Prix Jean Laumain - course pmu du 25 novembre 2018

Pronostic quinté du 25 novembre 2018 – Prix Jean Laumain

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 25 novembre aura comme support le prix Jean Laumain, un gros handicap (référence +7) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Cette course d’obstacles dotée de 95000 € d’allocations a réuni 17 partants âgés de 5 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 4400 mètres corde à gauche de la piste de steeple-chase. A l’occasion de cette épreuve disputée en terrain collant, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000). Grâce au Boost Ordre, 1 million d’euros supplémentaire sera également alloué au rapport du quinté ordre.

Le favori du pronostic

En gros progrès, RADIOLOGUE (n°13) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Après avoir pris une honorable sixième place le jour de son retour sur l’hippodrome d’Auteuil, ce protégé de la famille Leenders a montré des progrès à sa sortie suivante en s’emparant du premier accessit d’un gros handicap. Dimanche, ce fils de Doctor Dino et Radio Londres affrontera une opposition similaire et il retrouvera son adversaire direct avec un net avantage au poids. Dans ces conditions, il pourrait parfaitement prendre sa revanche sur ce dernier d’autant qu’il n’a plus à prouver son aptitude au terrain lourd. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très confirmé à ce niveau, CAFERTITI (n°4) constitue une base solide dans ce quinté+. Comme le montrent ses derniers résultats dans des gros handicaps analogues, ce représentant de l’entraînement de François-Marie Cottin a, en effet, largement fait ses preuves à ce niveau de la compétition. En dernier lieu, ce fils de Fairly Ransom et Ofertiti devait porter 71,5 kilos mais il s’est remarquablement comporté franchissant le poteau en troisième position. Ce jour-là, il devançait bon nombre de ses adversaires du jour. Nullement dérangé par leterrain collant, il devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Bien placée au poids dans le bas du tableau, IT’S JENNIFER (n°17) semble être le bon tocard de ce quinté du 25 novembre. Voilà un an, cette fille de Martaline et Shanxi Girl faisait jeu égal avec Aragorn d’Alalia, un cheval de qualité entraîné par François Nicolle. Ce jour-là, elle était prise en valeur 56 par le handicapeur. Absente des pistes pendant un long moment, elle a fait son retour à la compétition cet automne et elle semble progressivement retrouver son meilleur niveau. En cas de défaillance des favoris, elle pourrait pimenter les rapports.

L’outsider spéculatif

Voilà deux mois, DECRET (n°3) n’avait pas démérité alors qu’il effectuait son retour à la compétition. Ce jour-là, il s’octroyait une honorable quatrième place. Suite à cette bonne tentative, il a chuté dans une course pmu alors qu’il galopait librement au sein du peloton. De retour dans sa véritable catégorie, ce représentant de la casaque de la famille Papot pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Jean Laumain d’autant qu’il est très à l’aise en terrain lourd. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

En dernier lieu, AL ROC (n°16) n’a pas démérité échouant à la lutte pour un meilleur classement. Dimanche, l’assouplissement des pistes devrait jouer en la faveur de ce pensionnaire de l’écurie de Yanick Fouin et il pourrait, cette fois-ci, figurer dans la combinaison gagnante. Avant le coup, on lui accordera une note de méfiance. CHEB DE KERVINIOU (n°14) vient de faire jeu égal avec lui. Ce fils de Tiger Groom et Muhtatene n’est pas un gagneur. Il doit, en effet, souvent se contenter des places d’honneur. On le verra donc comme un cheval capable de prendre une quatrième ou cinquième place. récent lauréat d’un gros handicap à Auteuil, BARGAIN (n°9) a été pénalisé de 4 kilos par le handicapeur. Il semble toutefois encore capable de tirer son épingle du jeu. Enfn, n s’intéressera à la candidature de DIAMOND CHARM (n°7), un représentant de la casaque de l’écurie Victoria Dreams qui vaut certainement mieux que ce qu’il a montré lors de sa plus récente sortie sur la Bute Mortemart. Ce fils de Kahyasi et Discret Charm a, en effet, de sérieux titres à faire valoir. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono.

La dernière minute

DOTTORE (n°1) est un cheval de qualité mais il a pris 5 kilos de pénalité par le handicapeur suite à sa dernière victoire à Auteuil. Dimanche, après une sortie en demi-teinte sur les haies, cet élève de Dominique Bressou va retrouver le steeple-chase, sa véritable spécialité. Contraint de porter le top-weight (73 kilos), il aura certainement du mal à franchir le poteau d’arrivée en tête. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 25/11/2018 : 13 – 4 – 17 – 3 – 16 – 14 – 9 – 7

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • David Gallon (n°3) : 66% de réussite
  • Régis Schmidlin (n°4) : 47% de réussite
  • Morgan Regairaz (n°1) : 47% de réussite
  • Adrien Merienne (n°14) : 45% de réussite
  • Ludovic Philipperon (n°17) : 42% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Dominique Bressou (n°1) : 57% de réussite
  • François Nicolle (n°3) : 54% de réussite
  • Jean-Philippe Dubois (n°7) : 53% de réussite
  • Adrien Lacombe (n°6) : 50% de réussite
  • Gabriel Leenders (n°8) : 46% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • It’s Jennifer (n°17) : -2 kilos
  • Djagble (n°2) : -1 kilo
  • Diamond Charm (n°7) : -1 kilo
  • Cachaca Macalo (n°10) : -1 kilo
  • Chabalko (n°5) : +2 kilos
  • Bargain (n°9) : +4 kilos
  • Dottore (n°1) : +5 kilos

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Dindin (n°6), Bucefal (n°8) et Clény (n°12) courront ce dimanche le premier gros handicap de leur carrière. Leur situation sur l’échelle des valeurs est donc purement théorique.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +7) réservé à des mâles, femelles et hongres âgés de 5 ans et plus ayant couru depuis le 1er janvier de l’année dernière inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu, soit ayant reçu une allocation de 7500 €, soit été classés dans les trois premiers d’un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première catégorie. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Steeple-chase. Distance à parcourir : 4400 mètres. Corde à gauche. 17 partants. Etat du terrain : collant (Indice pénétrométrique : 4,2). Position de la lice dans la ligne d’arrivée : 0 mètre. Allocations totales : 95000 € (Vainqueur : 42750 €, 1er accessit : 20900 €, 2ème accessit : 12350 €, 4ème place : 8550 €, 5ème place : 4750 €, 6ème place : 3325 €, 7ème place : 2375 €).

Les interviews des entraîneurs

Dominique Bressou : Le jour de son retour en haies, Dottore (n°1) a été un petit peu pris de vitesse d’autant qu’on avait oublié de le munir d’oeillères australiennes. Mon cheval retrouvera le steeple-chase à l’occasion de ce quinté du 25 novembre mais il devra porter le top-weight (73 kilos). Il me semble avoir conservé un bon degré de forme même s’il est toujours nonchalant le matin à l’entraînement.

Jehan Bertran de Balanda : On doit choisir entre les bonnes courses ou des gros handicaps comme celui-ci où Djagble (n°2) doit porter pas mal de poids. Pour ce genre de chevaux, le programme est compliqué à établir. A mon avis, il aura certainement du mal à participer à l’arrivée de ce tiercé.

François Nicolle : Dernièrement, Decret (n°3) allait bien au moment de sa chute où il s’est bien trompé. Il ne semble pas marqué par cette bévue. Voilà pourquoi on l’a déclaré partant dans ce quinté+. Avant le coup, on espère le voir bien sauter. Sachez que je ne suis pas persuadé qu’il soit un grand adepte des pistes très lourdes.

François-Marie Cottin : Cafertiti (n°4) aligne les bons résultats dans cette catégorie des gros handicaps. Dernièrement, mon élève n’a pas démérité car la référence l’obligeait à porter le top-weight, soit 71 kilos. Ce n’est pas un cheval très démonstratif lors des séances d’entraînement mais il ne dévoile aucun signe de lassitude. Voilà pourquoi un nouveau bon classement à l’arrivée de ce prix Jean Laumain.

Jérôme-Didier Marion : En dernier lieu, Chabalko (n°5) a gagné une course pmu alors qu’il n’était pas prêt. Pour sa seule sortie sur l’hippodrome d’Auteuil, mon protégé avait mal couru. Je l’ai engagé dans ce quinté du 25 novembre car il a passé un cap mentalement et physiquement. Il est puissant et je pense qu’il a les aptitudes pour réussir sur la Butte Mortemart. Il a un gros potentiel et commence à comprendre son métier.

Adrien Lacombe : Lors du dernier tiercé qu’il a disputé, Dindin (n°6) a réalisé une fin de course correcte, après deux fautes assez sévères. Ce jour-là, j’avais reproché à Jonathan Plouganou d’être parti trop mou mais, après analyse, il a eu raison car les chevaux de tête ont presque tous faibli. Il m’a beaucoup plu cette semaine à l’entraînement et, selon moi, il pourrait s’emparer d’une allocation.

Gabriel Leenders : Après sa victoire à Dieppe, je me suis dit que Bucefal (n°8) était capable de bien faire dans les gros handicaps parisiens, d’autant qu’en 58 de valeur, je le crois compétitif. Il est dur à l’effort et arrive avec de la fraîcheur. De plus, il va dans tous les terrains. Je demeure confiant avant de participer à ce quinté+. Chaque course qu’il court est un objectif. Tous les feux sont au vert.

Jacques Bigot : Voilà deux mois, Bargain (n°9) avait joué de malchance. J’y comptais donc la dernière fois et il m’a fait plaisir en gagnant un événement. Mon élève n’a pas l’air d’avoir pris dur et il me paraît pas mal, voire presque en meilleure forme que la dernière fois. Dimanche, son classement final dépendra du parcours, mais il va essayer de doubler la mise et gagner ce prix Jean Laumain.

Augustin Adeline De Boisbrunet : Après sa mésaventure d’avant-course survenue dans un gros handicap analogue, je me suis rabattu sur une course pmu où Cachaca Macalo (n°10) s’est imposée plaisamment. Depuis, ma jument est restée en bonne forme et trouve son terrain de prédilection. Bien située au poids, on se déplace à Auteuil avec de légitimes prétentions pour ce quinté du 25 novembre. Selon moi, vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

Louisa Carberry : Dernièrement, A Posteriori (n°11) était très rouillé mais c’est normal. On a été très contents de sa rentrée dans un terrain très pénible. Ce cheval lourd a toujours besoin de sa rentrée. On attend qu’il progresse beaucoup là-dessus. J’espère le voir à l’arrivée de ce tiercé tout comme It’s Jennifer (n°17), sa compagne d’écurie. Après un an d’arrêt, ça s’était mal passé lors de sa rentrée. On l’a retrouvée au même niveau qu’avant et elle nous l’a prouvé la dernière fois, finissant fort. Ma jument va s’améliorer sur cette sortie. Elle a bien pris sa course et devrait être à son meilleur niveau. Elle ne devrait pas finir loin.

Thierry Poché : Clény (n°12) a progressé sur sa sortie d’Angers. Sans une faute sur la dernière haie, je pense qu’il aurait obtenu le premier accessit. Il arrive frais pour ce bel engagement, lui qui a été arrêté un an. C’est un futur bon élément, un cheval capable de gagner un prix du Président de la République. Il apprécie la distance et va dans le terrain lourd. Il pourrait donc obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Grégoire Leenders : En dernier lieu, Radiologue (n°13) nous fait plaisir. Il va de progrès en progrès et, dernièrement, pour son premier essai sur le parcours, il s’est remarquablement défendu franchissant le poteau en deuxième position. De plus, il a prouvé qu’il était compétitif à cette valeur et affectionne les pistes très assouplies. On en attend une bonne performance dans ce prix Jean Laumain. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Antoine Lamotte d’Argy : En dernier lieu, Cheb de Kerviniou (n°14) s’est bien défendu mais je pense qu’il peut faire mieux. Il donne l’impression de se préserver raison pour laquelle je vais demander à son jockey de le monter de manière plus offensive. J’espère que cette tactique lui conviendra car il peut jouer les premiers rôles à l’arrivée de ce gros handicap.

Laurent Postic : Ecarté de la compétition assez longtemps, Borago de Berce (n°15) revient en bonne forme mais il a du mal à le montrer en course. J’ai besoin qu’il me rassure de ce côté-là car, à l’entraînement, il affiche un bon degré de forme. J’ai cependant un doute sur son aptitude au terrain pénible.

Yannick Fouin : Al Roc (n°16) reste sur une sortie honorable à ce niveau de la compétition concluant à la sixième place. Mon pensionnaire a l’air d’être resté en bonne condition physique le matin au boulot et il se présentera donc au top de sa forme. Mon cheval aime venir sur les autres dans la dernière ligne droite. A mon avis, il peut viser une place dans la combinaison gagnante en espérant une piste pas trop profonde.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette4133917146
Turfomania.fr4313149761
Equidia1497313648
Geny Courses74321361417
Canalturf.com41331471917
Zeturf.fr711710139154
Radio Balances437131711416
Bilto4113367914
RTL94133171610
Tierce Mag.13471491310

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 25 novembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Les consultants : Yann Daigneau et Stéphanie Chastin.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les dimanches, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome d’Auteuil. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE SALON DE PROVENCE – Réunion premium n°3 – Course pmu n°6 – Départ prévu aux alentours de 15h30 – Femelles – Trot attelé – Allocations totales : 19000 € – Distance à parcourir : 2300 mètres – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne) – Piste en pouzzolane – 15 partants – Corde à droite – Pour juments âgées de 6, 7 et 8 ans n’ayant pas gagné 90000 € au cours de leur carrière : Pas grand chose à jouer ce dimanche avec une seule réunion premium consacrée aux trotteurs sur l’hippodrome de Salon-de-Provence. CALINOGHA (n°13), le cheval du jour de FT, courra la sixième épreuve du programme, une course au trot attelé avec départ à l’autostart. Cette pensionnaire de l’écurie de Laurent Laudren effectuera un long déplacement jusque dans le sud-est de la France pour participer à cette compétition et son entourage n’effectue certainement pas ce périple à des fins touristiques. Il est vrai qu’elle a des lignes intéressantes à faire valoir lorsque l’on analyse ses performances. Cette fille de Carpe Diem et Onogha a, en effet, déjà fait jeu égal avec des juments de la trempe de Carla du Houlme, Cannelle d’As, Croisette, Clarina Bella, Cénéa d’Elorac et Câline du Levant. Autant de concurrentes qui auraient été plébiscitées par les parieurs si elles avaient été déclarées partantes dans cette modeste épreuve. Elle s’élancera donc avec une première chance théorique à défendre ce samedi. On notera également qu’elle affrontera ses aînées et qu’elle sera déferrée des antérieurs, une configuration qui lui a déjà permis d’obtenir de bons résultats. Seul bémol, elle aura le handicap de s’élancer en deuxième ligne derrière l’autostart. Il faudra donc qu’elle bénéficie d’un bon déroulement de course pour participer activement à l’arrivée. Quoi qu’il en soit, on suivra sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également