Prix des Saponaires - course pmu du 20 décembre 2018

Pronostic quinté du 20 décembre 2018 – Prix des Saponaires

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 20 décembre aura comme support le prix des Saponaires, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cabourg. Cette compétition européenne dotée de 36000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 6, 7 et 8 ans inclus n’ayant pas gagné 180000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2750 mètres corde à droite de la piste en sable et ils seront répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 99000 € ou plus). A l’occasion de cette épreuve bien difficile à analyser, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Meilleure que jamais cette saison, AUFEORA (n°5) semble parfaitement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette jument entraînée par Antonius Wilderbeek a, en effet, retrouvée une seconde jeunesse cette année enchaînant les bons résultats dans des lots bien composés. On l’a notamment vu faire jeu égal avec des chevaux de la trempe de Bleu Ciel, Ceylan Dairpet, Be Cash Money, Comte du Vivier, Cybèle Jheq, Dulcinée du Dollar. Autant de trotteurs qui auraient eu une première chance à défendre en pareille société. Mise au repos durant l’été, cette fille de Késaco Phédo et Oféora avait effectué une bonne rentrée terminant à la quatrième place d’une course pmu. A sa sortie suivante, elle n’est pas parvenue à tirer son épingle du jeu mais elle était drivée par une apprentie. On ne la condamnera donc pas sur cet échec relatif. Jeudi, elle sera associée à Mathieu Mottier et elle aura l’avantage de s’élancer au premier poteau de départ, un gros avantage sur cette piste de Cabourg. Cette bonne finisseuse aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et elle devrait logiquement lutter pour les premières places si elle bénéficie d’un bon déroulement de course. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens, CRESTA ROSSA (n°16) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Cette pensionnaire de l’écurie de Jean Baudron fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Jeudi, elle sera la concurrente la plus riche de la course étant idéalement engagée au plafond des gains et elle évoluera sur un parcours à son entière convenance. En deux tentatives sur cette piste de Cabourg, cette fille de Repeat Love et Quercifolia compte, en effet, une victoire et une deuxième place, soit 100% de réussite à la place et 50% de réussite à la gagne. Confiée à François Lagadeuc, un driver qui s’entend bien avec elle (3 victoires et 3 accessits en 7 sorties), elle devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugée sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière. CARINA DU PARC (n°11) semble être le bon tocard de ce quinté du 20 décembre. Cette élève de Christian Boisnard a, en effet, d’excellents titres à faire valoir quand on analyse ses performances. Elle avait notamment aligné les bons résultats tout au long du dernier meeting d’hiver faisant jeu égal avec Costa Haufor, Carlo de Carsi, Casimir de Survie, Contrée d’Erable. Autant de chevaux qui auraient été plébiscités par les parieurs si elles avaient été déclarées partants dans cet événement. On notera cependant qu’elle a connu des pépins de santé voilà peu et sa forme actuelle est sujette à caution. Vu le niveau d’ensemble du lot, elle pourrait néanmoins pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

COOL STAR (n°7) est en pleine possession de ses moyens en cette fin de saison. Cette protégée de la famille Dabouis aligne, en effet, les bons résultats. Elle vient notamment de s’octroyer une probante troisième place dans une course pmu à Vincennes. Ce jour-là, elle n’était devancée que par Capella de Vrie et Chachoo Bond mais elle devançait Clara Maza et Croma du Guibel, deux juments qui auraient eu une belle chance théorique à défendre dans cette épreuve. Bien engagée au premier poteau de départ et de nouveau présentée pieds nus, elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix des Saponaires d’autant qu’elle a fait ses preuves sur les hippodromes à main droite. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

CALIFORNIE OF LOVE (n°8) est certes plus connue au trot monté mais elle compte, tout de même, quelques performances intéressantes au trot attelé. Déferrée des antérieurs et bien engagée à la limite du recul, cette élève de Sébastien Ernault pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante. CHIC ET BELLE (n°15) fait partie des juments de classe de cet événement et elle sera déferrée des postérieurs pour ce bel engagement au plafond des gains. On notera également qu’elle sera drivée par Marius Coignard, un driver de talent. Cette pensionnaire de l’écurie de Pierre-Alain Rynwalt-Boulard est toutefois dans une force incertaine n’ayant pas couru depuis plusieurs semaines. Il conviendra donc de la voir plutôt comme une concurrent capable de prendre une quatrième ou cinquième place. Derrière ces juments de qualité, la course est très ouverte et les possibilités pour les places d’honneur sont nombreuses. On se méfiera néanmoins des candidatures de CRUELLA (n°4), une élève d’Hervé Sionneau qui ne semble pas incapable de se rappeler au bon souvenir des parieurs en étant déferrée des 4 pieds. BELLE DU MATIN (n°14) est une bonne finisseuse mais elle a besoin d’un parcours caché pour donner sa pleine mesure. A l’issue d’un bon déroulement de course, elle pourrait revenir de l’arrière-garde. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

CARLA DU HOULME (n°3) est plus à l’aise corde à gauche et ce n’est pas une championne, loin s’en faut. Elle aura néanmoins l’avantage d’être bien engagée au premier échelon et de courir pieds nus. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 20/12/2018 : 5 – 16 – 11 – 7 – 8 – 15 – 4 – 14

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Franck Furet (n°14) : 50% de réussite
  • Benoît Barassin (n°6) : 50% de réussite
  • François Lagadeuc (n°16) : 33% de réussite
  • Sébastien Ernault (n°8) : 33% de réussite
  • Christian Boisnard (n°11) : 28% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Benoît Barassin (n°6) : 50% de réussite
  • Pierre-Alain Rynwalt-Boulard (n°15) : 40% de réussite
  • Franck Blandin (n°2) : 38% de réussite
  • Jean Baudron (n°16) : 33% de réussite
  • Sébastien Ernault (n°8, n°12) : 33% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record :

  • Cresta Rossa (n°16) : 1’11’9
  • Bahia Josselyn (n°10) : 1’12’0
  • Carina du Parc (n°11) : 1’12’1
  • Chic et Belle (n°15) : 1’12’3
  • Absolue Vérité (n°13) : 1’13’8

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Cresta Rossa (n°16) : 1’14’2
  • Carina du Parc (n°11) : 1’14’6
  • Bahia Josselyn (n°10) : 1’14’6
  • Absolue Vérité (n°13) : 1’14’6
  • Calie de Pommeraye (n°6) : 1’15’7

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 6, 7 et 8 ans inclus n’ayant pas gagné 180000 € au cours de leur carrière. Handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 99000 € ou plus. 16 partants. Corde à droite. Piste en sable de 1275 mètres de circonférence avec une ligne d’arrivée longue de 265 mètres. Allocations totales : 36000 € (Vainqueur : 17100 €, 1er accessit : 9500 €, 2ème accessit : 5320 €, 4ème place : 3040 €, 5ème place : 1900 €, 6ème place : 760 €, 7ème place : 380 €).

Les interviews des entraîneurs

Christian Boisnard : Lors de sa plus récente sortie au trot attelé sur l’hippodrome de Nantes, Brenda du Look (n°1) n’a pas réussi à prendre correctement le tournant final et elle a été disqualifiée pour allures irrégulières par les commissaires. Ma pensionnaire affiche un bon degré de forme à l’entraînement avant de participer à ce quinté du 20 décembre et elle possède un beau brin de qualité. C’est une jument qui peut trotter aux avant-postes mais elle n’est pas plus mal en étant cachée au sein du peloton. Dans ce lot réservé aux seules femelles, elle n’est pas incapable de prendre une place à belle cote.

Franck Blandin : Cénéa d’Elorac (n°2) aurait pu prétendre à la deuxième place derrière Clara de Chenu dernièrement mais elle était trop légère d’allures. Je vais remédier à cela en lui mettant une parie de cloches. Si elle répète cette valeur, elle n’est pas incapable de disputer activement l’arrivée de ce tiercé.

Philippe Daugeard : En dernier lieu, Carla du Houlme (n°3) a manqué de compétition. Je pense que cette sortie lui a été profitable. Certes, elle n’a pas de marge de manoeuvre mais je pense qu’elle va bien tenir sa partie dans ce quinté+ même si elle est moins à l’aise corde à droite. Elle sera déferrée ce jeudi. Dans cette configuration, elle avait bien couru sur l’hippodrome de Vincennes à pareille époque l’an dernier.

Hervé Sionneau : Dernièrement, Cruella (n°4) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Peut-être un jour sans car d’ordinaire, elle est plutôt brillante. Je vais la déferrer des quatre pieds pour ce prix des Saponaires. Elle travaille bien le matin à l’entraînement. Si elle fournit sa véritable valeur, elle détient une bonne chance à défendre surtout en s’élançant au premier poteau de départ.

Julien Riallot : Aufeora (n°5) doit courir caché pour donner sa pleine mesure. Cette tactique comporte pas mal d’aléas. Si elle peut suivre non loin des premières et trouver l’ouverture au moment opportun dans la dernière ligne droite alors elle devrait prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du 20 décembre. L’engagement est favorable au premier poteau de départ et sa forme est sûre. Elle n’a toutefois pas les pieds pour être déferrée.

Benoît Barassin : Calie de Pommeraye (n°6) n’a pas répété sa prestation dans un tiercé à Cabourg cet été, hormis une course en apprentis cet automne. J’ai eu plusieurs sujets à l’écurie de malade. Pour autant, ma pensionnaire n’a pas montré de signes de faiblesse lors des séances d’entraînement. J’attends surtout qu’elle me rassure ce jeudi.

Michel Dabouis : Cool Star (n°7) vient de prendre une encourageante troisième place dans une course pmu. Nous avons volontairement attendu ce bel engagement à la limite du recul. Le profil de la piste de Cabourg ne va pas la déranger. Il faut lui masquer l’effort jusqu’à la sortie du tournant final pour qu’elle fasse l’arrivée. Je serai déçu qu’elle ne termine pas dans les trois premières de ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Sébastien Ernault : Californie of Love (n°8) est certes plus sûre au trot monté mais lors de son avant-dernière sortie sur cette piste, ma jument m’avait laissé une impression favorable. Plus chanceuse, elle aurait obtenu un meilleur classement. Bien engagée en tête dans ce prix des Saponaires, je l’estime capable de tirer son épingle du jeu. Castanella (n°12), sa compagne d’écurie, a été victime d’un coup de sang et j’ai perdu du temps, étant obligé de différer sa rentrée. Jeudi, je profite de cet engagement pour lui donner une reprise de contact car la piste de Cabourg est proche de la maison. Elle n’a aucune prétention dans cette spécialité. Vous pouvez l’éliminer de votre prono.

Sébastien Hardy : Bahia Josselyn (n°10) vaut mieux que ne l’indique ses derniers résultats. Elle n’était pas bien engagée et j’ai préféré ne pas la déferrer. Cela sera le cas dans ce quinté du 20 décembre où elle aura encore le handicap de rendre la distance, ce qui n’est jamais facile à réaliser sur cet hippodrome de Cabourg. Sachez que ma jument disposera d’un meilleur engagement au début de l’année prochaine sur la piste de Vincennes.

Christian Boisnard : En dernier lieu, Carina du Parc (n°11) n’évoluait pas à son meilleure niveau après avoir eu un souci de santé mais elle n’a pas bénéficié d’un bon déroulement de course. Ma pensionnaire a bien travaillé depuis cette sortie et, jeudi, elle se présentera plus affûtée au départ de ce tiercé. Cependant, j’ai l’intention de la driver le long de la corde. J’ai besoin de la revoir en course pour juger son degré de forme actuel.

Jackie Julien : Dernièrement, Absolue Vérité (n°13) a gagné une course pmu de belle manière. Au mois d’octobre, sur cette piste de Cabourg, mon élève avait fourni un bon effort final. Elle a connu un problème de santé après sa dernière course et n’est pas spécialement préparée pour ce quinté+. Elle risque de recourir dimanche prochain à Vincennes.

Franck Furet : Lors de sa plus récente tentative au trot attelé, Belle du Matin (n°14) a bien couru. Auparavant, sur l’hippodrome de Nantes, elle progressait bien dans le dernier tournant lorsque deux chevaux se sont accrochés devant nous. Elle est en très bonne condition physique à l’entraînement. Elle a besoin d’une course rythmée pour placer sa pointe de vitesse dans la ligne d’arrivée. A mon avis, elle devrait accrocher un accessit dans ce prix des Saponaires.

Pierre-Alain Rynwalt-Boulard : Chic et Belle (n°15) a effectué un break après une bonne saison. Elle a disputé deux courses pmu depuis son retour à la compétition mais c’était surtout pour entretenir sa forme. Ma protégée n’est pas spécialement affûtée. Elle aura le handicap de rendre 25 mètres et à Cabourg, ce n’est pas facile à faire. Elle va bénéficier d’un bon programme le mois prochain.

Jean Baudron : En dernier lieu, Cresta Rossa (n°16) a répondu à mon attente. Ma jument a longtemps trotté le nez au vent mais elle a bien lutté dans la phase finale. Depuis, elle a été éliminée à deux reprises. Elle me paraît prête à fournir sa meilleure valeur. C’est une excellente droitière. Elle détient une belle chance à défendre dans cet événement. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette118716531413
Turfomania.fr715161145138
Equidia73841151615
Geny Courses7816341156
Canalturf.com7168453112
Zeturf.fr16781135144
Radio Balances163147111558
Bilto71683111454
RTL16783141545
Tierce Mag.7161183459

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 20 décembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cabourg. Les consultants : Philippe Thévenon et Thierry Carosini.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les jeudis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Cabourg. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE MESLAY-DU-MAINE – Réunion 3 – Course n°3 (Prix du Traîneau) – Départ à 12h55 – Trot monté – Allocation : 21000 euros – Distance à parcourir : 2875 mètres – Piste en mâchefer – 18 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 ans n’ayant pas gagné 68000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 34000 € ou plus. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront au programme ce jeudi sur Equidia. La première se déroulera sur l’hippodrome de Cabourg et la seconde aura lieu sur la piste sélective de Meslay-du-Maine. C’est sur cette dernière que se produira DIAMANT DU PLAIX (n°2), le cheval du jour de FT. Ce pensionnaire de l’écurie de Daniel Marcel Olivier courra la troisième épreuve du programme, une course pmu disputée dans la discipline du trot monté. Ce cheval en retard de gains y affrontera un lot dans ses cordes et il aura l’avantage de s’élancer au premier poteau de départ. Il aura donc toutes les cartes en mains pour se mettre en évidence. Il n’est cependant pas toujours très carré d’allures et il lui faudra donc conserver la bonne cadence s’il veut tirer son épingle du jeu. On notera toutefois que son entraîneur tente un coup de poker en le déferrant des postérieurs pour la première fois de sa carrière. Cela pourrait l’aider dans sa tâche et lui permettre de renouer avec la victoire. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt même si c’est évidemment loin d’être un coup sûr à l’arrivée.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également