Prix de Sainte-Maxime - course pmu du 20 février 2019
/ / Pronostic quinté du 20 février 2019 – Prix de Sainte-Maxime

Pronostic quinté du 20 février 2019 – Prix de Sainte-Maxime

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 20 février aura comme support le prix de Sainte-Maxime, un gros handicap (référence +19) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 5 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h45 sur le parcours des 1600 mètres corde à gauche de la piste en sable fibré. Attention, afin d’augmenter les rapports, le PMU a récemment supprimé le bonus 4 sur 5 et la tirelire quotidienne qui n’est plus proposée que le dimanche.

Le favori du pronostic

En net regain de forme, WALEC (n°6) semble parfaitement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l’écurie de Nicolas Caullery vient de se rappeler au bon souvenir des parieurs en s’emparant du second accessit d’une épreuve qui se courait sur le parcours qui nous intéresse. Ce jour-là, il affrontait des chevaux de la trempe de Diwan Senora, Yuman et Zalaméa. Autant de concurrents qui auraient eu une chance de premier ordre à défendre en pareille société. On peut également remarquer qu’il sera monté par l’habile Pierre-Charles Boudot et s’élancera avec un numéro de corde assez favorable, ce qui est important sur ce tracé coulant. Avant le coup, ce rejeton de Shamardal et Sail aura donc pas mal d’atouts d’atouts dans son jeu et il s’annonce comme un prétendant logique au succès dans ce gros handicap. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très à l’aise sur ce parcours, APRILIOS (n°16) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce fils de Desert Style et Allegria compte, en effet, 3 succès et deux accessits en 5 sorties sur ce tracé des 1600 mètres corde à gauche de la piste en sable fibré de Cagnes sur mer, soit 100% de réussite dans les cinq premiers, un chiffre remarquable. Dernièrement, ce protégé de Georgios Alimpinisis a d’ailleurs renoué avec la victoire à l’occasion d’un handicap qui se disputait sur cette même piste. Il est donc au top de sa forme à l’heure actuelle. Mercredi, ce redoutable finisseur sera correctement placé dans les stalles de départ et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement s’il bénéficie d’un bon déroulement de course. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Auteur d’une honorable rentrée, CREPUSCULEDESDIEUX (n°3) semble être le bon tocard de ce quinté du 20 février. En dernier lieu, il effectuait donc son retour à la compétition sur cet hippodrome de Cagnes sur mer et il s’est remarquablement défendu d’un bout à l’autre du parcours. Ce protégé de Jérôme Reynier est un cheval qui aime animer les épreuves auxquelles il participe. Avec ce bon numéro de corde, il devrait pouvoir appliquer sa tactique préférée et rapidement prendre la direction des opérations. Vu le poids qu’il aura sur le dos, il aura certainement du mal à franchir le poteau en tête. Il pourrait néanmoins pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Dernièrement, REBEL LIGHTNING (n°11) effectuait son retour en piste après avoir été arrêté durant plusieurs mois. Ce jour-là, il n’avait rien lâché après avoir pourtant galopé le nez au vent en troisième épaisseur durant tout le parcours. Mercredi, ce fils de Zebedee et Bellechance sera monté par Stéphane Pasquier, un jockey qui le connaît parfaitement et il s’élancera avec une position avantageuse dans les boîtes. S’il a bien récupéré de ses récents efforts, il semble en mesure de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Sainte-Maxime. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

PASTICHOP (n°10) vient de prouver l’excellence de sa condition physique en s’emparant de la troisième place d’un gros handicap disputé sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Ce jour-là, il a longtemps galopé aux avant-postes avant de poursuivre courageusement son effort. Pris à un poids correct par le handicapeur, ce cheval entraîné par Charles Gourdain devrait encore défendre chèrement ses chances. Avant le coup, il a parfaitement sa place dans ce prono. ON THE SEA (n°2) est un cheval qui fait preuve d’une louable régularité dans ses performances mais il porte pas mal de poids dans les gros handicaps depuis son succès à ce niveau. Dans ces conditions, mieux vaut le voir comme un cheval capable de s’emparer d’une quatrième ou cinquième place. Mercredi, ALFIERI (n°1) va porter le top-weight dans cet événement, chose jamais facile à réaliser. On notera toutefois qu’il vient de se comporter sous 61,5 kilos das une course pmu disputée sur le parcours qui nous intéresse. Ce représentant de l’entraînement de Frédéric Rossi est donc en pleine possession de ses moyens en ce moment. Malgré son mauvais numéro de corde, il devrait encore se mettre en évidence d’autant qu’il sera associé à Sylvain Ruis, un jockey qui s’entend bien avec lui (2 victoires en 4 sorties). Enfin, on s’intéressera  la candidature de MONTEVERDI (n°13), un concurrent en pleine forme qui s’élancera avec la confiance de son entourage. Il est vrai que sa situation sur l’échelle des valeurs semble plutôt favorable. On lui accordera donc un certain crédit. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

L’an dernier, DEGRISEMENT (n°8) avait terminé troisième de cette même épreuve dans des conditions de poids similaires. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. Bien placé dans les stalles, il est loin de constituer une impossibilité. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 20/02/2019 : 6 – 16 – 3 – 11 – 10 – 2 – 1 – 13

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Kyllan Barbaud (n°2) : 70% de réussite
  • Cyrille Stéfan (n°5) : 60% de réussite
  • Nicolas Perret (n°8) : 50% de réussite
  • Maxime Guyon (n°14) : 42% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°11) : 42% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Patrick Monfort (n°11) : 43% de réussite
  • Carina Fey (n°9) : 40% de réussite
  • Fabrice Vermeulen (n°14) : 37% de réussite
  • Christophe Escuder (n°7) : 37% de réussite
  • Nicolas Caullery (n°6) : 34% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Monteverdi (n°13) : +3,5 kilos
  • Gris d’Argent (n°4) : +3 kilos
  • Esperitum (n°9) : +3 kilos
  • Aprilios (n°16) : +2,5 kilos
  • Dégrisement (n°8) : +1 kilo
  • Rebel Lightning (n°11) : +0,5 kilo
  • Cashbag (n°7) : -0,5 kilo
  • L’Optimiste (n°12) : -0,5 kilo
  • On The Sea (n°2) : -1 kilo
  • Walec (n°6) : -1 kilo
  • Namasjar (n°14) : -1 kilo
  • Wow (n°15) : -1 kilo

Les conditions de course

Gros handicap (référence +19) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments de 5 ans et plus ayant couru depuis le 1er août 2018 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. 16 partants. Piste en sable fibré. Etat du terrain : Standard. Distance à parcourir : 1600 mètres corde à gauche. Les remises de poids (apprentis, jeunes jockeys et femmes jockeys) ne sont pas applicables dans cette épreuve. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Frédéric Rossi : lors d’une récente course pmu disputée sr ce parcours, Alfieri (n°1) a bien couru alors qu’il portait le top-weight. C’est un cheval qu’il faut monter aux avant-postes. Il est donc primordial qu’il hérite d’un bon numéro de corde. Il affectionne la piste en sable fibré de Cagnes sur mer. En raison de son poids, je l’envisage plus pour une place que pour la victoire dans ce quinté du 20 février.

Nicolas Caullery : On The Sea (n°2) a repris du moral. On arrive sur ce tiercé avec de légitimes ambitions. Mon pensionnaire est actuellement en pleine possession de ses moyens à l’entraînement. Il est difficile d’en faire un gagnant potentiel à cette valeur handicap mais je pense qu’il est capable de figurer dans la combinaison gagnante avec un bon parcours et un bon numéro dans les stalles de départ. Walec (n°6) a bien couru l’autre jour avec la décharge de son jockey. C’est un cheval qui est un peu sur la réserve de temps en temps. Il va bien courir mais il est difficile d’en faire une priorité. Avant le coup, je lui préfère son compagnon d’écurie. Il pourrait néanmoins accrocher un lot s’il bénéficie d’un bon déroulement de course.

Jérôme Reynier : En dernier lieu, Crépusculedesdieux (n°3) a été courageux dans un lot bien composé. A ce poids, il est compétitif sans avoir trop de marge. Comme il a tendance à s’énerver quand il attend trop dans la boîte, tirer l’as ne va pas jouer en sa faveur. Il a assez de vitesse pour se placer rapidement derrière les chevaux de tête. Mercredi, mon protégé devrait répondre présent et parvenir à tirer son épingle du jeu. L’an dernier, Dégrisement (n°8) s’était octroyé le second accessit de ce quinté+. On le bluffe ici, en lui enlevant les oeillères et en le rallongeant. Ce n’est pas un vrai cheval de 1300 mètres et, la dernière fois, il a été dominé rapidement par le lauréat, ce qui ne lui a pas trop donné de courage. Il peut prétendre à une place parmi les cinq premiers.

Damien de Watrigant : Dernièrement, Gris d’Argent (n°4) a gagné un course pmu. Nous effectuons donc le déplacement avec des ambitions justifiées. On rallonge le tir en espérant un rythme sélectif. Il s’entend bien avec Jean-Bernard Eyquem. Aussi à l’aise corde à droite que corde à gauche, mon élève a le droit de participer activement à l’arrivée de ce prix de Sainte-Maxime.

Miroslav Rulec : Mata Utu (n°5) affiche une belle forme lors des séances d’entraînement. Il est fit and well . La piste en sable fibré ne lui pose pas de problème. L’allongement de la distance ne va pas le gêner non plus, il a l’habitude. Je l’ai supplémenté pour qu’il court ce quinté du 20 février car c’est sa dernière course du meeting. J’espère qu’il va obtenir un bon résultat.

Christophe Escuder : Cashbag (n°7) reste sur une bonne performance dans un tiercé à Cagnes sur mer. Mon pensionnaire a progressé sur cette course. sachez qu’il affichait un bon degré de forme à l’entraînement la semaine dernière. Il est très à l’aise sur cette surface et va se présenter à 100 % de ses capacités. Vite sur jambes, il est assez facile à monter. Il n’a certes pas de marge mais sera pris à sa juste valeur handicap.

Carina Fey : Esperitum (n°9) a bien récupéré de sa dernière sortie où il a été pénalisé de 3 kilos par le handicapeur. C’est un cheval un peu spécial à monter. Delphine Santiago le connaît parfaitement et s’en sert bien. Maintenant avec la surcharge pondérale, il faut qu’il franchisse un pas et les gros handicaps ne sont jamais des couses faciles à gagner. J’espère qu’il va faire une bonne performance dans ce quinté+.

Charles Gourdain : Pastichop (n°10) nous fait plaisir répondant toujours présent. Mercredi, il a hérité d’un bon numéro dans les stalles de départ, ce qui est important. Il semble bien en forme. Il cherche sa course à ce niveau de la compétition. Avec de la chance, il pourrait s’imposer dans ce prix de Sainte-Maxime. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

François Monfort : En dernier lieu, Rebel Lightning (n°11) a fourni une très bonne rentrée. Ce quinté du 20 février est la suite logique de son programme. Les récentes prises de sang sont bonnes. Maintenant, il a été pénalisé d’une livre par le handicapeur pour sa récente deuxième place. Mon cheval est cependant maniable dans un peloton et il n’a plus à faire ses preuves dans cette catégorie. Tous les feux sont au vert.

Jess Parize : Selon moi, L’Optimiste (n°12) ne découvre pas une tâche facile dans ce tiercé. Je ne suis pas sûr qu’il ait beaucoup de marge au poids mais j’ai envie de le tester dans un gros handicap. Cela va me permettre de savoir s’il a ou non le niveau d’une telle compétition. Mon protégé m’a l’air d’être en pleine forme au travail. Sachez qu’il n’a pas pris dur la dernière fois. Vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

Alessandro Botti : Monteverdi (n°13) est toujours en meilleure condition physique durant l’hiver. Après avoir gagné facilement son handicap sur l’hippodrome de Chantilly, il s’est bien comporté dans une course pmu, tout en étant peut-être un peu pris de vitesse. J’espère que le parcours corde à gauche des 1600 mètres de Cagnes sur mer vont convenir à ses réelles aptitudes. Ce prix de Sainte-Maxime est une course visée de longue date. A mon avis, il est compétitif pour un bon classement.

Jérémy Para : Dernièrement, Namasjar (n°14) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances mais il n’avait pas hérité du meilleur des numéros de corde. Elle est restée en bonne forme et sa situation sur l’échelle des valeurs s’améliore gentiment. Les handicaps ne sont pas des courses faciles mais ma jument aura de nombreux atouts dans son jeu.

Andreas Suborics : Wow (n°15) travaille bien le matin à l’entraînement. La dernière fois, la piste n’était pas bonne, gorgée d’eau. Cette fois, les conditions seront meilleures. C’est un gros handicap mais il est désormais en valeur 35 et je pense qu’il va mieux courir que la dernière fois. Il aura toujours des bouchons dans les oreilles. Un accessit est à sa portée.

Georgios Alimpinisis : Aprilios (n°16) a prouvé par le passé qu’il avait la pointure dans cette catégorie et je l’estime de nouveau compétitif dans cet événement. Il est en pleine possession de ses moyens. J’en attends donc une bonne performance ce mercredi tout en comptant, bien évidemment, sur un parcours limpide.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette1011131143166
Turfomania.fr1011168141346
Equidia1162101631413
Geny Courses261011814713
Canalturf.com161110114682
Zeturf.fr2141316101118
Radio Balances161011146783
Bilto610111831314
RTL1610111691413
Tierce Mag.111029131641

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 20 février 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Les consultants : Mickaël Afriat et Ludovic Conio.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h45. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Cagnes sur mer. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VIRE – Réunion premium n°2 – Course pmu n°8 (Prix Jamotte Motoculture) – Départ prévu aux alentours de 15h47 – Trot attelé – Allocations totales : 27000 € – Distance à parcourir : 2825 mètres – Piste en sable – 18 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7, 8 et 9 ans (A, B et C) n’ayant pas gagné 195000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 100000 € ou plus. Sont seules admises à driver les drivers ayant gagné au moins cinq courses pmu (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront au programme sur Equidia ce mercredi. La première se déroulera à Vire en Normandie et la seconde aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Galmier, dans le centre de la France. C’est sur le piste ultra sélective de Vire que se produira CADEL DE CAHOT (n°14), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de la famille Prioul reste sur deux sorties en demi-teinte sur l’hippodrome de Vincennes mais cela s’est mal passé à chaque fois et il ne faut pas le condamner là-dessus. On le jugera plutôt sur ses victoires précédentes en province dans des lots analogues. En fin d’année dernière, il s’était notamment imposé sur l’hippodrome de Cabourg faisant afficher 1’13’9 sur 2750 mètres, un excellent chrono. Ce jour-là, ce fils de Rédéo Josselyn et Nea Josselyn avait le handicap de rendre 25 mètres et il avait effectué un effort final de toute beauté après avoir pourtant été considérablement gêné à plus d’un tour de l’arrivée. Cela montre qu’il a de la marge dans cette catégorie et un certain retard de gains à combler. Très à l’aise corde à droite, il devrait se plaire sur cet hippodrome de Vire. Dès lors, il semble logique d’en attendre un bon résultat même s’il aura sur sa route quelques chevaux de qualité.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également