Prix de la Porte de Charenton - course pmu du 6 juillet 2017

Pronostic quinté du 6 juillet 2017 – Prix de la Porte de Charenton

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 6 juillet 2017

Ce pronostic quinté du 6 juillet aura pour cadre le prix de la Porte de Charenton, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui se déroulera sur l’hippodrome d’Enghien-Soisy. Elle a réuni 18 partants qui s’affronteront sur le parcours corde à gauche des 2875 mètres de la piste en sable. Le départ de cette épreuve sera donné à 13h47 et le montant de la tirelire mise en jeu par le PMU atteindra 1 000 000 d’euros.

Le favori du pronostic

Mise au repos durant le précédent meeting d’hiver après avoir remporté trois événements consécutifs, AMARILLA DE RABUT (15) est revenue à son meilleur niveau comme le montre sa victoire dans une course au trot attelé. Cette fille d’Idéal de l’iton est en gros retard de gains à l’heure actuelle et elle devrait gravir les échelons dans les mois qui viennent. Ce jeudi, elle semble trouver une tâche largement à sa portée et elle ne devrait pas se faire prier pour remporter ce tiercé. Elle sera la chaude favorite de ce pronostic.

La base incontournable

AUFOR DE MIRE (18) semble être une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l’écurie de Christian Bigeon vient d’obtenir la deuxième place du prix Sirrah n’étant battu que par une jument en plein boom à l’heure actuelle. Dans la foulée, il va découvrir un engagement de rêve au plafond des gains face à un grand nombre de chevaux pour la plupart sur le déclin. Sauf incident de course ou disqualification, il devrait s’emparer d’une des cinq premières places à l’arrivée. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront s’appuyer sur sa candidature.

Le tocard du quinté

TSUNAMI (17) fait figure de bon tocard dans ce quinté du 6 juillet. Ce fils de Défi d’Aunou a toujours montré une certaine qualité depuis qu’il se présente en compétition. Il n’a toutefois pas été épargné par les ennuis de santé. Lauréat d’une course au trot monté dans la réduction kilométrique d’1’13’8, il a ensuite confirmé à sa sortie suivante sur cette piste d’Enghien. Ce jour-là, il a terminé à la quatrième place faisant afficher 1’14’4 sur 2875 mètres. Il semble donc être revenu à un excellent niveau avec le retour des beaux jours. Voilà qui pourrait lui permttre de faire afficher une grosse cote à l’arrivée.

L’outsider

Malgré ses 99 courses au compteur, VERSO DE CRENNES (16) est toujours aussi fringant. Voilà quelques mois, on l’avait vu conclure dans le sillage d’un certain Aprion, un tout bon cheval entraîné par Norbert Vimond. Dernièrement, il a encore fourni une belle fin de course dans le prix de Cognat-Lyonne se classant à la cinquième place alors qu’il avait gardé ses fers. Ce jeudi, son entraîneur, Erno Szirmay, le présentera pieds nus à l’occasion de ce prix de la Porte de Charenton. A l’issue d’un parcours limpide, il devrait prendre une part active à l’arrivée.

Les autres chevaux à jouer

AND DE SAINT PREST (13) a pris pas mal de gains au course de sa carrière et sa marge est désormais inexistante. Ce jeudi, il va devoir rendre la distance et effectuera une rentrée n’ayant pas été vu en piste depuis plus d’un mois. De plus, il ne sera déferré que des antérieurs. Malgré tout, ce cheval entraîné par les frères Martens redescend nettement de catégorie et ne semble pas hors d’affaire pour une quatrième ou cinquième vu la faiblesse du lot. AMOUR DE LA VIE (7) sera bien engagé au premier poteau et son entraîneur le déferre des 4 pieds. Ce pensionnaire de l’écurie de Didier Brohier ne s’élance pas toujours correctement mais jugé sur sa victoire dans le prix Austria, il mérite une note de méfiance. TESSY DU MOULIN (12) est en forme comme le montre sa dernière prestation. Elle aime animer les débats et ne sera pas avantagée par la longue ligne d’arrivée. Elle pourrait toutefois conserver un accessit si elle n’est pas trop attaquée durant le parcours. Derrière ces chevaux de qualité, c’est très ouvert pour les accessits avec bon nombre de chevaux intermittents qui ne répètent pas toujours leur valeur. On citera ALI DE SAINT MARC (4), un concurrent qui n’a plus de marge mais, avec Franck Nivard au sulky, il pourrait compléter la combinaison gagnante.

La dernière minute

VAINQUEUR DETE (6) est un cheval souffreteux qui possède un bon moteur. Ce jeudi, il aura l’avantage d’être bien engagé à la limite du recul. Espérons que la piste d’Enghien, souvent assez dure, ne lui joue pas un vilain tour pendant la course.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 6/7/2017 : 15 – 18 – 17 – 16 – 13 – 7 – 12 – 4

Synthèse de la presse et avis des entraîneurs pour ce prix de la Porte de Charenton

Pour que vous ayez toutes les informations pour bien parier sur cette course, Fréquence Turf vous propose aussi les avis des entraîneurs avec un commentaire pour chaque partant, les pronostics de la presse et l’analyse de la course par les journalistes spécialisés de Paris Turf.

Les interviews des pros

Stéphane Meunier : Apollo Star (1) s’est précipité dernièrement. Mon cheval est en excellente condition physique. Il va se plaire à Enghien soisy. Il a besoin d’un parcours caché pour donner sa pleine mesure mais s’il trouve l’ouverture au bon moment dans la dernière ligne droite, alors il va finir vite. Personnellement, j’estime qu’il a sa place à l’arrivée de ce quinté du 5 juillet.

André Le Courtois : Récemment, Armada des Iles (2) aurait pu s’imposer dans une course pmu avec un peu plus de chance. Toujours est-il qu’elle a très bien terminé son parcours. Ma jument a souvent réussi de bonnes performances sur cette piste. La longue ligne d’arrivée va l’avantager. Même si mon autre pensionnaire dispose d’une meilleure chance, elle a son mot à dire prix de la Porte de Charenton. Utopie du Ponchet (5) a été éloignée de la compétition à la suite de problèmes de jambes. Elle vient d’effectuer deux courses de rentrée. Elle a gagné en condition depuis mais je pense qu’elle aura encore besoin d’un voire deux parcours avant d’être de nouveau compétitive. Uriano d’Hameline (8) s’est mis au galop à Mauquenchy, étant contrarié par un autre concurrent. Il avait bien gagné auparavant. Mon cheval revient au mieux après avoir été sur la touche durant de nombreux mois. Il devrait rattraper le temps perdu. Jeudi, l’engagement est favorable. Il a ma confiance avant de disputer ce quinté+.

Yves Marechal : Armany d’Hermès (3) a bouclé un parcours encourageant. Il a d’ailleurs réalisé une réduction kilométrique intéressante. Il est en forme ascendante sans être cependant encore revenu à son meilleur niveau. Dans ce tiercé, il va courir le long de la corde. On verra bien comment il va se comporter.

Vincent Raimbault : Ali de Saint Marc (4) approche de son meilleur niveau. Pour autant, il n’est sans doute pas encore à 100% de ses moyens. J’aurai préféré que cet engagement favorable tombe un moins plus tard. Il y a de l’opposition dans cette épreuve malgré l’absence des chevaux âgés de 6 ans. On va viser une allocation.

Patrick Terry : Vainqueur Dété (6) est en super forme en ce moment mais reste souffreteux d’où ses performances en dent de scie. Dernièrement, il a sans doute souffert du dos lors d’une course pmu au trot monté. Aussi, on va attendre avant de le revoir dans cette spécialité. Mon protégé a déjà réussi de belles choses dans l’autre discipline du trot.

Didier Brohier : Amour de la Vie (7) approche de sa meilleure forme à l’entraînement. Il retrouve une piste qui lui avait permis de s’imposer l’an passé. C’est surtout une question de départ. S’il s’élance bien décontracté alors il est en mesure de prendre une quatrième ou cinquième place dans ce quinté du 6 juillet.

Michel Lenoir : Vilem de Beauvois (9) vient de courir à deux reprises après avoir été absent des pistes pendant un an. Mon cheval est sur la montante mais pas encore au top de sa forme. Ce tiercé arrive un peu trop tôt dans son programme. Même si je le présente pieds nus, une septième place me satisferait amplement.

Dominique Chéradame : Valto des Landiers (10) a fourni une belle ligne droite en dernier lieu. Auparavant, je ne l’avais pas drivé au mieux de ses intérêts. Cette année, il est vraiment mieux physiquement. Il va découvrir le tracé mais à mon avis, il devrait s’y plaire. Il peut finir dans les cinq premiers de ce prix de la Porte de Charenton.

Maxime Bézier : Années Folles (11) a été victime d’un coup de sang et a dû sauter plusieurs séances d’entraînement. Ma pensionnaire a du travail derrière elle et me paraît dans une bonne condition physique avant de prendre part à ce quinté+. Elle manque toutefois de maniabilité au sulky et sera plus à son affaire au trot monté prochainement.

Jean Michel Lorin : Tessy du Moulin (12) a très bien tenu sa partie lors de son ultime tentative. Elle a perdu un peu de poids depuis sa dernière course, ce qui ne sera pas plus mal. Elle sera ainsi plus affûtée. Elle devrait faire encore mieux ce jeudi et visera un accessit. Le profil de l’hippodrome d’Enghien soisy lui a souvent réussi.

Vincent Martens : And de Saint Prest (13) a accusé le coup après un bon meeting d’hiver. Il manquait de souplesse lors de ses dernières sorties. Je pense qu’il n’a pas apprécié le déferrage à répétition. Tout est désormais rentré dans l’ordre. Il gardera ses fers aux postérieurs et devrait se montrer plus à l’aise dans cette configuration.

Franck Leblanc : Aquitaine d’Aron (14) s’est quelque peu reposée. Pour sa rentrée à Laval, elle a couru convenablement. Elle n’a pas couru au trot attelé depuis près de trois ans. Cette sortie va lui permettre de se changer les idées mais aussi de se préparer pour de prochains engagements avec le jockey sur le dos.

Philippe Duclos : Amarilla de Rabut (15) reste sur une victoire dans une course pmu. Depuis, la jument n’a fait que du paddock et elle a bien récupéré de ses efforts. Certes, elle se présente de façon rapprochée mais elle n’a pas de bons engagements avant un moment. Il faudra battre Aufor de Mire (18) mais ma jument est extra à l’entraînement avant de disputer ce tiercé.

Erno Szirmay : Verso de Crennes (16) fait toutes ses courses et devrait fournir sa valeur dans ce quinté du 6 juillet. Il a conservé des ressources intactes affichant un bon niveau de forme. Il va se plaire sur cette piste d’Enghien soisy où la longue ligne droite servira ses qualités de finisseur. Il sera pieds nus ce jeudi. J’estime qu’il a sa place dans la combinaison gagnante.

Pierre Louis Desaunette : Tsunami (17) a enchaîné deux bonnes courses au monté. Je le remets au sulky car les épreuves sous la selle sont exigeantes. Je lui ai redonné de la fraîcheur à l’entraînement et il me paraît en bonne condition physique. Il lui faut un bon parcours caché pour donner sa pleine mesure mais il peut accrocher une petite place dans ce prix de la Porte de Charenton.

Charles Julien Bigeon : Dernièrement, Aufor de Mire (18) s’est emparé du premier accessit d’un quinté+ malgré un déroulement de course assez défavorable. Depuis, il a repris de la fraîcheur et va se présenter au mieux. Mon cheval va bénéficier d’un bel engagement au plafond des gains sur un parcours qu’il va apprécier. A mon avis, il a une belle carte à jouer.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Quelques titres de la presse hippique et sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste.

Les pronostiqueurs : Equidia Live, Turfomania.fr, Canalturf.com, Geny courses, Zeturf.fr, La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce magazine.
Turfomania.fr715171814213
Canalturf.com181516127482
Geny Courses181581216124
Equidia Live18157164328
Zeturf.fr18715134631
La Gazette des Courses18156121617137
Bilto181215166714
RTL (Bernard Glass)1815121316748
Tierce Magazine151816412781

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour ce tiercé quarté quinté du 6 juillet 2017.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif s’adresse aux turfistes qui aiment parier en jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément un cheval de base solide ni un cheval gagnant à coup sûr mais c’est un concurrent qui possède une bonne chance théorique à défendre. Jouez le en jeu simple gagnant-placé et mettez-le dans vos paris Trios, Couplés ou Pick 5.

HIPPODROME DE VICHY – Réunion 4 – Course n°2 (17h25) – Départ à l’autostart – Trot attelé – Allocation : 21 000 euros – Distance à parcourir : 1609 mètres – Piste en pouzzolane – 16 partants – Corde à droite – Pour chevaux âgés de 5 ans : En début de carrière, CRAZY WELL (7) s’annonçait comme un cheval assez limité capable de se distinguer en province. Au printemps 2016, son entourage avait tenté de le déferrer des postérieurs. Il était alors apparu transformé s’imposant deux fois de suite dans des courses pmu alors qu’il n’avait pas été capable de franchir le poteau en tête lors de ses 10 premières tentatives. Il avait ensuite confirmé en rivalisant avec Cristal Wic, un trotteur de l’écurie de Laurent Simon qui possède plus de 100 000 euros de gains. Sur la foi de cette ligne en béton, il apparaît vraiment en net retard de gains. Mis au repos ensuite pendant près d’un an, il n’est revenu à la compétition qu’en juin de cette année. Discret lors de sa rentrée, il a ensuite affiché de nets progrès s’emparant de la cinquième place d’une course au trot attelé alors qu’il rendait 25 mètres. Ce jeudi, il va se présenter déferré des postérieurs et devrait logiquement lutter pour le succès face à une telle opposition. On suivra donc sa prestation avec une certain confiance.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez en couplé gagnant et placé avec Crazy Well (7) en cheval de base associé à, dans l’ordre du programme, Cémoi de Navary (1), Charly d’Ommeel (5), Criollo d’Omblais (8), Copro (11), Cosmos du Douet (15), Cyrus de la Cour (16). Ce qui revient à jouer un ticket à 18 euros ou 9 euros si vous jouez en formule Flexi au PMU.

A lire également