Prix de la Fédération des Courses du Centre-Est - course pmu du 9 octobre 2018
/ / Pronostic quinté du 9 octobre 2018 – Prix de la Fédération des Courses du Centre-Est

Pronostic quinté du 9 octobre 2018 – Prix de la Fédération des Courses du Centre-Est

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 9 octobre aura comme support le prix de la Fédération des Courses du Centre-Est, un gros handicap (référence +21) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Lyon-Parilly. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 1600 mètres corde à gauche de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Jugé sur ses meilleurs titres, LARNO (n°5) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce cheval entraîné par Mathieu Boutin n’est jamais aussi performant que lorsqu’il peut galoper tête et corde. C’est d’ailleurs en pratiquant cette tactique qu’il s’était imposé sur ce parcours en début de saison. Par la suite, il n’a pas été ridicule dans des gros handicaps tout en devant se contenter de places d’honneur. Mardi, il sera associé à Alexis Badel, un jockey qui le connaît bien. Nanti d’un numéro de corde ultra favorable, il devrait logiquement animer les débats. S’il n’est pas trop attaqué, nul doute qu’il devrait aller très loin. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

NAMASJAR (n°9) retrouve progressivement la bonne carburation et, avant le coup, elle constitue une base solide dans ce quinté+. Mise au repos au début du printemps après un début de saison intéressant (Victoire et accessit dans des gros handicaps durant le meeting de Cagnes sur Mer), cette jument entraînée par Fabrice Chappet vient de prendre la quatrième place d’un événement qui se déroulait sur l’hippodrome de Compiègne. Ce jour-là, elle n’affrontait certes que des femelles mais, malgré un numéro de corde défavorable, elle fournissait un bel effort final dans l’ultime ligne droite échouant de peu pour le succès. Ce jour-là, cette fille de Rajsaman faisait jeu égal avec Bella Bolide et Lady Sidney, deux juments qui ont répété face aux mâles. La ligne semble donc particulièrement intéressante à suivre. Mardi, elle courra sur une piste corde à gauche à son entière convenance et elle s’élancera avec un bon numéro dans les stalles de départ. Elle aura donc pas mal d’arguments à faire valoir et on peut légitimement espérer la voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, ZAROSE (n°14) semble être le bon tocard de ce quinté du 09 octobre. Par le passé, ce représentant de l’entraînement de Chrystelle Cardenne s’est mis en évidence dans des lots analogues tout en portant beaucoup plus de poids faisant jeu égal avec quelques uns de ses adversaires du jour. Très bien placé dans les stalles de départ et monté par Franck Blondel, un jokcey qui connaît parfaitement la piste, ce fils de Zafeen pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Alors qu’il restait sur deux échecs dans des gros handicaps, INSEO (n°13) vient d’afficher un net regain de forme en s’octroyant la troisième place d’une course pmu qui avait lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Ce protégé de Stéphane Wattel semble donc revenir en bonne condition physique en cette fin de saison après avoir été mis au repos durant le printemps. Mardi, il aura l’avantage d’être associé à Maxime Guyon et d’avoir hérité d’un numéro de corde correct. On notera également qu’il avait franchi le poteau en tête à l’occasion de sa seule et unique tentative sur cette piste de Lyon-Parilly. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. Il aura donc quelques arguments à faire valoir et jugé sur son accessit d’honneur obtenu dans un événement disputé sur l’hippodrome de Chantilly, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de la Fédération des Courses du Centre-Est. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

MAYTIME (n°15) n’a vraiment pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde mais c’est un bon finisseur et il sera grandement avantagé par la longue ligne droite de l’hippodrome de Lyon-Parilly. C’est évidemment loin d’être un cup sûr mais il mérite qu’on s’en méfie quelque peu car c’est loin d’être une impossibilité sur ses bons résultats du printemps dernier. RIZZICHOP (n°2) n’a plus aucune marge au poids depuis qu’elle a été pénalisée par le handicapeur suite à son succès à ce niveau de la compétition. Cette élève d’Olivier Trigodet se défend toutefois encore très bien en prenant des petites places. WYCK HALL (n°3) vient de conclure dans son sillage à l’occasion d’un gros handicap qui se courait à Longchamp. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. Récent vainqueur d’une course pmu, HOUT BAY (n°4) va devoir prouver qu’il est encore compétitif à ce poids. Il était toutefois difficile de l’écarter vu sa grande régularité. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

MOONWALK STEP (n°12) ne cesse de dégringoler sr l’échelle des valeurs suite  ces nombreux échecs. De ce fait, il retrouve désormais une situation au poids plus conforme à ses réelles capacités. Ce cheval entraîné par Tony Castanheira reste toutefois nettement meilleur en terrain très souple voire lourd et, avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 09/10/2018 : 5 – 9 – 14 – 13 – 15 – 2 – 3 – 4

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Petr Foret (n°1) : 50% de réussite
  • Théo Bachelot (n°3) : 47% de réussite
  • Alexandre Roussel (n°6) : 45% de réussite
  • Maxime Guyon (n°13) : 42% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°16) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Olivier Trigodet (n°2) : 55% de réussite
  • Chrystelle Cardenne (n°14) : 50% de réussite
  • Yann Barberot (n°6) : 45% de réussite
  • Fabrice Chappet (n°9) : 44% de réussite
  • Stéphane Wattel (n°3, n°13) : 41% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Agua de Valencia (n°8) : -2 kilos
  • Zarose (n°14) : -1 kilo
  • Speak Now (n°10) : -0,5 kilo
  • Yanling (n°7) : -0,5 kilo
  • Larno (n°5) : -0,5 kilo
  • Maytime (n°15) : -0,5 kilo
  • Embajadores (n°16) : -0,5 kilo
  • Moonwalk Step (n°12) : -0,5 kilo
  • Noble Cliffs (n°1) : +2 kilos
  • Hout Bay (n°4) : +2,5 kilos
  • Vermix (n°11) : +4,5 kilos

Les conditions de course

Gros handicap (référence +21) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er avril de cette année inclus. 16 partants. Distance à parcourir : 1600 mètres. Corde à gauche. Piste en gazon. Etat du terrain : bon. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Dalibor Torok : Dernièrement, Noble Cliffs (n°1) réalisé une très bonne performance dans une course pmu qui se déroulait sur cet hippodrome de Lyon-Parilly. Je suis un peu inquiet à cause de son top-weight. D’autre part, il ne faut pas de terrain trop souple, car cela allongerait la distance et jouerait en sa défaveur. Mon cheval est néanmoins resté en pleine possession de ses moyens et il pourrait obtenir un bon résultat dans ce quinté du 9 octobre.

Olivier Trigodet : Rizzichop (n°2) s’est remarquablement comporté dans un tiercé disputé sur le mile de l’hippodrome de ParisLongchamp. Ce jour-là, il s’est déferré à la sortie des stalles et cela rehausse sa prestation. Après sa victoire dans un gros handicap, il avait été logiquement pénalisé par le handicapeur mais il a prouvé qu’il était toujours compétitif en 39 de valeur. Il est resté en pleine forme lors des séances d’entraînement et, mardi, on fait le déplacement avec de logiques ambitions.

Stéphane Wattel : Dernièrement, Wyck Hall (n°3) a bien couru dans un gros handicap. On peut espérer un quinté+ un peu moins relevé ici, ce qui nous donnerait un peu plus de chance de gagner. En tout cas, elle a sa chance mais, venant de derrière, il faudra évidemment un parcours favorable. Toutefois, les attentistes peuvent se distinguer sur cette piste de Lyon-Parilly.

Mario Hofer : Tout va bien pour Hout Bay (n°4). Il est en bonne condition physique au boulot. Il reste compétitif malgré 2,5 kg de pénalisation infligés par le handicapeur. Avant le coup, je pense qu’il est tout à fait capable de faire l’arrivée de ce prix de la Fédération des Courses du Centre-Est. Tous les feux sont au vert.

Mathieu Boutin : Larno (n°5) reste sur deux sorties encourageantes dans des gros handicaps. Le lot me paraît mois relevé que les deux coups précédents. Il disposera donc d’une chance régulière à défendre dans ce quinté du 9 octobre même si sa marge au poids est inexistante. Il serait avantagé par une piste souple.

Yann Barberot : En dernier lieu, Cry Baby (n°6) s’est relativement bien comportée, en terminant septième d’un tiercé. Ce jour-là, ma jument courait sur une piste qui n’était pas à son entière convenance. En outre, comme je ne l’avais pas assez travaillée, elle manquait un peu de préparation. Le matin à l’entraînement, je la trouve en très bel état de forme. Le lot est aussi moins relevé. Avec un bon déroulement de course (il faut la cacher), je compte sur une bonne performance de sa part.

Matthieu Palussière : Yanling (n°7) a réalisé un très bon début de saison et elle le paie logiquement sur l’échelle des poids. Ma pensionnaire doit prouver sa compétitivité à cette valeur handicap. En outre, elle effectuera une reprise de contact avec la compétition à l’occasion de ce quinté+.

Jean-Pierre Gauvin : Lors d’une récente course pmu, Agua de Valencia (n°8) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Elle m’a fortement déçu ce jour-là. On a fait quelques réglages et elle semble en bonne condition physique au travail avant de participer à ce prix de la Fédération des Courses du Centre-Est. Baissée au poids par le handicapeur, elle est revenue à une valeur correcte. Ma jument retrouvera une piste où elle s’est toujours bien comportée. Elle aura donc quelques atouts dans son jeu mais j’ai, avant tout, besoin qu’elle me rassure sur son degré de forme actuel.

Bernard Goudot : Lors de sa dernière course, Speak Now (n°10) a effectué tout le parcours en quatrième épaisseur en raison de son mauvais numéro de corde. Sachez qu’elle n’a aucune marge à ce niveau de la compétition. Il faudra donc que cela se passe bien pour qu’elle figure dans la combinaison gagnante de ce quinté du 9 octobre. Je l’ai déclarée partante dans ce gros handicap car je n’ai pas le choix des engagements et cette course se déroule sur place. Au départ, ce n’est pas une première chance. Elle a l’air pas mal d’état mais je ne suis pas très confiant.

Cédric Rossi : Vermix (n°11) est au top de sa forme actuellement. Maintenant, il a été nettement remonté sur l’échelle des poids et je n’ai plus le choix des engagements. Certes, il monte de catégorie mais je reste confiant car sa forme est au beau fixe avant de disputer ce tiercé. Si mon cheval venait à s’octroyer accessit alors je serais évidemment très satisfait mais pas surpris de sa performance.

Tony Castanheira : Moonwalk Step (n°12) retrouve une situation au poids proche de celle qui l’a vu gagner son quinté+. Vous le connaissez, c’est un adepte des pistes assouplies. S’il a son terrain de prédilection, il est en mesure tirer son épingle du jeu.

Stéphane Wattel : Inséo (n°13) est un cheval que j’aime bien. Il est compétitif dans cette catégorie mais il faut qu’il confirme qu’il peut encore bien courir sur cette distance. En outre, comme il s’agit d’un attentiste, il lui faudra un peu de rythme pour obtenir un bon résultat dans ce prix de la Fédération des Courses du Centre-Est.

Chrystelle Cardenne : Lors de la dernière course pmu qu’il a disputée, Zarose (n°14) n’avait pas trop pied sur une piste assez fausse. Je note avec joie que le handicapeur a consenti à un geste à son sujet. Sa préparation s’est bien déroulée. Nous effectuons le déplacement avec de grandes ambitions. Je pense que l’état du terrain lui importe peu.

Yvonne Vollmer : À Compiègne, la distance s’est avérée trop longue pour Maytime (n°15). Ma jument sera plus à son affaire sur ce tracé corde à gauche et la distance à parcourir correspondra parfaitement à ses aptitudes. Sa forme est bonne et si le terrain ne s’assouplit pas trop, je ne serais pas surprise qu’elle se rappelle au bon souvenir des parieurs. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit car je l’estime compétitive au moins pour les accessits.

Michel Maillard ;: Il faut espérer de la pluie pour Embajadores (n°16) car toutes les fois où il n’a pu se mettre en évidence ces derniers temps, c’était en raison d’un terrain pas assez souple. Mon cheval avait bien couru sur le piste en sable fibré de l’hippodrome de Deauville mais cette surface est souvent bien souple pendant l’été. Il est en bonne condition physique à l’entraînement. Tout se résume donc à une question de terrain. Si l’état de la piste est à son goût, il est compétitif pour un bon classement.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette493121321114
Turfomania.fr9813321265
Equidia1391432654
Geny Courses32913481216
Canalturf.com93213412166
Zeturf.fr43981461613
Radio Balances13342916145
Bilto13912243148
RTL6329134115
Tierce Mag.43112614913

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 9 octobre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Lyon-Parilly. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mardis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°5 – Course pmu n°1 – Départ prévu aux alentours de 20h00 – Trot attelé – Allocations totales : 75000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Petite piste – 11 partants – Corde à gauche – Pour poulains entiers et hongres de 4 ans ayant gagné au moins 20000 € au cours de leur carrière mais pas 155000 € : EPSOM DES BROUSSES (n°10) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats et il a même franchi un palier depuis que son entraîneur le présente déferré des 4 pieds. Au cours du dernier meeting d’hiver, ce fils de Saxo de Vandel s’était même imposé pour sa première sortie dans cette configuration. Ce jour-là, il dominait un certain Elvis Madrik un bon cheval entraîné par Jean-Michel Baudoin. Il avait ensuite tenté sa chance sans succès dans des courses de groupe III. A sa décharge, il avait le handicap de s’élancer, à chaque fois, avec des numéros en seconde ligne. Mis au repos après ces deux échecs, il avait ensuite bien tenu sa partie durant le printemps obtenant 2 accessits et une victoire en 5 sortie. Dernièrement, il n’a pu faire mieux que cinquième mais il affrontait l’élite de sa génération et il n’a pas été ridicule, loin s’en faut. Mardi, ce protégé de Philippe Billard va bénéficier d’un superbe engagement au plafond des gains et il sera de nouveau associé à Franck Nivard, un driver qui le connaît parfaitement. Il aura donc quelques atouts dans son jeu et il pourrait tirer son épingle du jeu à l’issue d’un parcours à sa convenance. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également