Quinté pmu du vendredi 28 février 2020
/ / Pronostic quinté du vendredi 28 février 2020 – Prix de Stockholm

Pronostic quinté du vendredi 28 février 2020 – Prix de Stockholm

L’analyse complète du quinté

Ce quinté du vendredi 28 février 2020 aura comme support le Prix de Stockholm, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Cette épreuve européenne de trot attelé, qui sera dotée de 53000 € d’allocations, a réuni 15 chevaux âgés de 6 à 11 ans qui ne doivent pas avoir gagné 458000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2925 mètres corde à gauche de la piste en pouzzolane et ils s’élanceront tous au même poteau de départ. Avant le coup, quelques bases solides semblent se détacher au papier mais, pour les quatrième et cinquième places, c’es très ouvert. Des surprises ne sont donc pas à exclure.

Le favori du pronostic

Jugé sur ses meilleurs titres, VICTOR FERM (n°1) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Avec 15 victoires et 16 accessits en 50 sorties, ce trotteur italien présenté par Mauro Baroncini et drivé par Andréa Guzzinati possède un joli palmarès. Pas inconnu des turfistes français, il s’est déjà mis en évidence à Vincennes et Enghien-Soisy dans des lots bien composés. On l’a notamment déjà vu battre le protégé des frères Martens, c’est dire ses moyens. Auteur d’une rentrée intéressante à Milan, il n’a pas été en mesure de tirer son épingle du jeu ensuite à Vincennes mais il n’a cependant pas démérité face à Violetto Jet, Elvis du Vallon, Velvet Gio ou Portland. Vendredi, il retrouvera un lot à sa portée sur une piste plate qui devrait jouer en sa faveur. Présenté déferré des antérieurs, il semble en mesure de se rappeler au bon souvenir des parieurs à l’issue d’un parcours sans encombres. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Préparé avec soin par Franck Nivard pour ce bel engagement au plafond des gains, BALZAC DE L’ITON (n°15) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Acquis à réclamer durant l’été 2019 à Enghien Soisy, ce fils de Panache de l’Iton et Kabylie de l’Iton n’a cessé de faire plaisir à son entourage par la suite remportant 4 courses pmu en 12 sorties. Vendredi, il va découvrir des conditions de courses idéales sur un parcours à son entière convenance. Le tracé plat et la longue ligne d’arrivée de l’hippodrome de Cagnes sur mer vont, en effet, servir les intérêts de ce bon finisseur. Dès lors, s’il n’est pas trop loin des chevaux de tête à l’entrée de la dernière ligne droite, il devrait donc pouvoir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Sûrement préparé avec soin, BAD BOY DU DOLLAR (n°14) semble être le bon tocard de ce quinté du vendredi 28 février 2020. Ces derniers temps, ce représentant de l’entraînement de Sylvain Roger n’a pas brillé par sa régularité mais on retiendra, tout de même, sa bonne deuxième place acquise en fin d’année dernière dans une course pmu disputée sur ce tracé. Ce jour-là, il était déjà associé à Jean-François Senet en étant déferré des 4 pieds et il avait fourni une bon effort final dans la dernière ligne droite pour s’octroyer le premier accessit devant quelques uns de ses adversaires du jour. Présenté pieds nus contrairement à ses plus récentes tentatives au trot attelé, il pourrait éventuellement pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, ALCOY (n°7) fait figure de cheval de classe dans un lot comme celui-ci. Par le passé, ce pensionnaire de l’écurie des frères Martens a, en effet, déjà eu l’occasion de se frotter à des adversaires d’un tout autre calibre. On l’a notamment déjà vu faire eu égal avec des chevaux de la trempe d’Excellent, Short In Cash, Violetto Jet, Fric du Chêne, Enino du Pommereux ou encore Vitruvio (5ème du Prix d’Amérique et 5ème du prix de France). En classe pure, il possède donc largement la pointure d’un tel lot. Seule ombre au tableau, il reste sur deux performances en demi-teinte et, d’après son entourage, il a connu quelques pépins de santé. Son degré de forme actuel est donc difficile à évaluer mais il a été soigné et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Il pourrait même franchir le poteau en tête s’il fournissait sa meilleure valeur. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

CALY LOULOU (n°12) est probablement meilleure sur les parcours réduits mais, jugée sur sa quatrième place obtenue mi-janvier à Vincennes derrière les bons Cleangame, Anzi des Liards, Blé du Gers, cette fille de Gazouillis et Neige de Génétine semble tout à fait capable de s’emparer d’un accessit à l’issue d’un bon parcours derrière les chevaux de tête. Avant le coup, on lui accordera donc un large crédit.

CREATURE CASTELETS (n°9) et BLACK D’ARJEANC (n°2) sont en pleine possession de leurs moyens mais ils n’ont plus de marge et ils doivent absolument raser les murs pour espérer se mettre en évidence. Vendredi, leur classement à l’arrivée de cette épreuve dépendra donc surtout du scénario de la course et, avant le coup, on les verra plutôt comme deux concurrents capables de compléter la combinaison gagnante.

Comme le montrent ses derniers résultats, DELLORO VEDAQUAIS (n°10) n’a désormais plus de marge de manoeuvre avec ses gains et son avenir se situe en Corse sur les pistes en herbe. On notera toutefois qu’il n’avait pas été ridicule, voilà quelques semaines, en étant déferré des postérieurs, ce qui sera le cas ce vendredi. Comme bon nombre de ses adversaires, il pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante à belle cote s’il bénéficie d’un déroulement de course avantageux.

On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute en cas de non-partant

Alors qu’il avait montré ses limites à de nombreuses reprises, APRION (n°13) vient de refaire surface en s’octroyant la deuxième place d’une course pmu disputée sur cet hippodrome de Cagnes sur mer. Ce jour-là, le lot était certes bien composé mais le chrono était plus que moyen. C’est donc une performance en trompe-l’oeil à prendre avec des pincettes. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera donc surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 28/02/2020 : 1 – 15 – 14 – 7 – 12 – 9 – 2 – 10

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des drivers et des entraîneurs participant à ce quinté du vendredi 28 février 2020 et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • David Békaert (n°12) : 66% de réussite
  • Loris Garcia (n°2) : 50% de réussite
  • Franck Nivard (n°15) : 46% de réussite
  • Laurent Guy Richard (n°4) : 40% de réussite
  • Dominik Locqueneux (n°5) : 37% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Nicolas Ensch (n°9, n°2) : 50% de réussite
  • Mauro Baroncini (n°1) : 50% de réussite
  • Sylvain Roger (n°14) : 41% de réussite
  • Vincent Martens (n°11, n°7) : 38% de réussite
  • Franck Nivard (n°15) : 33% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les réductions kilométriques des chevaux les plus rapides sur le parcours et les chronos des chevaux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Alcoy (n°7) : 1’10’5
  • Caly Loulou (n°12) : 1’11’1
  • Delloro Vedaquais (n°10) : 1’11’4
  • Bad Boy du Dollar (n°14) : 1’11’4
  • Victor Ferm (n°1) : 1’11’5

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Black d’Arjeanc (n°2) : 1’12’9
  • Baldi Star (n°6) : 1’13’0
  • Ambassadeur d’Am (n°11) : 1’13’1
  • Bad Boy du Dollar (n°14) : 1’13’2
  • Creature Castelets (n°9) : 1’13’3

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé s’adressant à des trotteurs âgés de 6 à 11 ans inclus (V à E) n’ayant pas gagné 458000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2925 mètres. 15 partants. Corde à gauche. Piste en pouzzolane. Bon terrain. Météo : Ciel partiellement couvert (17°). Allocations totales : 53000 € (Vainqueur : 23850 €, 1er accessit : 13250 €, 2ème accessit : 7420 €, 4ème place : 4240 €, 5ème place : 2650 €, 6ème place : 1060 €, 7ème place : 530 €).

Les interviews des entraîneurs

Mauro Baroncini : Victor Ferm (n°1) a très bien couru le jour de sa rentrée à Milan. Le coup suivant, sur l’hippodrome de Vincennes, il tirait et son driver a été obligé de venir trop tôt aux avant-postes alors qu’il faut le lancer dans les cinq cents derniers mètres. En appliquant cette tactique, je l’estime capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du vendredi 28 février 2020 même si je ne connais pas bien l’opposition.

Bruno Bourgoin : Brasil de Bailly (n°3) n’avait pas un programme facile pendant le meeting d’hiver de Vincennes. Lors d’un récent tiercé, il a bien sprinté dans la dernière ligne droite après avoir été longtemps bloqué au sein du peloton. Mon cheval va bénéficier de deux bons engagements sur la Côte d’Azur. Il avait réalisé de bonnes performances l’hiver dernier sur cette piste. Il partira avec ma confiance.

Romuald Mourice :  En dernier lieu, Balzac de Souvigné (n°4) a couru sans prétentions car le lot était relevé mais sa tentative n’est pas mauvaise du tout. Physiquement, je le trouve sur la montante et plus souple. Il sera déferré des postérieurs et muni de plaques aux antérieurs. Selon moi, il n’est pas incapable de s’octroyer la quatrième ou cinquième place de ce quinté+.

Yannick-Alain Briand : Carlo de Carsi (n°5) est arrivé depuis peu de temps à l’écurie. A l’entraînement, il est gai et allant. Ses propriétaires sont corses et il a quelques courses pmu à sa disposition prochainement. J’ai hâte de voir son comportement. Mon élève aura certes de meilleurs engagements à venir mais le retenir en fin de combinaison n’est pas idiot. Dernièrement, Aprion (n°13) a été surprenant. Ce ne sont pas les moyens qui lui manquent mais il n’a pas toujours l’envie. Le dernier coup, il a toujours été dans la bagarre et je pense que c’est la tactique de course à appliquer avec lui. Il n’a pas fait grand chose le matin à l’entraînement. S’il répète sa meilleure valeur, il est capable d’obtenir un bon résultat dans ce Prix de Stockholm.

Laurent Gout : Baldi Star (n°6) a effectué un break cet hiver après une bonne saison dernière. Il paraît sur la montante à l’entraînement mais il n’est pas spécialement affûté pour cette rentrée. Mon pensionnaire va avoir besoin de courir pour retrouver son meilleur niveau. Face à des adversaires en grande condition physique, il aura du mal à participer activement à l’arrivée de ce quinté du vendredi 28 février 2020. Arthuro Boy (n°8) avait été arrêté après avoir changé d’écurie. Vendredi, il effectuera une rentrée après plus de huit mois d’absence. Il va logiquement demander à souffler dans la ligne d’arrivée. Il paraît toujours bien à l’entraînement mais il a visiblement perdu l’envie de se battre. Sa tâche s’annonce très compliquée. A mon avis, vous pouvez l’éliminer de votre prono.

Vincent Martens : Alcoy (n°7) a connu des problèmes de santé. Il a eu des soins et tout semble rentré dans l’ordre. Il a bien travaillé en vue de cette compétition. Il se plaît piste plate; il a d’ailleurs déjà gagné une course pmu sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer. J’estime qu’il détient une chance théorique de premier ordre à défendre dans ce tiercé. Normalement, il ne devrait pas être loin de la vérité. Je vous conseille de lui accorder un large crédit. Ambassadeur d’Am (n°11) a fait ce qu’il a pu cet hiver à Cagnes-sur-Mer. Le cheval arrive désormais en fin de carrière et il disputera normalement sa dernière course vendredi. Il est là pour tenter d’aider et d’accompagner son compagnon d’entraînement. En toute sincérité, je suis convaincu qu’il va s’attaquer à forte partie. Je conseille aux parieurs de faire l’impasse sur ses chances.

Dominique Raffini : Lors d’un récent quinté+ à Cagnes sur mer, Delloro Védaquais (n°10) a couru sans prétention. Pour autant, il s’est fait sortir et n’a pu prolonger son effort dans la ligne droite. Fin janvier, il courait bien et aurait pu obtenir un meilleur classement s’il n’avait perdu un fer. Vendredi, il va découvrir un bel engagement mais l’opposition est sérieuse. Avant d’aller en Corse, il peut décrocher un chèque.

Hervé Chauve-Laffay : Caly Loulou (n°12) s’est mise à brancher lors de sa dernière prestation et n’a pas aussi bien fini qu’espéré en fin de parcours. Elle est revenue à l’écurie depuis cette tentative. Elle n’a pas été marquée par son meeting d’hiver. Elle sera bien placée au plafond des gains. Selon moi, ma jument devrait prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du vendredi 28 février 2020 avec un déroulement de course limpide.

Sylvain Roger : Bad Boy du Dollar (n°14) découvre un très bel engagement au plafond des gains dans ce tiercé. C’est une course que j’ai coché pour lui depuis quelques semaines. Il se présentera en très bonne condition physique. Il se plaît à Cagnes et sur les profils plats. Pour autant, il se heurte à une opposition de qualité. Il va tenter de se placer.

Franck Nivard : Balzac de l’Iton (n°15) n’a pas démérité dernièrement sous la selle. Vendredi, il bénéficie d’un engagement en or au plafond des gains, sur une piste plate qui jouera en sa faveur. Il me paraît en aussi bonne forme qu’en début de meeting. J’effectue ce long déplacement avec de logiques ambitions. A mon avis, il devrait logiquement terminer parmi les trois premiers de ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette 7 1 2 12 15 14 9 3
Turfomania.fr 7 1 15 12 9 14 2 13
Equidia 7 1 12 15 13 9 14 2
Geny Courses 7 1 12 9 15 13 14 2
Canalturf.com 7 15 1 2 12 9 13 14
Zeturf.fr 7 14 12 15 1 2 9 13
Radio Balances 7 12 9 15 14 1 2 13
Bilto 7 15 14 12 1 9 13 2
RTL 13 7 15 9 14 12 10 2
Tierce Mag. 7 9 14 1 12 15 2 13

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du vendredi 28 février 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Les consultants : Philippe Thévenon et Mathieu Mortagne.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce vendredi 28 février 2020 sur l’hippodrome de la Côte d’Azur, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce vendredi 28 février 2020, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de Cagnes sur mer aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignés Montant du pari (en euros)
Tiercé Quarté Quinté+ Couplé
3 1 4.50
4 4 1.30 9
5 10 6.50 2 15
6 20 19.50 12 22.50
7 35 45.50 42 31.50
8 56 91 112 42
9 84 163.80 252 54

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE LAVAL – Réunion premium n°4 – Course pmu n°1 (Prix Le Loir) – Course D (trot) – Départ prévu aux alentours de 16h27 – Trot attelé – Allocations totales : 31000 € – Distance à parcourir : 2875 mètres – Piste en sable – 14 partants – Corde à gauche – Pour trotteurs âgés de 6 à 10 ans inclus (A à E) n’ayant pas gagné 190000 € au cours de leur carrière. Avantage au poids pour les chevaux montés par des apprentis et lads jockeys. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce vendredi 28 février 2020. La première débutera sur l’hippodrome de Cagnes sur mer en début d’après-midi avec en point d’orgue le quinté du jour et la seconde aura lieu sur l’hippodrome de Laval aux alentours de 16h00. C’est sur cette piste sélective que se produira TERRIBILE GSO (n°9), le cheval du jour de FT. Ce pensionnaire de l’écurie de Sébastien Guarato participera à la première épreuve du programme, une course européenne au trot monté. Il reste certes sur deux échecs au trot attelé mais il ne faut pas le condamner là-dessus car il est nettement meilleur sous la selle. Par le passé, il a, en effet, obtenu d’excellents résultats dans cette discipline ayant notamment déjà fait jeu égal avec des chevaux de la trempe de Solcio ZL, Baradja de Neslé, Carat d’Haufor ou encore Crack d’Ariane. Autant de concurrents qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants ce jeudi. Ce fils de Dulal et Malenas s’élancera donc une chance de premier ordre à défendre dans un lot comme celui-ci et il conviendra de suivre sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.