Grand Steeple-Chase de Deauville - course pmu du 23 aout 2018

Pronostic quinté du 23 août 2018 – Grand Steeple-Chase de Deauville

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 23 août aura comme support le Grand Steeple-Chase de Deauville, un handicap divisé (référence +11) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Clairefontaine. Cette course d’obstacles dotée de 95000 € d’allocations a réuni seulement 14 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 4500 mètres corde à droite de la piste de steeple-chase. A l’occasion de cette listed-race, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir coché les 5 bons numéros de la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000). Avant le coup, on s’intéressera de près aux chevaux présentés par François Nicolle, un entraîneur qui semble détenir la clé du problème.

Le favori du pronostic

Auteur d’une excellente rentrée, DIEU VIVANT (4) semble en mesure de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce rejeton de Network vient, en effet, de fournir une bonne performance sur les haies alors qu’il n’avait pas couru depuis l’automne dernier. Jeudi, il retrouvera le steeple-chase, une spécialité qui lui a déjà bien réussi comme le montre sa victoire obtenu à Auteuil sur les gros obstacles. Sûrement préparé avec soin par son redoutable entraîneur, il devrait lutter pour les premières places s’il s’adapte au tracé coulant. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Récent vainqueur d’un gros handicap analogue, ARAGORN D’ALALIA (1) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de l’habile François Nicolle vient, en effet, de remporter un événement sur l’hippodrome de la Butte Mortemart. Pénalisé de 4 kilos par le handicapeur pour cette victoire, il va devoir porter le top-weight ce jeudi tout en ayant le désavantage de découvrir le tracé de l’hippodrome de Clairefontaine. On notera toutefois que c’est un cheval dur à l’effort qui aime galoper parmi les chevaux de tête, une tactique souvent payante sur cete piste. Il devrait donc logiquement parvenir à s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

SAINT THIERRY (8) a certainement une belle marge de progression devant lui et, avant le coup, il semble être le bon tocard de ce quinté du 23 août. Ce représentant de la casaque de Madame Patrick Papot vient d’effectuer une réapparition publique en province. Il aura sûrement fort à faire pour s’imposer au vu de l’opposition mais il a, tout de même, quelques titres à faire valoir. De plus, il vient d’être baissé de deux kilos par le handicapeur. Dès lors, il n’y aurait rien d’étonnant à ce qu’il prenne une place à belle cote. Il pourrait donc pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Alors qu’il n’avait encore jamais couru à ce niveau de la compétition, DERBY DETE (6) vient de se classer à la deuxième place du prix Leopold d’Orsetti, un gros handicap disputé sur cet hippodrome de Clairefontaine. Ce jour-là, cet élève de Jerry Planque avait longtemps galopé dans le groupe de tête ne s’avouant vaincu qu’aux abords du poteau d’arrivée. Jeudi, il y aura 500 mètres de plus à parcourir mais il a déjà gagné une course pmu sur 4500 mètres. L’allongement de la distance ne devrait donc pas le contrarier et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Grand Steeple-Chase de Deauville. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

DESIR DE COTTE (3) progresse constamment. Alors qu’il n’avait gagné qu’une petite épreuve en province, ce protégé d’Alexandra Rosa vient de franchir le poteau en tête sur l’hippodrome d’Auteuil. Ce jour-là, il devançait Soufflenheim, un cheval qui a ensuite répété en remportant une compétition sur ce champ de courses. La ligne est donc favorable. Monté par Ludovic Philipperon, un jockey qui le connaît parfaitement, ce fils de Buck’s Boum devrait logiquement participer à l’arrivée de ce gros handicap. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. BEAUTE PROMISE (2) est une jument allante qui aime user ses adversaires au train. Elle devrait donc apprécier le profil coulant de cet hippodrome peu sélectif. Cette protégée d’Arnaud Chaillé-Chaillé va toutefois devoir porter pas mal de poids et, de ce fait, il conviendra de s’en méfier plutôt pour les accessits. Nantie du bottom-weight, MAYBERRY (14) pourrait compléter la combinaison gagnante en cas de défaillances des chevaux les plus joués. DEAL BAIE (5) joue souvent les attentistes et le profil de la piste ne jouera donc pas en sa faveur. Il aurait cependant été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono car il possède une chance régulière. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute (7)

SOLDIER’S QUEEN (11) possède une petite chance de bien faire si on se fie à quelques unes de ses performances mais il semble toutefois plus efficace en terrain souple ou lourd. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 23/08/2018 : 4 – 1 – 8 – 6 – 3 – 2 – 14 – 5

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Antoine Coupu (n°6) : 100% de réussite
  • Jacques Ricou (n°5) : 73% de réussite
  • David Gallon (n°8) : 40% de réussite
  • Thomas Gueguen (n°1) : 33% de réussite
  • Antoine Moriceau (n°13) : 30% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Jerry Planque (n°6) : 100% de réussite
  • François Nicolle (n°4, n°1, n°8) : 56% de réussite
  • Mickaël Seror (n°5) : 41% de réussite
  • Arnaud Chaillé-Chaillé (n°2) : 37% de réussite
  • François-Marie Cottin (n°14, n°12) : 27% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Saint Thierry (n°8) : -2 kilos
  • Calune (n°12) : -1 kilo
  • Rockalonga (n°7) : -1 kilo
  • Soldier’s Queen (n°11) : -1 kilo
  • Beauté Promise (n°2) : +0,5 kilo
  • Aragorn d’Alalia (n°1) : +4 kilos

N’ayant disputé jusqu’à présent que des courses pmu, Divine d’Ainay (n°10), Dieu Vivant (n°4), Désir de Cotte (n°3) courront ce mardi le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +11) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 5 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er janvier de l’année dernière inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu, soit ayant reçu une allocation de 7500 €, soit été classés à l’une des trois premières places d’un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première catégorie. Des primes de 4 800 €, 2 400 €, 1 400 €, 950 € et 450 € seront offertes par le Fonds Européen de l’Elevage respectivement attribuées aux cinq premiers qui ne seront versées que si les chevaux sont issus d’étalons inscrits au F.E.E. ou qualifiés d’après les conditions de la Breeders’Cup et inscrits au F.E.E. Etat du terrain : bon. Corde à droite. Distance à parcourir : 4500 mètres. Allocations totales : 95000 € (Vainqueur : 42750 €, 1er accessit : 20900 €, 2ème accessit : 12350 €, 4ème place : 8550 €, 5ème place : 4750 €, 6ème place : 3325 €, 7ème place : 2375 €).

Les interviews des entraîneurs

François Nicolle : Aragorn d’Alalia (1) reste sur une victoire dans un gros handicap qui se déroulait sur l’hippodrome d’Auteuil. Cet engagement est une suite logique dans son programme. Sachez que sa bonne forme est toujours d’actualité le matin à l’entraînement. Malgré la pénalisation au poids infligée par le handicapeur, j’espère le voir confirmer ses bonnes dispositions du moment en prenant une part active à l’arrivée de ce quinté du 23 août. Le seul hic, c’est qu’il découvre le tracé de l’hippodrome de Clairefontaine en portant le top-weight. Dieu Vivant (4), son compagnon d’écurie, effectuait sa rentrée dernièrement et il a réalisé une belle performance. Je ne crains pas le manque relatif d’expérience. Il est intrinsèquement moins bon qu’Aragorn d’Alalia mais à la différence de poids et au vu de l’opposition du jour, je le pense capable de tirer son épingle du jeu. Je serais très déçu de ne pas le voir figurer dans la combinaison gagnante de cet événement. Avant le coup, je vous conseille de leur accorder un très large crédit.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Beauté Promise (2) ne m’a plu lors de ses derniers parcours en steeple car je trouvais qu’elle n’était pas trop en confiance. J’espère que le fait d’avoir couru en haies lui aura fait du bien de ce côté-là. La semaine dernière, ma jument a plutôt bien sauté le steeple à l’entraînement. Comme c’est une jument qui aime galoper aux avant-postes, le parcours devrait jouer en sa faveur. A mon avis, elle est capable d’obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Alexandra Rosa : Après une course de rentrée où il manquait de compétition, Désir de Cotte (3), s’est totalement réhabilité en gagnant une course pmu le jour de son retour dans la discipline du steeple-chase. Ensuite, il a pris quelques jours de vacances puis s’est préparé en vue de ce quinté+. Mon pensionnaire a donc du travail derrière lui et affiche une excellente forme lors des séances d’entraînement. Ma seule inquiétude serait un train trop sélectif sinon tous les feux sont au vert.

Mickaël Seror : Deal Baie (5) est extra physiquement pour cette semi-rentrée. Ce Grand Steeple-Chase de Deauville n’est pas une course tremplin mais un objectif visé de longue date. C’est un pur gaucher et un cheval de terrain lourd, j’en ai conscience. Mais je mise sur la distance et la faiblesse relative du lot pour le voir se mettre en évidence dans ce gros handicap. Maintenant il lui faudra se montrer appliqué dans ses sauts d’un bout à l’autre du parcours, ce qui n’est pas toujours le cas.

Jerry Planque : Derby Dété (6) a l’air d’apprécier le profil de l’hippodrome de Clairefontaine. Cependant, je trouve que le lot est meilleur que la dernière fois. Mon élève n’est pas démonstratif le matin. Du coup, il est difficile de se prononcer mais, moralement, il est très bien. On lui a laissé un peu plus de fraîcheur car il venait de courir à deux semaines d’intervalle. Ce quinté du 23 août est un peu la course visée. Je ne suis toutefois pas certain qu’il ait la classe pour rivaliser avec de tels chevaux.

Patrice Quinton : Lors de sa plus récente tentative dans un gros handicap disputé à Clairefontaine, Rockalonga (7) n’a pas mal couru. Mon protégé a repris de la fraîcheur depuis cette sortie et me paraît en très bonne condition physique avant de participer à ce tiercé. Comme il est pris assez haut par le handicapeur, son jockey aura les ordres de viser surtout les accessits.

François Nicolle : Saint Thierry (8) est à créditer d’une rentrée correcte lors d’une course pmu sur les haies. L’allongement de la distance va certainement jouer en sa faveur et c’est un bon sauteur. Il ne faut pas trop se focaliser sur sa rentrée provinciale d’autant que sa fin de course a été bonne. Mon cheval pourrait juste manquer un peu d’expérience. Je pense néanmoins qu’il a son mot à dire dans un quinté+ comme celui-ci.

Pierre Jean Denis Fertillet : Lors de ses deux dernières sorties, Irakien (9) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs. A sa décharge, la distance s’est révélée un peu trop courte et, à mon avis, il sera plus à son affaire sur ce parcours de longue haleine. Maintenant, après un meeting de Cagnes assez chargé, je l’ai couru de façon espacée car il n’avait pas de bons engagements à son programme et je l’ai préservé pour cet été. Jeudi, mon cheval semble barré pour les premières places dans ce Grand Steeple de Deauville mais il pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante.

Patrice Quinton : en dernier lieu, Divine d’Ainay (10) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Je ne sais pas ce qui s’est passé ce jour-là. Peut-être a-t-elle été montée de façon un peu trop offensive par son jockey mais je n’ai pas vraiment d’explications plausibles. Sachez que ce quinté du 23 août est un objectif. Elle est dans une condition physique optimale et je pense qu’il faut effacer cette sortie en demi-teinte. Ma pensionnaire possède de la tenue et elle semble bien située sur l’échelle des valeurs. Je pense qu’elle devrait bien tenir sa partie.

Denis Grandin : Soldier’s Queen (11) a mal couru l’avant-dernière fois car il était malade. Il vient d’effectuer une semi-rentrée à l’occasion d’une course pmu sur les haies. Ce n’est pas sa discipline de prédilection mais il a très bien tenu sa partie ce jour-là. Étant donné que sa prestation m’a plu, je l’ai déclaré partant dans ce tiercé, tout en sachant pertinemment qu’il devrait encore manquer de compétition. Sachez cependant qu’il revient progressivement à son meilleur niveau et le voir s’octroyer une quatrième ou une cinquième place me satisferait amplement.

François-Marie Cottin : Calune (12) est une jument démonstrative et généreuse le matin à l’entraînement qui n’a pas besoin de beaucoup de courses pour être au top de sa forme. Jeudi, sa tâche ne s’annonce pas facile dans ce quinté+ et j’en ai parfaitement conscience. J’avais engagé mes deux pensionnaires du jour en espérant pourquoi-pas voir ce handicap divisé en 2 épreuves. Mayberry (14), sa compagne de box, est une jument chevronnée qui est plus confirmée dans des lots moins huppés. Je mise toutefois sur son expérience et surtout sur la longue distance pour la voir accrocher un accessit.

Gilles Chaignon : Cette saison, j’ai essayé de trouver des tâches faciles à Apiculteur (13) sans courir sur l’hippodrome d’Auteuil et cela s’est plutôt bien passé puisqu’il a engrangé les allocations. Jeudi, il me semble bien placé au poids dans la bas du tableau. C’est un cheval qui aime les pistes justes souples et la distance servira ses intérêts. Avant le coup, il ne détient pas une première chance théorique mais avec un parcours à l’économie le long de la corde, je ne serais pas surpris de le voir à l’arrivée de ce Grand Steeple de Deauville

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), La Gazette des courses, Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr1546321413
La Gazette61428359
Equidia5144632109
Geny Courses14258693
Canalturf.com1510481462
Zeturf.fr4152613108
Radio Balances564182139
Bilto124610853
RTL1524310613
Tierce Mag.1423510613

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 23 août 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases et les outsiders capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Clairefontaine-Deauville. Les consultants : François Moreau et Florent Béasse.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DES SABLES D’OLONNE – Réunion premium n°4 – Course pmu n°5 (Prix Flambeau des Pins) – Départ prévu aux alentours de 19h05 – Trot attelé – Allocations totales : 20000 € – Distance à parcourir : 2650 mètres – Piste en sable – 14 partants – Corde à gauche – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne) – Pour poulains entiers et hongres âgés de 4 ans n’ayant pas gagné 25500 € au cours de leur carrière : ELDORADO PENEME (5) n’est pas un gagneur n’ayant franchi le poteau en tête qu’à une seule et unique reprise, le jour de ses débuts en compétition. Ce représentant de l’entraînement de Jacques Bruneau compte toutefois quelques accessits obtenus dans des lots bien composés. Ainsi, on l’avait vu s’octroyer une méritoire deuxième place dans une course pmu disputée sur l’hippodrome d’Argentan. Ce jour-là, il s’intercalait entre Espoir Permis et Erkis Delarouge, deux chevaux de qualité qui ont ensuite largement répété. Le premier nommé a, en effet, gagné une course pmu sur l’hippodrome d’Enghien alors que le second s’est, quant à lui, imposé à Cabourg et Mauquenchy. Jugé sur cette ligne extrêmement favorable, ce fils de Very Pleasant détient une chance théorique de premier ordre à défendre en pareille société et, avant le coup, il représente un outsider fort séduisant dans cette épreuve où il sera drivé par l’habile Matthieu Abrivard, un driver souvent redoutable avec des attentistes. On notera également qu’il s’élancera avec un très bon numéro en première ligne derrière l’autostart et courra pieds nus, une configuration qui lui a souvent permis d’obtenir de bons résultats (2 accessits en 3 sorties). Avant le coup, il aura vraiment de nombreux atouts dans son jeu et on suivra donc sa prestation avec un grand intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également