3ème étape du Grand National du Trot - Course pmu du 10 avril 2019

Pronostic quinté du 10 avril 2019 – 3ème étape du Grand National du Trot

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 10 avril 2019

Ce pronostic quinté du 10 avril aura comme support la 3ème étape du Grand National du Trot, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Lyon La Soie. Cette compétition dotée de 85000 € d’allocations a réuni seulement 14 partants âgés de 5 à 10 ans inclus (V à E). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 3250 mètres corde à droite de la piste en pouzzolane et ils seront répartis sur trois échelons de départ (Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 286000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 464000 € ou plus).

Le favori du pronostic

Préparé avec soin pour ce bel engagement, COLT DES ESSARTS (n°6) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l’écurie de la famille Lagadeuc sera, en effet, idéalement placé à la limite du recul ce mercredi et son entourage effectuera un long déplacement avec de grandes ambitions. Seulement quatrième en dernier lieu, on ne le condamnera pas sur ce modeste résultat d’autant qu’il évoluait ferré. On le jugera plutôt sur ses deux précédentes victoires obtenues en début d’année à Vincennes dans des réductions kilométriques flatteuses tout en affrontant des lots analogues. Ce fils d’Olitro et Navy Vaumicel trottait, en effet, 1’12’9 sur les 2850 mètres de la grande piste effectuant son dernier kilomètres sur le pied d’1’12 et fractions. Mercredi, ce bon droitier n’aurait qu’à répéter pareille chrono pour espérer s’imposer dans cette compétition. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En important retard de gains à l’heure actuelle, la toute bonne ECLIPSE DANICA (n°7) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette représentante de la casaque du Compte Paul de Senneville compte déjà 280000 € de gains, ce qui la situe parmi les meilleurs juments de sa génération, mais elle n’a couru qu’à 22 reprise depuis son début de carrière. On peut donc estimer qu’elle n’évolue pas dans sa catégorie. Mercredi, cette fille d’Hasting et Odyssée du Ravary affrontera un lot de qualité mais elle aura l’avantage de s’élancer au premier poteau de départ et de courir pieds nus, une configuration qui lui convient parfaitement. On notera également qu’elle a déjà bien couru à main droite dans sa jeunesse. Elle devrait donc s’adapter au profil de la piste de Lyon la Soie. Capable de suivre tous les trains, cette redoutable finisseuse devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement si Pierre Vercruysse la drive au mieux de ses intérêts. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

COMTESSE DU CLOS (n°1) sera le petit poucet de cette épreuve mais elle semble être le bon tocard de ce quinté du 10 avril si on la juge sur ce qu’elle avait réalisé en province l’an dernier dans des lots valables. Cette jument entraînée par Estelle Dessartre sera, en effet, la concurrente la moins riche du peloton mais elle n’est certainement pas la moins douée. Meilleure piste plate et très performante corde à droite, elle avait aligné les bons résultats lors de la saison précédente faisant jeu égal avec une jument de la trempe de Cayenne de Houelle. On l’avait également vu gagner une course pmu devant Cantin de l’Eclair et Devirmont, deux bons chevaux. Bien placée en tête et déferrée des 4 pieds, elle pourrait éventuellement pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Avec 457550 € de gains en 60 courses, CALIN DE MORGE (n°13) est actuellement l’un des meilleurs chevaux entraînés dans le centre-est de la France. Très régulier tout au long du meeting d’hiver de Vincennes sans parvenir à s’imposer, ce protégé de David Haon mériterait de trouver son jour ce mercredi. Son driver, Franck Nivard, devra toutefois le mener au millimètre pour cela car il ne doit voir le jour qu’à l’entrée de la ligne droite pour donner sa pleine mesure, une tactique aléatoire. Malgré son handicap initial de 25 mètres, ce fils d’Ozio Royal et Paradise Princess ne semble toutefois pas incapable de jouer les trouble-fête à l’arrivée de cette 3ème étape du Grand National du Trot d’autant qu’il sera avantagé par le profil plat de la piste de Lyon La Soie et déferré des 4 pieds. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Le jour de sa rentrée, CEYLAN DAIRPET (n°12) n’a pas démérité en terminant à la septième place d’un événement à Vincennes après avoir pourtant été contraint de trotter le nez au vent durant un long moment. Mercredi, cet élève de Tony Le Beller courra sur un tracé qui devrait jouer en sa faveur et il devrait afficher de logiques progrès. Avant le coup, on lui accordera évidemment un très large crédit. Comme le montre sa performance dans la première étape de ce tournoi, CYRIEL D’ATOM (n°5) n’a plus beaucoup de marge désormais et il ne peut plus faire le tour des autres au risque de se contenter de petites places. Mercredi, Eric Raffin devra donc être moins chaud qu’en dernier lieu pour que ce rejeton d’Otello Pierji et Oliga d’Atom obtienne un bon classement mais, si c’est le cas, il devrait logiquement figurer dans la combinaison gagnante. BEACH JULRY (n°8) n’est pas toujours drivée au mieux de ses intérêts par Jean-Paul Gauvin mais elle fait preuve d’un courage à toute épreuve. Bien placée à la limite du recul, cette fille d’Hulk des Champs et Audrey a parfaitement sa place dans ce prono. Récent cinquième de l’étape marseillaise de ce Grand National du Trot, CROSS DAIRPET (n°3) pourrait en faire de même ce mercredi.

La dernière minute

Comme le montre sa musique récente, BLUES DES LANDIERS (n°11) a retrouvé la bonne carburation avec le retour des beaux jours. Récent cinquième à Angers derrière les champions Aubrion du Gers et Bugsy Malone, ce cheval dur à l’effort s’élancera avec une belle chance théorique à défendre. On notera toutefois qu’il aura le handicap de rendre la distance et sera déferré des postérieurs, une configuration qui ne lui a jamais trop réussi par le passé. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 10/04/2019 : 6 – 7 – 1 – 13 – 12 – 5 – 8 – 3

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Vincent Hébert (n°10) : 75% de réussite
  • Jean-Paul Gauvin (n°8) : 66% de réussite
  • Mickaël Cormy (n°3) : 60% de réussite
  • Dominik Cordeau (n°14) : 57% de réussite
  • Franck Nivard (n°13) : 56% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Rodolphe Lagadeuc (n°6) : 100% de réussite
  • Aimé De Graeve (n°5) :100% de réussite
  • David Haon (n°13) : 77% de réussite
  • Vincent Hébert (n°10) : 75% de réussite
  • Jean-Paul Gauvin (n°8) : 72% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Blues des Landiers (n°11) : 1’10’9
  • Câlin de Morge (n°13) : 1’10’9
  • Aribo Mix (n°14) : 1’11’9
  • Cross Dairpet (n°3) : 1’12’1
  • Beach Julry (n°8) : 1’12’1

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur la distance :

  • Verika Dairpet (n°2) : 1’15’9
  • Alamo du Goutier (n°10) : 1’16’3
  • Aribo Mix (n°14) : 1’17’1
  • Blues des Landiers (n°11) : 1’17’9
  • Colt des Essarts (n°6) : 1’18’1

Les conditions de course

Course de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 10 ans inclus. Les chevaux âgés de 5, 6 et 7 ans devront avoir gagné au moins 40000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants, les 8 ans au moins 80000 €, les 9 et 10 ans au moins 160000 €. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 286000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 464000 € ou plus. Sont seuls admis à courir, les trotteurs n’ayant pas remporté une épreuve de niveau Groupe I dans les 12 mois précédant cette compétition. Sont seuls admis à driver les pilotes ayant gagné au moins trente-cinq courses pmu dont dix dans la discipline du trot attelé (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Distance à parcourir : 3250 mètres. Piste en pouzzolane. Bon terrain. Corde à droite. 16 partants. Météo : Temps ensoleillé (16°). Allocations totales : 85000 € (Vainqueur : 38250 €, 1er accessit : 21250 €, 2ème accessit : 11900 €, 4ème place : 6800 €, 5ème place : 4250 €, 6ème place : 1700 €, 7ème place : 850 €).

Les interviews des entraîneurs

Benoît Vassard (son driver) : Comtesse du Clos (n°1) n’en était qu’à sa deuxième course de l’année pour son retour sur l’hippodrome de Vincennes et elle s’est très bien défendue en trottant 1’13’1 sur es 2850 mètres de la petite piste. Cette course lui a fait le plus grand bien. Elle n’est pas encore revenue à son meilleur niveau mais s’en approche progressivement. Évoluer à main droite ne sera pas un souci. Ma jument est plus dure que rapide sur un bout mais, selon moi, elle est en mesure d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 10 avril.

Jean Boillereau : Verika Dairpet (n°2) est en super forme à l’entraînement et elle fait toutes ses courses cette année. Bien sûr, elle s’attaque à forte partie à l’occasion de ce tiercé mais à l’issue d’un parcours favorable et caché le long de la corde, elle n’est pas incapable de prendre la cinquième ou la sixième place. J’ajoute qu’elle sera déferrée des quatre pieds.

Mickaël Cormy : La dernière performance de Cross Dairpet (n°3), à Marseille, est bonne d’autant qu’il a dû faire un effort pour ramener mes adversaires. J’aurais préféré que cela soit l’inverse. Cela lui coûte peut-être la troisième place. Le fait de courir rapproché ne pose aucun problème. Mon cheval est au top de sa forme et il sera déferré des 4 pieds. Il a déjà très bien couru sur l’hippodrome de Lyon La Soie. L’opposition est de qualité mais il pourrait compléter la combinaison gagnante de ce quinté+.

Frédéric Prat : Dream de Nilrem (n°4) a mal couru samedi dernier à Vincennes. Il s’est tendu après le faux départ et a visiblement mal respiré. Cette sortie est trop mauvaise pour être exacte. Auparavant, il avait très bien tenu sa partie à Laval. Mercredi, il sera bien engagé au premier poteau de départ et le tracé corde à droite correspondra à ses aptitudes. Dans cette 3ème étape du Grand National du Trot, mon pensionnaire sera muni de plaques aux antérieurs et de petits alus aux postérieurs. A mon avis, il est en mesure de se rappeler au bon souvenir des parieurs. Vous auriez donc tort de l’éliminer de votre prono.

Bart De Graeve : En dernier lieu, Cyriel d’Atom (n°5) a attaqué aux mille mètres et il s’est un peu relâché dans l’ultime ligne droite. Ce jour-là, le train était sélectif et il n’a pas démérité. Depuis, il s’est entraîné régulièrement à l’écurie. Courir à un mois d’intervalle ne sera pas un souci. Il devrait être à son aise sur cette longue distance. Il sera déferré des quatre pieds cette fois-ci. Il a sa place à l’arrivée de ce quinté du 10 avril. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

François Lagadeuc (son driver) : Colt des Essarts (n°6) avait décompressé après son excellent meeting d’hiver à Vincennes. Sa dernière sortie à Lisieux avait pour but de bien préparer ce tiercé où il va bénéficier d’un bel engagement à la limite du recul mais aussi d’être sûr qu’il était toujours meilleur corde à droite. Mon partenaire a encore passer un palier cet hiver. Même si cette longue distance peut avantager les chevaux du second poteau, il devrait disputer la victoire. Avant le coup, tous les feux sont au vert.

Pierre Vercruysse : Après son succès dans le Prix Jean le Gonidec, Eclipse Danica (n°7) a eu une course éprouvante dans un groupe II face aux mâles et elle a mis un peu de temps à récupérer de ses efforts. Elle n’a vu que Vincennes depuis un an et demi et va donc apprécier le changement d’hippodrome. Mercredi, ma jument sera idéalement engagée face à ses aînés et a gagné lors de son unique tentative à main droite. Je serais évidemment très déçu de ne pas la voir finir parmi les trois premiers de ce quinté+.

Jean-Paul Gauvin : Beach Julry (n°8) a réalisé un bon meeting d’hiver (4e, 2e et 3e) mais il lui manque une victoire à Vincennes. Ce n’est pas facile de gagner sur la cendrée. Dernièrement à Lyon-Parilly, elle a eu un mauvais parcours mais elle court super bien. Elle bénéficie d’un bel engagement dans cette 3ème étape du Grand National du Trot. La Soie, c’est spéciale mais c’est une bonne droitière. Un train sélectif jouerait en sa faveur. A mon avis, elle peut terminer dans les trois ou quatre premiers.

Christophe Ecalard : Dernièrement, Baraka de Bougy (n°9) a couru moyennement. Certes, elle était ferrée mais je l’ai trouvée moins tranchante. Mercredi, elle sera pieds nus. Elle a gagné en condition physique mais j’ai peur qu’il lui manque le petit coup de reins. J’espère me tromper même si je suis convaincu qu’elle va courir en amélioration. J’effectue le déplacement dans l’optique qu’elle parvienne à se classer parmi les cinq premiers de ce quinté du 10 avril.

Vincent Hébert : Lors de sa dernière tentative, je n’ai pas drivé Alamo du Goutier (n°10) au mieux de ses intérêts. Même s’il n’était pas dans un grand jour, je pense avoir trop attendu avec lui durant le parcours. En revanche, il n’a pas pris dur ce jour-là. Mercredi, l’opposition sera moins relevée. Je crains surtout Blues des Landiers et Ceylan Dairpet. Il va se plaire sur ce tracé et fera son maximum pour obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Je vise ensuite le Trophée Vert.

Dominique Chéradame : Lors d’un récent quinté+, Blues des Landiers (n°11) a très bien tenu sa partie mais j’ai manqué d’inspiration. Je regrette, en effet, de ne pas avoir effectué un relais avec Jean-Michel Bazire. Il est en forme et comme la piste de La Soie a la réputation d’être bonne, je vais le déferrer des postérieurs. La grande distance va servir ses intérêts. Il tourne bien à droite. Mon cheval voyage très bien. Bref, je me déplace avec des ambitions justifiées.

Tony Le Beller : Après une superbe saison dernière, Ceylan Dairpet (n°12) a eu le droit a un break cet hiver. Ce repos lui a été bénéfique puisqu’il a effectué une rentrée pleine de promesses. Il est revenu aussi bien que lors de sa deuxième place dans la Finale de ce tournoi. C’est un excellent droitier et cette 3ème étape du Grand National du Trot est un objectif visé de longue date. Il a déjà gagné en ayant le handicap de rendre la distance. Je vais donc à Lyon dans l’espoir de gagner.

David Haon : Câlin de Morge (n°13) affiche un bon degré de forme le matin à l’entraînement. Mercredi, mon pensionnaire va revenir sur une piste plate qui va jouer en sa faveur. La longue distance et un rythme soutenu ne vont pas le déranger, au contraire. Il faudra certes rendre la distance et affronter un lot de qualité mais, selon moi, il a encore son mot à dire.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette61271358143
Turfomania.fr685112131114
Equidia76512313811
Geny Courses612751381011
Canalturf.com76121385119
Zeturf.fr6127135101411
Radio Balances6571312138
Bilto71256131811
RTL671110138121
Tierce Mag.67121358111

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 10 avril 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Lyon La Soie. Les consultants : Philippe Thévenon et Emmanuel Ballot.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h50. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Lyon La Soie. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE LYON LA SOIE – Réunion premium n°1 – Course pmu n°4 (Prix de Nantes) – Départ prévu aux alentours de 15h35 – Trot attelé – Allocations totales : 24000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Piste en pouzzolane – 13 partants – Corde à droite – Course européenne réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 195000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné à 95000 € ou plus. Sont seuls admis à participer à cette épreuve les trotteurs n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classés, au trot attelé, 1er, 2ème ou 3ème d’une épreuve de Groupe I. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce mercredi et elle se déroulera sur l’hippodrome de Lyon La Soie. C’est donc sur cette piste corde à droite que se produira DELFINO (n°11), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement et de la casaque de la famille Mottier disputera la quatrième épreuve du programme, une compétition européenne où il aura le handicap de rendre la distance. Malgré cela, il semble détenir un chance théorique de premier ordre à défendre dans un lot comme celui-ci. Ce rejeton de Speedy Blue et Miss Volo a, en effet, été longtemps éloigné des pistes et il se retrouve, de ce fait, en important retard de gains. Mardi, il évoluera sur un tracé corde à droite qui correspondra parfaitement à ses aptitudes et il sera déferré des postérieurs. En net regain de forme à l’heure actuelle, il devrait participer activement à l’arrivée de cette épreuve au trot attelé. Il conviendra donc de suivre avec un grand intérêt sa performance même si Drop des Duriez, drivé par Serge Peltier et déferré des 4 pieds, s’annonce comme un rival de choix.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.