Grand Handicap des Juments - course pmu du 6 octobre 2018

Pronostic quinté du 6 octobre 2018 – Grand Handicap des Juments

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 6 octobre aura comme support le Grand Handicap des Juments, un gros handicap (référence +15,5+17,5) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Cette course de plat dotée de 70000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 3 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2000 mètres corde à droite de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

BODY SCULPT (3) a de sérieux titres à faire valoir et, avant le coup, elle semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Comme le montrent ses bons résultats obtenus face aux mâles, cette pensionnaire de l’écurie de Satoshi Kobayashi a largement fait ses preuves à ce niveau de la compétition. On lui trouve, en effet, des lignes avec des chevaux de la trempe de George The Prince, Milfield, Miracle des Aigles, Bagel et Mixed Mind. Autant de concurrents qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été engagés dans ce gros handicap. Samedi, cette fille de Kendargent n’a pas hérité d’un numéro de corde favorable mais elle redescendra nettement de catégorie et aura l’avantage d’être montée par Christophe Soumillon, la cravache d’or en titre. Comme à son habitude, elle devrait encore musarder au sein du peloton et son jockey tentera ensuite de placer sa pointe de vitesse. Si elle ne se retrouve pas trop loin des chevaux de tête à la sortie du tournant final alors elle devrait logiquement se retrouver à la lutte pour la victoire dans ce lot à sa portée. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Jugée sur ce qu’elle vient de réaliser, BELLA BOLIDE (n°8) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette jument entraînée par Pia Brandt vient de terminer à la deuxième place d’un gros handicap analogue alors qu’elle venait d’être pénalisée de 3 kilos par le handicapeur. Ce jour-là, elle fournissait un remarquable effort final dans la ligne droite après avoir longtemps dû ronger son frein. Elle est donc encore très compétitive à ce niveau. Samedi, cette fille de Rock of Gibraltar n’a certes pas été gâtée par le tirage au sort des places à la corde mais, comme c’est une attentiste, c’est moins pénalisant. Confiée aux bons soins de l’habile Maxime Guyon, elle devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Très à l’aise sur cet hippodrome de ParisLongchamp, MAGIC SONG (n°12) semble être le bon tocard de ce quinté du 6 octobre. Au printemps dernier, cette compagne d’entraînement de notre préférée avait, en effet, remporté un gros handicap sur ce champ de courses dominant notamment Kayenne, une bonne jument. Pour le moment, ce fût la seule et unique victoire de sa carrière. Pénalisée de 3,5 kilos par le handicapeur pour ce succès, elle eu ensuite beaucoup de mal à confirmer enchaînant les sorties en demi-teinte, ce qui aura eu pour effet qu’elle dégringole sur l’échelle des valeurs. Désormais revenue dans une zone de poids plus conforme à ses aptitudes et nantie d’un bon numéro de corde, cette fille de Kendargent pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Au cours de l’été, LADY SIDNEY (n°7) s’était octroyée le premier accessit d’un gros handicap disputé sur ce tracé des 2000 mètres de l’hippodrome de ParisLongchamp. Ce jour-là, cette élève de Romain Le Dren Doleuze effectuait pourtant son retour à la compétition après plusieurs mois d’absence. Par la suite, elle confirmait en gagnant une course pmu. Pénalisée au poids pour cette victoire, elle montrait ensuite qu’elle était toujours compétitive en participant à l’arrivée de deux événements. Samedi, elle s’élancera avec un bon numéro dans les stalles de départ et elle sera encore munie d’oeillères, un artifice qui lui convient parfaitement. Cette fille de Mr Sidney a certes besoin d’un parcours sur mesure pour tirer son épingle du jeu mais, si c’est le cas, elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Grand Handicap des Juments. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Comme le montre son récent succès en province, RUNNING WATERS (n°11) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Samedi, cette concurrente entraînée par Jérôme Reynier se présentera certes sur une distance un peu courte pour ses réelles aptitudes mais elle compte, tout de même, quelques bonnes prestations sur des distances similaires. Elle ne devrait donc pas être trop désavantagée. Plutôt bien lotie par le tirage au sort des places à la corde et toujours bien située sur l’échelle des valeurs, cette fille de Makfi semble tout à fait capable de participer activement à l’arrivée de cet événement à l’issue d’un bon déroulement de course. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. Samedi, TIKITIKI (n°9) va faire ses premiers pas dans les gros handicaps après plusieurs performances valables dans des listed-race. Bien placée dans les stalles de départ et nantie d’un poids correct, elle pourrait figurer dans la combinaison gagnante. HAYA OF FORTUNE (n°6) reste sur toute une série de bons résultats obtenus en pareille société. Cette jument entraînée par Norbert Leenders a certes hérité d’un numéro de corde peu enviable mais il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu l’excellence de sa condition physique actuelle et sa grande régularité. SHANAWEST (n°18) vient d’afficher un net regain de forme en province. Très bien placée en bas de tableau, cette pensionnaire de Nicolas Caullery essaiera de faire afficher une belle cote à l’arrivée. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

LA MILVA (n°1) ne cesse de repousser ses limites. Cette protégée d’Alexandre Fracas vient encore de gagner un gros handicap disputé sur cet hippodrome de ParisLongchamp. Ce jour-là, elle dominait les mâles au terme d’un bon parcours le long de la corde. Nantie du top-weight, cette fille d’Early March aura probablement du mal à doubler la mise mais un accessit pourrait peut-être lui revenir. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 06/10/2018 : 3 – 8 – 12 – 7 – 11 – 9 – 6 – 18

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Bachelot (n°5) : 48% de réussite
  • Maxime Guyon (n°8) : 40% de réussite
  • Alexandre Roussel (n°2) : 40% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°3) : 38% de réussite
  • Alexis Badel (n°13) : 37% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Alexandre Fracas (n°1) : 65% de réussite
  • Pia Brandt (n°15, n°8) : 52% de réussite
  • Romain Le Dren Doleuze (n°7) : 40% de réussite
  • Nicolas Caullery (n°18) : 36% de réussite
  • Jérôme Reynier (n°11, n°5) : 32% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Lanana (n°10) : +4 kilos
  • La Milva (n°1) : +4 kilos
  • Trawangane (n°4) : +3 kilos
  • Blue Hills (n°5) : +3 kilos
  • Panameras (n°17) : +2,5 kilos
  • Running Waters (n°11) : +1 kilo
  • Ghabnahn°13) : -0,5 kilo
  • Magic Song (n°12) : -1 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Music Lover (n°2), Tikitiki (n°9) et Luminosa (n°16) courront ce samedi le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +15,5+17,5) réservé à des pouliches et juments de 3 ans et plus ayant couru depuis le 1er avril 2018 inclus. 18 partants. Piste en gazon. Lice portée à 16 mètres. Etat du terrain : bon souple. Corde à droite. Distance à parcourir : 2000 mètres. Après l’arrivée de cet événement, un trophée sera remis par un représentant du QATAR RACING AND EQUESTRIAN CLUB et par Monsieur Jean-Pierre COLOMBU, Vice-Président de FRANCE GALOP, au propriétaire, à l’entraîneur, au jockey, à l’éleveur et au cavalier d’entraînement de la pouliche ou de la jument gagnante. Une couverture sera également remise à la lauréate après la course. Allocations totales : 70000 € (Vainqueur : 35000 €, 1er accessit : 13300 €, 2ème accessit : 9800 €, 4ème place : 5600 €, 5ème place : 2800 €, 6ème place : 2100 €, 7ème place : 1400 €).

Les interviews des entraîneurs

Alexandre Fracas : La Milva (n°1) se plaît beaucoup à Longchamp, un hippodrome où elle a gagné deux gros handicaps en autant de tentatives. 2000 mètres en bon terrain, c’est vraiment son sport. Sa tâche se complique forcément en raison de la pénalité de 4 kilos infligée par le handicapeur mais, malgré son top-weight, on tente notre chance dans ce quinté du 6 octobre.

Antoine De Watrigant : Music Lover (n°2) avait d’autres engagements à son programme mais j’ai préféré la déclarer partante dans ce tiercé. Par rapport à l’an dernier, elle a perdu quatre kilos sur l’échelle des valeurs. Ma pensionnaire a l’air d’être en pleine possession de ses moyens lors des séances l’entraînement mais elle n’aura probablement pas son terrain de prédilection étant meilleure en terrain lourd. Sachez que ses prochains objectifs se situent plutôt en fin de saison.

Satoshi Kobayashi : En dernier lieu, Body Sculpt (n°3) a bien tenu sa partie dans un récent quinté+. Ce jour-là, les attentistes n’étaient pas à leur avantage mais elle a, tout de même, fourni un bel effort dans l’ultime ligne droite. Samedi, ma protégée courra sur une distance en plein dans ses cordes et elle se présentera au top de sa forme. Dans un gros handicap comme celui-ci, je lui vois une bonne chance de participer à l’arrivée. sachez qu’elle est plus performante en terrain souple. Dernièrement, Magic Song (n°12), sa compagne d’entraînement, n’a pas mal fini courant mieux que lors de ses sorties précédentes. Elle découvre une distance plus longue mais devait s’adapter. Elle approche de la valeur qui l’avait vue enlever son quinté au printemps. Et peut viser une place ici.

Nicolas Clément : Samedi, Trawangane (n°4) fera une rentrée sur une distance un peu courte pour ses aptitudes à l’occasion de ce Grand Handicap des Juments mais elle a bien travaillé lors des séances d’entraînement affichant une condition physique satisfaisante. Ma pensionnaire a commencé la saison en valeur handicap 31 et elle est désormais prise en 39,5 par le handicapeur en raison de son très bon début d’année. C’est une pouliche à l’aise sur les pistes en sable fibré et en bon terrain.

Jérôme Reynier : Lors de sa plus récente sortie, Blue Hills (n°5) a gagné un gros handicap que l’on avait visé de longue date. Maintenant, elle a été pénalisée de 3 kilos et ça va être plus compliqué de faire l’arrivée de ce quinté du 6 octobre. On tente notre chance pour se faire plaisir à l’occasion de ce beau week-end du prix de l’Arc de Triomphe où elle trouve un bel engagement. On espère néanmoins qu’elle puisse s’octroyer un accessit. En dernier lieu, Running Waters (n°11), sa compagne d’écurie, a gagné facilement une course pmu. Les 2000 mètres de l’hippodrome de Longchamp peuvent être un poil court pour cette attentiste. Avec une course rythmée, elle pourra placer sa pointe de vitesse finale dans ligne droite. Elle a encore la marge au poids et sera la préférée parmi mes deux partants.

Norbert Leenders : Dernièrement, Haya Of Fortune (n°6) a signé une très bonne performance. Je n’aime pas trop courir de façon rapprochée mais elle a l’air d’être en parfaite condition physique. Longchamp n’est pas son hippodrome préféré mais l’état du terrain va jouer en sa faveur. Selon moi, elle est capable de gagner un tiercé. Bright Dinasty (n°14) a correctement couru sur l’hippodrome de Craon. Je la supplémente pour d’abord faire plaisir aux propriétaires guadeloupéens qui seront présents ce samedi à l’hippodrome de ParisLongchamp. A ce poids, elle pourrait s’emparer d’une allocation. Avant le coup, on vise une sixième ou septième place.

Romain Le Dren Doleuze : Lady Sidney (n°7) fait preuve d’une louable régularité ayant plusieurs fois montré sa compétitivité en pareille société. On est un peu frustré de ne pas avoir encore réussi à gagner un quinté+ car on pense qu’elle a la marge pour le faire. Elle est en pleine possession de ses moyens le matin à l’entraînement. C’est peut-être le jour J. Tous les feux sont au vert.

Pia Brandt : Lors de son ultime sortie, Bella Bolide (n°8) a montré qu’elle restait compétitive à ce niveau de la compétition malgré la pénalité au poids infligée par le handicapeur. Ce jour-là, ma protégée aurait franchi le poteau en tête si elle n’avait joué de malchance. Le matin, elle est en pleine forme au boulot. Elle n’affrontera que des femelles. Je vous conseille de lui accorder un large crédit. For Ever Fun (n°15), sa compagne de box, a bien couru contre ses contemporaines. Ici, elle aura l’inconvénient d’affronter ses aînées pour la première fois. Elle est en constants progrès et, comme elle portera un poids léger, on l’a engagée dans ce Grand Handicap des Juments. A mon avis, elle est capable d’obtenir un bon résultat. Vous auriez vraiment tort de l’écarter de votre prono.

Joséphine Soudan : Tikitiki (n°9) semble prise à une valeur très correcte. Mon élève courra sur une distance peut-être un peu limite pour ses aptitudes mais si le rythme de l’épreuve est sélectif alors elle devrait s’adapter. Cette adepte du bon terrain aura quelques atouts dans son jeu avant de participer à ce quinté du 6 octobre.

David Smaga : Luminosa (n°16) a trouvé le temps long dernièrement pêchant par manque de tenue. Samedi, je rectifie le tir en raccourcissant la distance. Ma pensionnaire disputera son premier tiercé. Avant le coup, elle paraît plutôt bien placée au poids.

Tony Castanheira : Dernièrement, Panameras (n°17) a gagné une course pmu, ce qui lui a permis de renouer avec le succès. Le port des oeillères lui a pleinement profité ce jour-là. Elle a été logiquement pénalisée par le handicapeur et même remontée d’une livre pour courir ce quinté+, elle reste capable de tirer son épingle du jeu. Mon effectif semble revenir en très grande forme à l’heure actuelle.

Nicolas Caullery : Shanawest (n°18) est très intermittente. L’autre jour, elle a franchi le poteau d’arrivée en cinquième position à l’issue d’un parcours très favorable. Elle n’a pas beaucoup de marge au poids. Elle tentera cependant de mettre à profit son bottom-weight pour obtenir un bon classement dans ce Grand Handicap des Juments.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette78156111103
Turfomania.fr627813125
Equidia872915111317
Geny Courses15781310623
Canalturf.com31107861215
Zeturf.fr87153111329
Radio Balances71511863113
Bilto87156311013
RTL8172126310
Tierce Mag.873151361112

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 6 octobre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les samedis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE CAEN – Réunion premium n°3 – Course pmu n°7 (Prix de Boissey) – Femelles – Le Trot Open des Régions – Basse-Normandie – Départ prévu aux alentours de 15h30 – Trot attelé – Allocations totales : 27000 € – Distance à parcourir : 2450 mètres – Piste en sable – 18 partants – Corde à droite – Pour juments âgées de 5 ans n’ayant pas gagné 62000 € au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les concurrentes ayant gagné 31500 € : DEESSE DE CORDAY (n°13) n’est pas une championne mais elle a déjà réussi de bonnes performances en pareille compagnie. Au cours du dernier meeting d’hiver, cette jument entraînée par Frédéric Héon avait réussi à gagner une course pmu sur la grande piste de Vincennes. Ce jour-là, elle dominait Divine Ludoise et Dolly Queen, deux concurrentes qui auraient eu une chance indéniable à défendre dans cette épreuve au trot attelé si elles avaient été déclarées partantes. Au cours du printemps, lors d’une épreuve disputée sur cet hippodrome de Caen, elle avait également fait jeu égal avec Dune du Chênais, Dixie Madrik, Dryade du Parc et Dolly de Chenu, des juments de qualité qui sont ensuite montées de catégorie. Cette fille de Sancho Turgot a donc quelques lignes intéressantes à faire valoir quand on analyse ses performances. Mise au repos à la fin du printemps, elle s’est bien comportée depuis son retour à la compétition s’octroyant deux quatrièmes places en autant de tentatives alors qu’elle avait le handicap de rendre la distance. Samedi, elle évoluera donc sur un parcours à son entière convenance et sera confiée à Damien Héon, un driver qui la connaît parfaitement. Dès lors, malgré son handicap initial de 25 mètres, elle semble parfaitement capable de tirer son épingle du jeu. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt même si c’est loin d’être un coup sûr gagnant.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également