Prix de Cannes - course pmu du 17 janvier 2018
/ / Pronostic quinté du 17 janvier 2018 – Prix de Cannes

Pronostic quinté du 17 janvier 2018 – Prix de Cannes

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 17 janvier aura comme support le prix de Cannes, un gros handicap (référence + 21) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 1500 mètres corde à gauche de la piste en gazon. A l’occasion de cette compétition, le PMU mettra en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs devront avoir le Numéro Plus et la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre sur leur ticket.

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, BUBBLE BATH (7) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette fille de Big Bad Bob fait preuve d’une louable régularité rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Mercredi, elle défendra les intérêts de Julien Phelippon, un homme habile qui n’engage ses chevaux qu’à bon escient. Il possède, en effet, 44% de réussite à la place, un chiffre remarquable. Bien placée à la corde et correctement située sur l’échelle des valeurs, elle pourrait se révéler pour ses premiers pas à ce niveau de la compétition. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

En net regain de forme à l’heure actuelle comme le montre sa dernière sortie, CHERIE AMOURS (11) constitue une base solide dans ce quinté+. Après une période repos bien méritée, cette jument entraînée par Tony Castanheira vient, en effet, de fournir une bonne prestation le jour de sa rentrée s’octroyant une honorable quatrième place. Auparavant, elle avait fait preuve d’une louable régularité tout au long de l’année prenant notamment quelques accessits à ce niveau de la compétition. Mercredi, elle sera confiée à Maxime Guyon, un jockey souvent redoutable dans ce type d’épreuves. De plus, elle s’élancera avec un excellent numéro de corde. Voilà qui devrait logiquement lui permettre de s’octroyer l’une des cinq premières places. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugée sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière, BLUE HILLS (10) semble être le bon tocard de ce quinté du 17 janvier. Cette ancienne pensionnaire de l’écurie de Yann Barberot vient de rejoindre l’effectif de Jérôme Reynier à l’occasion d’une tentative à réclamer. Ce jour-là, elle n’a pris qu’une modeste cinquième place alors qu’elle découvrait pourtant une tâche à sa portée. Auparavant, cette fille de Myboycharlie avait pourtant obtenu quelques bons résultats dans cette catégorie des gros handicaps tant sur la PSF que sur les pistes en gazon. De mieux en mieux placée sur l’échelle des valeurs et bien située dans les stalles de départ, elle pourrait parfaitement se rappeler au bon souvenir des parieurs en s’emparant d’une place à belle cote.

L’outsider

LA FIBROSSI (9) vient de décevoir à deux reprises mais elle évoluait sur le sable fibré alors qu’elle est sûrement meilleure sur le gazon. On ne la condamnera donc pas sur ces sorties en demi-teinte. En consultant ses résultats de près, on lui trouve d’ailleurs des performances intéressantes. On l’avait ainsi vu rivaliser avec quelques uns de ses rivaux du jour tout au long de la saison dernière tout en étant moins bien placée sur l’échelle des valeurs. Baissée au poids par le handicapeur et très à l’aise sur cette distance, cette élève de Mathieu Boutin pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Cannes.

Les autres chevaux à jouer

NUEE ARDENTE (5) vient de quitter les boxes de Nicolas Caullery pour rejoindre l’écurie de Carina Fey, une femme souvent redoutable lorsqu’elle aligne un de ses pensionnaires au départ d’un gros handicap. L’année dernière, cette fille de Soave avait fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rivalisant avec des chevaux de la trempe de Ucel, Green Bay, Melissa Jane. Autant de concurrents qui figureraient parmi les favoris s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Sa chance est donc bien réelle ce mercredi. En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, cette bonne finisseuse pourrait prendre une part active à l’arrivée si elle bénéficie d’n parcours à sa convenance. En fin d’année dernière, HIGHEST ROCKEUR (3) avait bien tenu sa partie dans le prix du Paddock, une épreuve analogue disputée sur l’hippodrome de Chantilly. Ce jour-là, il avait fourni un bon effort final dans la dernière ligne droite pour arracher le premier accessit aux abords du poteau d’arrivée. Ce fils de Lawman avait ensuite radicalement échoué dans une course pmu à sa sortie suivante après avoir galopé le nez au vent à l’extérieur des chevaux de tête. Bien évidemment, il est loin de constituer un coup sûr gagnant dans cet événement mais il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu ses moyens. ANDALOUSE ERIA (6) semble surestimée par le handicapeur et elle aura sûrement du mal à franchir le poteau en tête. Confiée à un jockey qui connaît une belle réussite dans cette région, elle pourrait conserver une quatrième ou cinquième place à l’issue d’un parcours favorable derrière les chevaux de tête. NAMASJAR (8) avait échoué lors de ses débuts dans les gros handicaps terminant non-placée. A sa décharge, elle faisait son retour à la compétition ce jour-là, et elle n’était sûrement pas au top de sa forme. Très régulière par la suite, elle retente sa chance à ce niveau après avoir changé d’entraîneur.

La dernière minute

Pénalisée de trois kilos par le handicapeur, PRINCESS DJEYNA (1) va porter le top-weight (61 kilos) pour ses débuts dans les gros handicap, ce qui n’est jamais évident à réaliser pour une pouliche âgée de 4 ans. Elle aura toutefois l’avantage d’être en pleine possession de ses moyens. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 17/01/2018 : 7 – 11 – 10 – 9 – 5 – 3 – 6 – 8

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Princess Djeyna (1) : + 3 kilos
  • Namasjar (8) : + 3 kilos
  • Elusive Pernilla (14) : + 2 kilos
  • Kenartic (4) : + 2 kilos
  • Nuée Ardente (5) : + 2 kilos
  • Blue Hills (10) : – 0,5 kilo
  • Andalouse Eria (6) : – 1 kilo
  • Vixenta (15) : – 1 kilo
  • Brimbelle (16) : – 1 kilo
  • Bubble Bath (7) : – 1,5 kilo
  • La Fibrossi (9) : – 1,5 kilo
  • Vieux Moulin (5) : – 2 kilos

Les conditions de course

Pour poulains entiers, hongres et pouliches âgés de 4 ans ayant couru depuis le 1er juillet 2017 inclus. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 24440 €, 2ème : 9880 €, 3ème : 7280 €, 4ème : 4680 €, 5ème : 2860 €, 6ème : 1820 €, 7ème : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Christophe Ferland : Princess Djeyna (1) a réalisé une superbe fin d’année remportant deux courses pmu. Depuis, ma pensionnaire est restée dans un très bel état de forme. Elle évoluera sur un profil de piste qui devrait convenir à ses aptitudes. Cependant, il est vrai que le handicapeur l’a nettement remontée sur l’échelle des valeurs et elle va devoir porter le top-weight dans ce quinté du 17 janvier. Elle garde néanmoins toute ma confiance. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Bruno de Montzey : En dernier lieu, Grey Magic (2) nous a montré qu’il n’appréciait pas la piste en sable fibré. Il n’a jamais couru ce genre de handicap mais, à ce poids, je l’estime capable obtenir un bon classement. Le matin à l’entraînement, tout se passe au mieux et mon cheval me paraît être en condition physique optimale. A mon avis, il devrait faire partie de la combinaison gagnante de ce tiercé.

Nicolas Caullery : Highest Rockeur (3) a bien tenu sa partie à ce niveau de la compétition avant de décevoir à sa sortie suivante. Il faut oublier cette contre-performance. Mon élève est en pleine possession de ses moyens affichant un bon degré de forme au boulot. Il est un peu meilleur sur PSF mais a, tout de même, déjà bien couru sur une piste gazon. A mon avis, il est capable de participer à l’arrivée de ce quinté+.

Cédric Rossi : Kenartic (4) fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rentrant régulièrement aux balances. Mercredi, mon protégé va effectuer une semi-rentrée à l’occasion de ce prix de Cannes et on aurait aimé qu’il ait une course supplémentaire dans les jambes. Il semble toutefois en très belle forme. On aborde ce gros handicap avec une certaine confiance en espérant que le terrain soit suffisamment souple.

Carina Fey : Nuée Ardente (5) travaille correctement le matin à l’entraînement. Maintenant, vu qu’elle a couru récemment, je ne l’ai pas bousculée. Du coup, il faut la voir courir. C’est sa première prestation pour mon compte et il me faut la situer face à de tels chevaux. C’est donc un essai à ce niveau de la compétition. On va voir si elle est capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 17 janvier.

Keven Borgel : Andalouse Eria (6) vient de bien se comporter. Ce jour-là, ma jument n’était pas très bien sortie des stalles de départ mais elle a néanmoins fourni un bon effort final dans une course pmu d’un niveau correct. Je pense qu’elle possède une réelle aptitude pour les pistes en gazon. Mercredi, elle visera surtout un accessit dans ce tiercé. Sachez que plus la piste sera souple et meilleure elle sera.

Julien Phelippon : Lors de sa dernière sortie, Bubble Bath (7) a bien terminé son parcours. Je pense que cette sortie lui a fait du bien au moral. Cela peut paraître présomptueux de la présenter dans un lot de cet acabit mais je la crois capable de compléter la combinaison gagnante du quinté+. Ma jument possède un beau brin de qualité et sa cote sera sûrement très élevée. Du coup, je trouve le pari sur ses chances très spéculatif.

Mathieu Boutin : La Fibrossi (9) a repris de la fraîcheur, car elle avait pas mal couru l’année dernière. Je la trouve en bel état le matin à l’entraînement avant de participer à ce prix de Cannes. Je ne suis pas certain qu’elle possède une grosse marge au poids mais elle ne me semble pas complètement hors d’affaire pour un bon classement. A mon avis, elle peut s’emparer d’une allocation ce mercredi si elle bénéficie d’un bon déroulement de course.

Jérôme Reynier : Blue Hills (10) est une nouvelle pensionnaire. Elle vient, en effet, de rejoindre mon effectif. La saison dernière, elle s’était montrée très régulière dans ses performances s’imposant notamment sur le gazon. Nous l’avons réclamée dans l’optique des courses disputées sur cette surface. Vous noterez que les deux succès de cette pouliche un peu allante ont été acquis sur 1400 et 1500 mètres. Elle évoluera donc en plein sur sa distance de prédilection. En outre, elle a des titres à faire valoir dans les gros handicaps et semble bien placée sur l’échelle des valeurs. Je ne serais donc pas surpris qu’elle prenne une part active à l’arrivée de ce quinté du 17 janvier.

Tony Castanheira : Chéries Amours (11) vient de bien tenir sa partie le jour de sa rentrée terminant quatrième d’une course pmu sur la piste en sable fibré. Mon élève a progressé sur cette tentative et elle devrait, un jour ou l’autre, être capable de gagner un tiercé. Panameras (12), sa compagne de box, avait hérité d’un mauvais numéro de corde lors de son ultime sortie. Elle était aussi peut-être un peu émoussée en fin d’année. Mercredi, elle va effectuer son retour la compétition. Avant le coup, je pense qu’elle sera plus compétitive à ce niveau en fin de meeting.

Stéphane Labate : Elusive Pernilla (14) est une nouvelle pensionnaire qui vient de rejoindre mon effectif. Il y a très peu de temps qu’elle est arrivée à l’écurie. Je pars dans l’inconnu avec elle. En plus, elle effectuera une semi-rentrée à l’occasion de ce quinté+. Je demande à la voir courir avant d’avoir un avis plus précis sur ses capacités actuelles.

Yannick Fertillet : Vixenta (15) a connu un meeting d’obstacles compliqué et elle ne vaut pas 33 de valeur handicap en plat. Ma jument a surtout besoin de reprendre confiance en elle actuellement. Dans cette catégorie, c’est beaucoup trop difficile pour elle. A mon avis, vous pouvez l’éliminer de votre prono sans trop de risques. Je vous conseille de faire l’impasse sur ses chances.

Yann Lerner : Brimbelle (16) a connu un petit souci de santé et elle a été soignée. Ensuite, on lui a laissé le temps nécessaire de bien s’en remettre. Ma pensionnaire a joué de malchance lors de ses deux courses de rentrée, j’espère qu’elle pourra, cette fois, s’exprimer dans la dernière ligne droite. Le fait de courir sur une piste gazon ne m’inquiète pas du tout. Avant le coup, je la crois capable de participer à l’arrivée de ce prix de Cannes.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny Courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr1116124385
Equidia118316275
Geny Courses312114987
Canalturf.com11328110127
Zeturf.fr811412359
La Gazette des Courses111283745
Bilto8114531210
RTL (Bernard Glass)811415632
Tierce Magazine (Prono Vérité)431118725

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 17 janvier 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu du programme.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME D’AGEN – Réunion 4 – Course n°2 – Départ à 12h59 – Trot monté – Allocations totales : 22000 € – Distance à parcourir : 2625 mètres – Piste en sable – 18 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus (U à C) n’ayant pas gagné 120000 € – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 60000 € ou plus : BLONDIN CAYENNAIS (12) vient d’être disqualifié pour allures irrégulières au trot attelé mais, ce jour-là, il n’évoluait pas dans sa discipline de prédilection étant nettement meilleur sous la selle. Auparavant, il avait d’ailleurs fait preuve d’une louable régularité dans cette spécialité obtenant plusieurs bons résultats dans des lots bien composés en province. Ce fils du top étalon Gazouillis avait notamment franchi le poteau en tête sur l’hippodrome de Maure de Bretagne alors qu’il avait le handicap de rendre 25 mètres. En cette occasion, il dominait un certain Braco des Moisons, un cheval entraîné par Christian Boisnard qui a ensuite répété sur la piste de Cabourg. Il s’était aussi octroyé de nombreux accessits rivalisant, par exemple, avec Barry de Courtison, un cheval de l’écurie de Pascal Geslin vu ensuite à l’honneur sur la cendrée parisienne à un excellent niveau. Sur la foi de cette ligne en béton, il possède vraiment une première chance dans un lot aussi modeste. Très à l’aise corde à droite et confié à l’habile Sébastien Pasquier, il devrait logiquement participer à l’arrivée de cette épreuve où il ne vas pas croiser que des foudres de guerre. On suivra donc sa prestation avec une certaine confiance.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également