Prix du Tréport - course pmu du 7 avril 2018
/ / Pronostic quinté du 7 avril 2018 – Prix du Tréport

Pronostic quinté du 7 avril 2018 – Prix du Tréport

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 7 avril aura comme support le prix du Tréport, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition européenne dotée de 85000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 5 à 10 ans qui s’élanceront tous au même poteau de départ. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours classique des 2700 mètres corde à gauche de la grande piste. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront eu la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

Toujours très performant lorsqu’il est déferré des 4 pieds, BEL AVIS (16) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement de Jean-Michel Bazire compte, en effet, 3 victoires et un accessit lors de ses 4 dernières sorties dans cette configuration. Ainsi, il avait gagné la finale du Grand National du Trot (GNT) durant le meeting d’hiver avant de doubler la mise dans une épreuve de niveau groupe III. Ce jour-là, il faisait afficher 1’13’1 sur les 2850 mètres de la grande piste, un chrono qui lui confère une première chance ce samedi. Il n’a certes pas été revu en compétition depuis plusieurs semaines mais son entraîneur a sûrement dû le préparer avec soin pour ce bel engagement à la limite des gains sur un parcours qui correspond parfaitement à ses aptitudes. Il devrait donc logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Récent lauréat d’une épreuve analogue, VENOSC DE MINEL (15) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce protégé de Séverine Raimond vient, en effet, de remporter avec brio un événement sur l’hippodrome de Laval franchissant le poteau d’arrivée avec plusieurs longueurs d’avance sur ses poursuivants. Auparavant, il avait largement prouvé sa compétitivité en pareille société s’octroyant plusieurs accessits. Samedi, ce fils de Laetenter Diem ne sera pas drivé par Yoann Lebourgeois mais c’est Tony Le Beller qui s’installera à son sulky, un pilote qui a déjà fait l’arrivée en sa compagnie (deuxième d’un événement à Vincennes voilà quelques semaines). Il ne perd donc pas au change. On notera également qu’il sera idéalement engagé au plafond des gains et de nouveau déferré des 4 pieds ne configuration qui lui convient parfaitement. Il aura donc de nombreux atouts dans son jeu et on peut légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du Quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, COBRA BLEU (12) semble être le bon tocard de ce quinté du 7 avril. Ce rejeton de Fortuna Fant est un cheval de classe mais il a vu sa carrière perturbée par de nombreux problèmes de santé. Sans ses ennuis, il aurait vraisemblablement réalisé une toute autre carrière. Dernièrement, il effectuait son retour en piste à l’occasion d’une épreuve provinciale et il n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances étant dominé dès l’entrée de la dernière ligne droite. Auparavant, il avait été disqualifié pour allures irrégulières lors d’une coure pmu à Vincennes mais il aurait pris le premier accessit sans sa faute. Ce jour-là, il avait fourni un magnifique effort final dans la ligne d’arrivée refaisant des longueurs sur le lauréat Viking Blue, lequel n’est pourtant pas le premier venu. Cette sortie est donc meilleure et il pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote si son driver, Pierre Vercruysse, le maintient dans les bonnes allures jusqu’au poteau.

L’outsider spéculatif

UNBRIDLED CHARM (14) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. Dernièrement, ce représentant de la casaque de l’écurie Victoria Dreams effectuait sa rentrée et il n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs. A sa décharge, il a rapidement aggravé son handicap initial de 25 mètres en s’élançant sur la mauvaise jambe. On ne le condamnera donc pas sur cette sortie en demi-teinte d’autant qu’il a largement prouvé son aptitude au parcours lors du dernier meeting d’hiver (voir sa victoire acquise dans le prix de Strasbourg, un événement disputé sur ce tracé). Samedi, il évoluera en plein dans sa catégorie et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix du Tréport. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

APOLLON DE KACY (11) n’a désormais plus beaucoup de marge de manoeuvre avec ses gains et il doit, la plupart du temps, se contenter de petites places d’honneur. Samedi, ce cheval entraîné par  Jörgen Westholm aura certainement du mal à s’imposer mais il n’y aurait rien de surprenant à la voir compléter la combinaison gagnante, aidé dans sa tâche par l’habile Franck Nivard. BLOOMA D’HERIPRE (3) ne cesse de repousser ses limites depuis plusieurs mois. Dernièrement, cette élève de Grégory Thorel a encore fourni une probante fin de course trottant 1’13’1 sur ce tracé des 2700 mètres de la grande piste. Auparavant, elle s’était octroyée une excellente quatrième place dans la première étape du GNT au Croisé Laroche tout en ayant le handicap de rendre 25 mètres. Samedi, elle va certes affronter un lot bien composé mais il aurait été hasardeux de ne pas la glisser dans ce prono vu l’excellence de sa condition physique. Voilà quelques semaines,  SHARON GAR (6) avait causé une petite surprise en s’imposant dans un événement à la cote de 16/1. Ce jour-là, elle avait montré qu’elle possédait une redoutable pointe de vitesse lorsqu’elle ne faisait rien du parcours. Samedi, elle pourrait éventuellement venir chercher une quatrième ou cinquième place si les circonstances de course lui étaient favorables. Avant le coup, on lui accordera un large crédit.  TELL ME NO LIES (7) n’a plus trop de marge. Il est toutefois en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle et il aura l’avantage d’être drivé par David Thomain, un pilote souvent redoutable dans ce type d’épreuves. Voilà qui incite à s’en méfier pour une quatrième ou cinquième place.

La dernière minute

CLIF DU POMMEREUX (5) doit désormais raser les murs pour obtenir un bon classement, une tactique qui comporte pas mal d’aléas. Samedi, il sera associé à son entraîneur Sylvain Roger, et le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 07/04/2018 : 16 – 15 – 12 – 14 – 11 – 3 – 6 – 7

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Apollon de Kacy (11) : 1’09’9
  • Sharon Gar (6) : 1’10’7
  • Clif du Pommereux (5) : 1’11’1
  • Zonguldak (4) : 1’11’2
  • Bahia Quesnot (8) : 1’11’3

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

Venosc de Minel (15) : 1’12’2
Romanesque (10) : 1’12’4
Anette du Mirel (9) : 1’12’7
Apollon de Kacy (11) : 1’12’8
Tell Me No Lies (7) : 1’12’9

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé réservée aux mâles, femelles et hongres âgées de 5 à 10 ans inclus ayant gagné au moins 160000 € mais pas 525000 € au cours de leur carrière. Allocations totales : 85000 € (Vainqueur : 38250 €, 2ème : 21250 €, 3ème : 11900 €, 4ème : 6800 €, 5ème : 4250 €, 6ème : 1700 €, 7ème : 850 €).

Les interviews des entraîneurs

Vincent Lacroix : Lors de sa dernière sortie au trot attelé sur l’hippodrome de Laval, Ursa Caf (1) découvrait le départ volté. La condition physique de ma jument s’est améliorée suite à cette course de rentrée mais je la présente au départ de ce quinté du 7 avril afin de la préparer pour de futures courses pmu avec un départ donné derrière les ailes de l’autostart. Elle a de sérieux titres à faire valoir en Italie mais risque de s’élancer au galop et d’être rapidement sanctionnée par les commissaires.

Bruno Bourgoin : En dernier lieu, Beauté de Bailly (2) a rapidement compromis ses chances étant disqualifiée pour allures irrégulières dès les premiers mètres de course. Auparavant, ma protégée n’avait pas apprécié le déferrage. À l’entraînement, elle ne fait jamais de faute et affiche une forme optimale, ce qui m’incite à la déclarer partante ce samedi. Selon moi, il lui suffirait de se montrer sage pour obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Grégory Thorel : Blooma d’Héripré (3) a encore bien tenu sa partie dans un récent quinté+ remporté par Blé du Gers, un pensionnaire de l’écurie de Jean-Michel Bazire. Courir à deux semaines d’intervalle est idéal. Éric Raffin, comme Anthony Barrier, s’en sert très bien. A mon avis, elle a encore une belle carte à jouer. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Christophe Martens : Zonguldak (4) a été victime d’un virus cet hiver. Après un break, il m’a laissé une bonne impression le jour de son retour à la compétition. Mon élève a gagné en condition et me paraît désormais en pleine possession de ses moyens le matin à l’entraînement. Il faut lui masquer l’effort jusqu’à l’entrée de la ligne droite, c’est ainsi qu’il donne sa pleine mesure. Si c’est le cas, je suis persuadé qu’il va terminer à l’arrivée de ce prix du Tréport.

Sylvain Roger : Clif du Pommereux (5) a joué de malchance lors de sa plus récente tentative sur le parcours qui nous intéresse. Par le jeu des relais, il s’est retrouvé à l’arrière-garde avant de bien finir mais trop tardivement pour espérer un meilleur classement. Mon cheval est désormais revenu au top. Il faut lui masquer l’effort jusqu’à la sortie du tournant final. A l’issue d’un bon déroulement de course, il peut accrocher un accessit.

Jean-Philippe Monclin (son driver) : Lors de son ultime sortie, Sharon Gar (6) a perdu du temps derrière un rival battu et s’est ensuite retrouvée trop loin des chevaux de tête. Elle possède beaucoup de vitesse mais il ne faut produire qu’un effort dans le parcours. Si ma partenaire n’est pas loin des leaders à l’entrée de la ligne droite, elle peut causer une belle surprise dans ce quinté du 7 avril.

David Békaert : Tell Me No Lies (7) a très bien tenu sa partie lors d’une course pmu disputée sur la piste de Cagnes sur mer. Plus chanceux, mon élève aurait pu prétendre à la deuxième place derrière Cavalleria. samedi, il retrouvera l’hippodrome de Vincennes qu’il connaît parfaitement et la grande piste ne lui posera aucun souci. L’opposition est plus relevée mais il est capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce tiercé.

Cédric Herserant : Dernièrement, Bahia Quesnot (8) a accompli une bonne reprise de contact avec la compétition. Depuis, elle a pu s’entraîner dans de bonnes conditions. Cette course fermée entre bien dans son programme. Il y a une certaine opposition avec les plus riches mais elle peut prétendre disputer l’arrivée de ce quinté+.

Suzanne Vachet : Anette du Mirel (9) court très bien à Marseille lors de l’étape du Grand National du Trot (GNT) tout en jouant de malchance. Ce jour-là, ma pensionnaire aurait mérité d’accrocher une cinquième ou sixième place. Elle a usé un peu de pied en cette occasion et restera ferrée pour ce prix du Tréport. On vise une allocation.

Marc De Cock : Romanesque (10) s’est bien comporté pour sa dernière sortie sur le Plateau de Gravelle. Ensuite, à Cagnes, il n’a pas fourni sa valeur. Il a trop tiré et s’est usé sur le mors. À Wolvega récemment, il s’est bien défendu. Il aime évoluer à l’abri derrière les chevaux de tête. Il peut conserver un accessit au passage du poteau d’arrivée.

Jörgen Westholm : Apollon de Kacy (11) vient de disputer deux courses de prestige. Nous avons couru sans pression pour nous faire plaisir. Avouons qu’il s’est remarquablement comporté, laissant augurer un très bon résultat dans ce quinté du 7 avril. Avant le coup, j’espère le voir terminer sur le podium.

Pierre Vercruysse : Cobra Bleu (12) a mal couru lors d’une récente course pmu au Croisé-Laroche alors qu’il avait le handicap de rendre 25 mètres. Ce jour-là, je n’avais plus de son plus d’image dès le tournant final. Mon cheval était visiblement éprouvé par le début de la saison de monte. Depuis, il a repris de la fraîcheur. Comme il s’est entraîné de bonne manière cette semaine, il évoluera pieds nus. Selon moi, il pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs à l’occasion de ce tiercé.

Fabrice Lercier : Unero Montaval (13) a réalisé un bon début de meeting d’hiver et avait besoin de souffler après quelques petits bobos. Il a ensuite décompressé. Il est prêt à effectuer une rentrée mais va avoir besoin de courir pour retrouver la bonne carburation. Il gardera ses fers dans ce quinté+ et son driver aura les ordres de ne faire que la ligne droite. Il est préférable de le revoir lors d’engagements plus favorables. A mon avis, vous pouvez l’éliminer sans risques de votre prono.

Cyril Raimbaud : En dernier lieu, Venosc de Minel (15) a pu renouer avec le succès en y ajoutant la manière. Il est resté au top de sa forme à l’entraînement. Samedi, il va bénéficier d’un engagement idéal aux gains. Mon pensionnaire affrontera certes quelques sérieux rivaux mais il devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée de ce ce prix du Tréport.

Jean-Michel Bazire : Bel Avis (16) a réalisé un excellent meeting d’hiver en ne loupant pas ses objectifs comme la Clôture du Grand National du Trot (GNT). Il a même progressé durant l’hiver. Il n’a pas été revu en piste depuis sa deuxième place acquise lors d’un événement disputé sur ce champ de courses car j’ai attendu ce très bel engagement au plafond des gains avec impatience. Tous les feux sont au vert.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Sylvain Kerichard)12161114651513
Equidia1615121411365
Geny Courses1612151114637
Canalturf.com (Nicolas Labourasse)1614151112873
Zeturf.fr (Thomas Arnaud)1615111412638
La Gazette des Courses1615113614127
Bilto1611156314128
RTL (Bernard Glass)1615113121476
Tierce Magazine (Prono Vérité)1615111412863

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 7 avril 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Les consultants : Philippe Thévenon et Damien Cazé.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course n°6 (16h15) – Départ donné derrière l’autostart (9 chevaux en première ligne) – Trot attelé – Allocations totales : 55000 € – Distance à parcourir : 2100 mètres – Grande piste – Cendrée – 18 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 250000 € au cours de leur carrière : TESAURO (12) est un cheval de qualité qui a largement fait ses preuves sur ce parcours de vitesse (voir son record d’1’11’4) et il n’a plus à prouver sa compétitivité dans cette catégorie. A la fin de l’été dernier, ce pensionnaire de l’écurie de Laurent-Claude Abrivard avait, en effet, gagné une course pmu disputée sur ce tracé trottant 1’12’3, une réduction kilométrique intéressante. Ce jour-là, il avait contrôlé les opérations jusqu’au poteau d’arrivée après avoir pris la tête a début de la montée. Il avait ensuite participé au meeting d’hiver sur l’hippodrome de Vincennes mais n’avait pas réussi à obtenir la moindre allocation tout en jouant souvent de malchance. Mis au repos suite à ces sorties en demi-teinte, il vient d’effectuer une rentrée encourageante dans le sud-ouest de la France s’octroyant une encourageante quatrième place alors qu’il avait le handicap de rendre 25 mètres. Cette performance est donc plus qu’honorable. Vendredi, ce fils Filipp Roc s’élancera en deuxième ligne derrière l’autostart et il va donc devoir compter sur un bon déroulement de course s’il veut obtenir un bon résultat dans cette épreuve. Il possède néanmoins une chance théorique de premier ordre et nul doute qu’avec un parcours à sa convenance, il devrait lutter pour la victoire. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt même s’il fait plutôt figure de coup de poker que de coup sûr à l’arrivée.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également