Prix de Newmarket - course pmu du 9 mai 2018
/ / Pronostic quinté du 9 mai 2018 – Prix de Newmarket

Pronostic quinté du 9 mai 2018 – Prix de Newmarket

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 9 mai aura comme support le prix Newmarket, un handicap divisé (référence +20,5) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 1100 mètres en ligne droite de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront eu la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

Cheval de bon terrain, HATARI (6) semble avoir de nombreux atouts dans son jeu et il devrait terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement de Jean-Pierre Perruchot vient d’afficher un net regain de forme à l’occasion d’un gros handicap disputée sur cet hippodrome de Maisons-Laffitte. Ce jour-là, il a longtemps galopé aux avant-postes avant de conserver courageusement la cinquième place. Ce mercredi, l’assèchement des pistes devrait jouer en sa faveur et il évoluera sur son parcours de prédilection. Il semble donc logique de lui faire confiance. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, ORANGEFIELD (15) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce cheval bien connu des parieurs vient de prendre le premier accessit d’une course pmu disputée sur cette piste. Auparavant, il avait pris des places d’honneur dans des gros handicaps qui se déroulaient sur des tracés rectilignes. Mercredi, cet élève de Mathieu Butin devrait encore fournir sa meilleure valeur et il pourrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement à l’issue d’un parcours sans encombres. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, LEHAIM (5) semble être le bon tocard de ce quinté du 9 mai. L’an dernier, ce cheval entraîné par l’habile Vaclav Luka avait bien tenu sa partie à de nombreuses reprises dans des événements mais il n’était pas parvenu à franchir le poteau en vainqueur à cause d’un poids prohibitif. Cette saison, le handicapeur a accepté de le baisser au poids suite à ces deux échecs (1 kilo) et il est désormais mieux placé sur l’échelle des valeurs. Retrouvant le bon terrain qu’il apprécie, il pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote.

L’outsider

DIAMANT DE VATI (10) vient de prouver sa bonne condition physique à plusieurs reprises. Ce protégé de Nicolas Caullery reste, en effet, sur toute un kyrielle de bonnes performances dans des lots bien composés. En dernier lieu, il revenait sur un tracé réduit et il s’est magnifiquement comporté jusqu’au poteau tout en portant beaucoup de poids. Ce mercredi, il sera nettement mieux placé sur l’échelle des valeurs et, malgré son numéro de corde peu enviable, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Newmarket. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

DER GRAUE (1) reste sur une plaisante tentative (3ème d’une course pmu disputée en ligne droite). Nanti du top-weight, ce pensionnaire de l’écurie de Blaise Mohamed aura sûrement du mal à s’imposer mais il bénéficiera de la monte de Christophe Soumillon et un accessit semble dans ses cordes. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. SHOT IN THE DARK (9) ne cesse de dégringoler au poids ayant été baissé de 10 kilos sur l’échelle des valeurs en l’espace d’un an… Après une rentrée en province, il pourrait afficher des progrès et causer une belle surprise. En dernier lieu, BAY OF BISCAINE (7) a conclu au troisième rang du prix du Haras Royal de Meudon, le gros handicap qui peut servir de course référence. Jugé sur ce résultat, il a parfaitement sa place dans ce prono. Enfin, on s’intéressera de près à la candidature de COCO CITY (11), un cheval qui vient de se rappeler au bon souvenir des parieurs. Il essaiera de confirmer ce net regain de forme en complétant la combinaison gagnante. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

DARK ORBIT (8) possède une première chance théorique à défendre en pareille société mais il tarde à retrouver la plénitude de ses moyens. Cet élève d’Henri-Alex Pantall vient, en effet, d’aligner plusieurs échecs consécutifs dans cette catégorie. Ce mercredi, son entraîneur a décidé de le munir d’oeillères pleines afin de le motiver mais il n’est pas certain que cela soit suffisant pour participer à l’arrivée de cette compétition. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 09/05/2018 : 6 – 15 – 5 – 10 – 1 – 9 – 7 – 11

A la recherche des meilleurs pros

Les 5 jockeys ayant la meilleure réussite dans les gros handicaps :

  • Lukas Delozier (Bellcanto n°2) : 66% de réussite
  • Mickaël Berto (Soho Universe n°16) : 50% de réussite
  • Christophe Soumillon (Der Graue n°1) : 48% de réussite
  • Maxime Guyon (Orangefield n°15) : 44% de réussite
  • Grégory Benoist (Diamant de Vati n°10) : 41% de réussite

Les 5 entraîneurs ayant la meilleure réussite dans les gros handicaps :

  • Julien Phelippon (Never Compromise n°13)  : 44% de réussite
  • Vaclav Luka (Lehaim n°5) : 44% de réussite
  • Blaise Mohamed (Der Graue n°1) : 44% de réussite
  • Mathieu Boutin (Orangefield n°15) : 30% de réussite
  • Mauricio Delcher-Sanchez (Coco City n°11) : 44% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Bellcanto (n°2) : +4,0 kg
  • Der Graue (n°1) : +3,5 kg
  • Never Compromise (n°13) : -0,5 kilo
  • Lehaïm (n°5) : -0,5 kilo
  • Dark Orbit (n°8) : -1 kilo
  • Shot In The Dark (n°9) : -1 kilo
  • Soho Universe (n°16) : -1,5 kilo
  • Gamgoom (n°3) : -1,5 kilo
  • Oromo (n°14) : -2 kilos

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +20,5) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er novembre 2017 inclus. Après l’arrivée de cet événement, un souvenir sera offert au propriétaire du cheval gagnant par FRANCE GALOP. Allocations totales : 52000 € (Lauréat : 26000 €, 2ème place : 9880 €, 3ème place : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Blaise Mohamed : Dernièrement, Der Graue (1) a effectué une bonne rentrée s’octroyant le second accessit d’une course pmu. Il avait certainement besoin de retrouver le rythme de la compétition. Il affiche une belle condition physique le matin à l’entraînement et malgré son top-weight et je le crois en mesure de participer à l’arrivée de ce quinté du 9 mai d’autant qu’il sera associé à Christophe Soumillon, la cravache d’or en titre. Avant le coup, je pense qu’il mérite qu’on lui accorde un large crédit.

Jens Hirschberger : L’an dernier, Bellcanto (2) avait fait une belle saison. Il progresse au fil des tentatives. Je pense qu’il va courir dans les groupes en Allemagne cette année. Mon cheval fera certes une rentrée mais il est prêt à défendre ses chances. Selon moi, il est en mesure d’obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Sachez qu’il aurait été un peu mieux sur une piste souple mais c’est un cheval qui va dans tous les terrains.

Mario Hofer : Lors d’un récent gros handicap analogue, Gamgoom (3) a trouvé un terrain trop souple pour ses aptitudes. Il a, en effet, besoin d’une piste ferme pour donner sa pleine mesure. Il évoluera sur une distance à son entière convenance et je pense qu’il va mieux courir ce coup-ci. A mon avis, il a sa chance pour un bon classement. Bay of Biscaine (7), son compagnon de box, s’est bien comporté lors de sa plus récente sortie. Il est en pleine possession de se ses moyens à l’heure actuelle et je pense qu’il devrait figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. C’est un cheval qui aime le terrain ferme et il va se plaire sur 1.100 mètres.

Matthieu Palussière : Ross Castle (4) n’a pas apprécié la descente de Longchamp. Son résultat en demi-teinte ne trahit en aucun cas une quelconque baisse de régime. Une seule réserve cependant avant de disputer ce prix de Newmarket. Il est très à l’aise sur les pistes souples et il risque donc de ne pas avoir son terrain ici.

Vaclav Luka : Lehaïm (5) est un cheval d’âge avec beaucoup de problèmes. S’il y a quelque chose qui le contrarie, il ne veut pas lutter. On ne peut jamais savoir ce qu’il peut se passer avec lui. Je lui remets les œillères à l’occasion de ce quinté du 9 mai. On va bien voir comment il se comporte.

Jean-Pierre Perruchot : Dernièrement, Hatari (6) s’est remarquablement défendu pour s’emparer de la cinquième place d’un gros handicap. Si la piste est juste souple, il est capable de prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé car il me semble au top de sa forme. De plus, il sera muni d’œillères car sur 1.100 mètres, cet artifice lui est efficace.

Henri-Alex Pantall : Dark Orbit (8) a déçu les parieurs lors du dernier gros handicap qu’il a disputé. Il y a sûrement quelque chose qui l’a dérangé ce jour-là car il était vraiment bien avant la course. Je n’ai pas trop compris sa contre-performance. Il ne faut pas e condamner sur cette sortie en demi-teinte. Il sera muni d’œillères fermées à l’occasion de ce quinté+ en espérant que cela le réveille un peu.

Cédric Boutin : Shot In The Dark (9) effectuait son retour à la compétition. Il avait légitimement besoin de courir. J’en espère des progrès à l’occasion de ce prix de Newmarket. De là à le voir s’avérer compétitif face à des adversaires rompus à ce genre de course et très affûtés, il y a un pas que je ne franchirais pas.

Nicolas Caullery : Diamant de Vati (10) a montré dernièrement qu’il n’était pas qu’un cheval de piste en sable fibré (PSF). Jugé sur ses plus récentes sorties et notamment la plus récente dans une course pmu, il me paraît être très bien placé sur l’échelle des valeurs ce mercredi. Il est toujours aussi bien le matin à l’entraînement. Je suis logiquement optimiste avant de participer à cet événement.

Mauricio Delcher-Sanchez : En dernier lieu, Coco City (11) s’est rappelé au bon souvenir des parieurs lors de sa plus récente sortie. En bon terrain et à cette valeur, il a les moyens de gagner ce quinté du 9 mai. Maintenant, comme le sait dans ce genre de tournoi, il lui faudra un parcours sans encombre pour obtenir un bon résultat. On part confiant. Tous les feux sont au vert.

Michael Figge : Basse Reine (12) a toujours besoin d’une course ou deux mais, cette année, elle est prête d’entrée de jeu. Toutefois, elle aurait été mieux en terrain lourd. La distance est bonne et elle est compétitive à ce poids. Si le terrain n’est pas trop dur, elle est capable de faire partie de la combinaison gagnante de ce tiercé.

Julien Phelippon : Never Compromise (13) n’a pas démérité lors d’un récent quinté+ du même acabit même s’il a coincé dans la phase finale. C’est un cheval qui m’éblouit lors des séances d’entraînement. Je lui renouvelle ma confiance car il avait le droit d’avoir besoin d’une vraie course.

Kimara Hoste : Oromo (14) a eu droit à quelques semaines de vacances. Dernièrement, je savais qu’il n’était pas au top de sa forme et, malgré cette bonne remise en route, il n’est pas encore arrivé à son meilleur niveau mais il faut courir pour cela. Avant-coup, sa tâche me semble encore très compliquée dans ce prix de Newmaket.

Mathieu Boutin : Orangefield (15) fait preuve d’une louable régularité rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. Il a encore fourni un très bel effort final lors de son ultime sortie. Il est aussi bien dans le premier volet avec un petit poids. Maintenant, il y a cent mètres de moins à parcourir et on sera cette fois sur du bon terrain, ce qui peut avantager des chevaux véloces comme Hatari.

Igor Endaltsev : Soho Universe (16) n’aura pas un tâche facile ce mercredi. J’aurais préféré le voir dans la deuxième épreuve du handicap divisé, un course pmu où il aurait pu bénéficier de la monte de Théo Bachelot. Dans cet événement, mon pensionnaire aura sûrement du mal à faire l’arrivée. A mon avis, vous pouvez l’écarter de votre prono.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Célestin Antunes) 6 15 10 8 5 7 11 3
Equidia 11 15 1 10 13 6 7 8
Geny Courses 2 15 6 13 5 1 7 3
Canalturf.com 15 6 1 10 7 13 11 8
Zeturf.fr (Espejo-Amar Anthony) 6 5 8 10 1 15 11 4
La Gazette des Courses 10 7 15 6 11 1 13 8
Bilto 1 10 15 11 7 8 5 6
RTL (Bernard Glass) 15 10 11 7 1 6 5 13
Tierce Magazine (Prono Vérité) 15 10 11 6 8 1 5 13

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 9 mai 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Parislongchamp. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE MARSEILLE BORELY – Réunion 3 – Course n°9 – Départ prévu aux alentours de 16h10 – Trot attelé – Allocations totales : 30000 € – Distance à parcourir : 3000 mètres – Piste en pouzzolane – 14 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 9 ans inclus n’ayant pas gagné 201000 € – Handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 100000 € :  CORNFLOWER JAC (13) est un trotteur de qualité qui fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats. Ce pensionnaire de l’écurie de Yannick-Alain Briand compte, en effet, 12 victoires et 6 accessits en seulement 29 tentatives. Malgré ce faible nombre de courses, il sera l’un des trotteurs les plus riches du peloton étant idéalement engagé au plafond des gains. On peut donc estimer qu’il est encore en important retard de gains à l’heure actuelle. Mercredi, ce fils d’Opium affrontera un lot à sa portée et il sera confié à l’habile David Bekaert, un pilote qui connait une réussite constante dans cette région. Il aura donc de nombreux atouts dans son jeu et nul doute qu’il devrait lutter pour les premières places à l’issue d’un bon parcours caché. On suivra donc sa performance avec une grande attention.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.