Prix de Marseille Borély - course pmu du lundi 27 février 2017

Pronostic quinté du lundi 27 février 2017 – Prix de Marseille Borély

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du lundi 27 février 2017

C’est le prix de Marseille Borély qui servira de support au quinté du lundi 27 février. Il s’agit d’un handicap de galop inscrit au programme de la réunion PMU qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Cette course, qui a réuni 16 partants bien connus des turfistes, se disputera corde à gauche sur le parcours des 2150 mètres de la piste en gazon.

Le favori du pronostic

Facile lauréat sur ce tracé lors de son avant-dernière sortie, RAVEN RIDGE (13) a ensuite confirmé son retour en forme lors de sa sortie suivante dans une course pmu. Ce jour-là, il ne bénéficiait pourtant pas d’une bonne situation sur l’échelle des valeurs handicap mais cela ne l’a pas empêché de bien courir. Il semble donc avoir encore de la marge au poids. De plus, il a hérité d’une bon numéro de corde à l’occasion de ce tiercé et il devrait rapidement occuper une bonne place parmi les chevaux de tête. S’il n’est pas trop loin à l’entrée de la ligne droite, ce fils d’High Chaparral semble en mesure de venir s’imposer. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

CHILL WIND (1) vient de renouer facilement avec le succès dans une course similaire disputée sur cet hippodrome de Cagnes sur mer. Ce jour-là, il a ridiculisé ses adversaires s’imposant sans être sollicité par son jockey. Certes, il a été pénalisé de 9 livres pour cette victoire mais l’aisance avec laquelle il s’est imposé laisse à penser qu’il a encore une belle carte à jouer. A priori, une place dans les cinq premier semble donc largement dans ses cordes. Les turfistes qui aiment faire des champs réduits pourront le voir comme la bonne base de ce quinté+.

Le tocard du quinté

Cheval confirmé à ce niveau de la compétition, ITS ALL CLASS (4) n’a pas spécialement brillé cet hiver sur la côte d’azur. Il vaut pourtant mieux que cela et on se gardera bien de le condamner sur ces échecs. D’ailleurs, il a montré du mieux lors e sa plus récente tentative se classant à la cinquième place. A la faveur de nouveaux progrès, il pourrait bien s’octroyer une place à belle cote. Voilà qui en fait un bon tocard dans ce quinté du 27 février.

L’outsider

TRES SOLID (15) vient de s’imposer sur ce parcours voilà une semaine. Il est donc en grande forme en cette fin de meeting. Auparavant, on l’avait vu prendre la cinquième place du prix Rauba capeu, une course disputée sur une distance plus longue. Malgré la pénalité subie pour sa récente victoire, il semble encore compétitif pour un bon classement. On suivra donc sa prestation avec une grande attention dans ce prix de Marseille Borély.

Les 4 chevaux à suivre

LOANNE (16) vient de bien courir dans la course référence. Ce jour-là, elle a fournit une bonne fin de course pour obtenir le second accessit. Auparavant, elle avant franchi le poteau en tête dans une épreuve d’un niveau moindre sur ce tracé. Cette bonne finisseuse devrait logiquement confirmer ses bonnes dispositions à l’occasion de cette épreuve. DARK DREAM (2) est dans le même cas que la pensionnaire de l’écurie d’Henri-Alex Pantall même s’il semble avoir moins de marge au poids. Son excellent numéro dans les stalles de départ sera toutefois un atout. ROSNY (9) vient de compléter la bonne combinaison du prix d’Antibes, une épreuve qui s’est déroulée sur la PSF. Ce lundi, il évoluera sur une distance plus courte mais il a déjà bien fait dans de telles conditions. De nouveau monté par l’habile Maxime Guyon, il devrait participer à l’arrivée à l’issue d’un bon parcours. Enfin, on citera INTO THE ROCK (14), une jument de l’écurie Forési qui se montre régulière dans ses performances. Bien placée à la corde, elle devrait encore fournir une belle fin de course. On aurait pu en citer d’autres car la course est vraiment ouverte.

La dernière minute

LA PETITE MAISON (5) reste sur deux victoires dans des courses pmu d’un niveau moindre. Certes, elle n’a plus la même situation au poids désormais mais la forme aidant, elle pourrait repousser ses limites et s’emparer d’une place.

Le pronostic quinté gratuit

Prono en huit chevaux pour ce quinté du 27/02/2017 : 13 – 1 – 4 – 15 – 16 – 2 – 9 – 14

Les autres points de vue sur ce prix de Marseille Borély

Parce que plusieurs opinions valent mieux qu’une, Fréquence Turf vous propose également les avis des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf.

Les commentaires des entraîneurs

Didier Prod’homme : Chill Wind (1) avait le choix des engagements et il aurait pu courir le grand prix. Il a pris neuf livres de pénalité par le handicapeur pour son récent succès. Le niveau de ce prix de Marseille Borély ne me paraît pas exceptionnel et je pense qu’il devrait pouvoir faire l’arrivée. Le cheval est resté en excellente condition physique. Sachez aussi que la distance plus courte ne devrait pas le déranger.

Nicolas Caullery : Dark Dream (2) est toujours en forme même s’il a déjà couru trois fois durant ce meeting de cagnes sur mer. Il vient de conclure à la quatrième place sur la PSF en ne faisant que les trois cents derniers mètres de la dernière ligne droite. Certes, il aurait préféré une piste plus souple mais il a la pointure d’un tel lot si on le juge sur ce qu’il a réalisé de mieux durant sa carrière. Il a une belle carte à jouer et devrait finir dans les cinq premiers de ce quinté du 27 février.

Cédric Rossi : Belgian Gentleman (3) vient de bien se comporter dans une course pmu disputée sur la piste en sable fibré, une surface qu’il n’aime pourtant pas trop. Il disputera son premier handicap ce lundi. Il portera du poids mais c’est un cheval qui a montré des moyens. Tout est OK avant de disputer ce quinté+. J’espère vraiment qu’il pourra s’illustrer dans cette catégorie.

Jérôme Reynier : Its All Class (4) ne s’est pas mal comporté récemment même s’il ne se classait qu’au cinquième rang ce jour-là. Je le préfère sur plus court mais son programme n’en propose pas dans l’immédiat. Il a cependant déjà brillé sur de plus longues distances. Je pense qu’il peut prendre une allocation dans ce tiercé. Son jockey le connaît bien.

Didier Prod’homme : vainqueur à deux reprises, La Petite Maison (5) a logiquement été pénalisée par le handicapeur. Elle est restée très bien à l’entraînement. La jument rattrape désormais le temps perdu après avoir connu des ennuis de santé. Elle préfère le terrain souple. Elle peut quand même s’illustrer dans cette course avant d’être suivie en région parisienne dès la rentrée. Santo Spirito (6) est décevant ces derniers temps. Lundi, il courra sur le gazon, une piste qui lui convient mieux. Il paraît aussi bien à l’entraînement et sa situation au poids s’améliore. Il va courir caché jusqu’à l’entrée de la ligne d’arrivée et essayer de venir en fin de parcours. Au papier, c’est certainement la moins bonne chance de mes trois partants au départ de ce prix de Marseille Borély.

Fabrice Vermeulen : Dani Blue (7) est au top de sa forme en ce moment. Ma pensionnaire adore le terrain souple et elle vient de prendre une quatrième place sur ce tracé. Il faut cependant la voir au niveau des quinté+. J’espère que tout se passera bien durant le parcours. Sa marge au poids paraît quand même assez mince à ce niveau de la compétition.

Franck Forési : Dry Martiny (8) n’a pas démérité dernièrement, se classant cinquième d’un handicap. Cette jument honnête montera gentiment en condition au fil de ses courses cette année. Elle va toutefois affronter le niveau supérieur dans ce quinté du 27 février. Je dois dire que sa marge de manœuvre me semble faible vu l’opposition.

Michel Planard : Lors de sa dernière tentative, Rosny (9) a obtenu la cinquième place d’un tiercé. Son jockey, Maxime Guyon, m’a dit qu’il aurait même pu gagner avec deux cents mètres de moins. La distance est donc idéale ce lundi. Il doit courir rapproché mais le programme est ainsi fait. Il me paraît avoir bien digéré ses récents efforts.

Eric Saint-Martin : Falcolina (10) a profité de son récent bon engagement pour prendre le premier accessit d’une course pmu. Le lot est supérieur cette fois-ci. Ma pensionnaire n’a pas de marge sur l’échelle des poids. Actuellement, elle semble être très bien question condition physique. J’ai encore le droit d’y croire. Elle peut se placer d’autant que ce parcours qui lui plaît.

Miroslav Rulec : Skyler White (11) est une nouvelle recrue au sein de mon écurie. Elle me fait belle impression donnant entière satisfaction au travail le matin. Je ne sais pas trop ce que cela va donner en course pour cette première sortie sous mon entraînement. Il s’agira avant tout d’un test. J’ai quand même besoin de la situer pour établir la suite de son programme.

Philippe Demercastel : Tout se résume à une question de terrain avec Sisyphe (12). Il est compétitif en valeur 35 dans un tel lot. Il lui faut cependant impérativement une piste bien souple pour intégrer la combinaison gagnante.

Mme Didier Ricard : Raven Ridge (13) a donné entière satisfaction lors de ses deux prestations du meeting sur cette piste. Je peux vous dire qu’il est toujours aussi bien à l’entraînement. Tout dépendra de l’état du terrain. Il a sa place à l’arrivée de ce quinté du 27 février si la piste est bien souple.

Franck Forési : Into The Rock (14) vient d’être sixième d’un tiercé. Lundi, elle va quitter la PSF, sa surface préférée, pour le gazon. Il faut dès lors voir comment elle va se comporter. J’espère un terrain pas trop souple. Cette bonne finisseuse aura aussi besoin d’un course rythmée pour obtenir un bon classement. Elle peut espérer accrocher un accessit.

Nicolas Caullery : Tres Solid (15) vient de fournir le lauréat d’une course pmu disputée sur le tracé de ce prix de Marseille Borély. Il faut dire qu’il était bien engagé avec la décharge de son apprenti. Il avait eu une fracture l’an dernier. Il progresse depuis son retour à la compétition. Mon autre pensionnaire Dark Dream lui est supérieur mais il est en forme. Il peut s’octroyer une place en fin de combinaison.

Henri-Alex Pantall : Loanne (16) reste sur une bonne troisième place d’un quinté+ qui  s’est déroulé sur cet hippodrome. Ma jument a conservé un bel état de forme depuis cette sortie. Sachez qu’elle a été préservée pour cet engagement.

Source : Geny courses

Les pronostics de la presse

Dans ce tableau, quelques uns des meilleurs journalistes de la presse pmu vous donnent leurs sélections.

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Zeturf, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Geny courses161321051511
Canalturf31624149113
Zeturf
La gazette des courses121610135159
Bilto1611310141545
RTL21161493515
Tierce Magazine116295101513

L’analyse de Paris Turf

Analyse des pronostiqueurs de Paris Turf pour ce tiercé quarté quinté du 27 février 2017.

Le cheval du jour

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base ni un coup sûr en jeu simple gagnant. Il n’est pas toujours issu d’une longue étude du papier. Voyez-le plutôt comme un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course. N’hésitez pas à l’inclure dans vos combinaisons de Trio, couplé ou Pick 5.

HIPPODROME D’ENGIEN SOISY – Réunion 4 – Course pmu n°1 – Distance : 2875 mètres – Trot attelé – Femelles âgées de 5 ans – Corde à gauche – 16 partants – Départ prévu vers 16h40 : Pas grand chose de très intéressant à jouer ce lundi… Tentons CATHY DU MARIN (3), une jument qui a accumulé les disqualifications cet hiver à Vincennes alors que ce n’était pas une jument fautive par le passé. Force est de reconnaître aussi que le rythme des courses disputés sur l’hippodrome du plateau de gravelle est souvent très sélectif et elle manque encore de changement de vitesse pour rivaliser. A priori, cette fille de Power Jet devrait donc être plus à son aise sur cette piste d’Enghien Soisy où le rythme de l’épreuve sera moins rapide. Cela pourrait lui permettre de renouer avec la victoire en faisant afficher une belle cote à l’arrivée cette modeste épreuve. On suivra donc sa prestation avec intérêt car, en classe pure, elle est capable de fournir la lauréate d’une telle épreuve si elle veut bien rester dans les bonnes allures jusqu’au poteau d’arrivée.

A lire également