clémente. Certes, il y a les mâles mais si elle est détendue, sa place est à l’arrivée de ce quinté du 16 juin.

Christian Scandella : Striveforgreatness (11) a bien tenu sa partie pour ses débuts à ce niveau. On avait une appréhension sur l’état du terrain et on l’a toujours mais on ne pense pas que ce soit la seule cause de son échec. On l’a peut-être fait monter trop offensif. Tôt ou tard, il devrait gagner une course de ce niveau.

Yann Barberot : Zappeuse (12) a ouvert son palmarès dernièrement, une victoire méritée. Elle a été pénalisée au poids mais je l’ai amenée au mieux sur cette épreuve que j’avais repérée depuis longtemps même si elle va devoir affronter les mâles. J’aimerais que le terrain ne soit pas trop lourd en ce jeudi.

Stéphane Wattel : Jasmiralda (13) est plus efficace sur le sable que sur gazon, cela lui a permis d’enchaîner deux bonnes performances d’affilée. La distance est un peu plus longue ici mais je pense qu’elle peut la faire. Elle paraît venir à maturité. J’aurais été très confiant sur la piste en sable fibré.

Dominique Chenu : Grigri de Java (14) vient de courir sur une distance trop longue pour ses aptitudes. Comme on a prévu de lui faire un long break cet été et que la météo est pluvieuse, on le court rapproché. Il a déjà gagné sur ce parcours de ce prix du Mandinet. Il semble compétitif pour une place, si la piste est bien humide.

Sascha Smrczek : Opulent d’Oroux (15) est parfois encore bébé. Sa dernière performance n’est pas si mauvaise, car le troisième de la course a ensuite terminé troisième du Derby suisse. Le terrain souple lui convient. Cela ne va pas être facile d’être dans les cinq premiers de ce quinté du 16/06/2016 mais mon cheval est un combattant.

Philippe Demercastel : Sir Allonne (16) sera nettement plus performant sur les distances supérieures à 2.400 mètres. En plus, il est pris haut sur l’échelle des valeurs. Il faut qu’il pleuve. Je ne suis pas plus optimiste que ça. Envisagez le pour une place mais pas mieux.

Source : Geny courses

Les pronostics de la presse

Retrouvez dans ce tableau les pronostics de Ouest France, Le Parisien, Paris Courses, Week-End, Bilto, RTL, Tiercé magazine.

Ouest France9711312643
Le Parisien416937118
Paris Courses 1049317813
Week-End 4153611159
Bilto127418539
RTL1341869710
Tiercé Magazine4111763125

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce Quinté du 16 juin 2016.

Le cheval du jour

Attention, ce n’est pas un cheval issu d’une longue étude du papier mais plutôt un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants…

HIPPODROME DE LISIEUX – Réunion 2 – Course pmu n°1 – Prix Peugeot Mary – Départ prévu vers 12h00 : VERUSCHENKA (5) n’est pas une jument des plus faciles à monter comme le montrent ses performances. Elle a souvent des problèmes d’allures et il faut que son jockey pianote durant le parcours pour la maintenir au trot. L’avantage de toutes ses disqualifications, si on peut parler ainsi, c’est qu’elle est en retard de gains à son âge et elle bénéficie donc souvent de bons engagements. Ce sera le cas dans cette course en ce jeudi à Lisieux où elle s’élancera au premier poteau à la limite du recul. Contrairement à toutes ses dernières sorties, elle va se présenter déferrée des 4 pieds ce coup-ci. C’est d’ailleurs dans cette configuration qu’elle a réalisé ses meilleures performances (voir sa victoire du mois d’octobre à Rouen-Mauquenchy). On remarquera que son entraîneur a fait appel à Thibault Dromigny pour la monter dans cette épreuve. Elle aura donc sur son dos l’un des meilleurs apprentis du moment. Voilà qui en fait assurément un beau pari à tenter même si c’est loin d’être un coup sûr évidemment. Pour résumer, si vous êtes cardiaque, abstenez-vous de la jouer ! 😀

A lire également